Accueil 2 Many Dj's en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10865 concerts, 24770 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


On ne présente plus les frères Dewaele qui ont su réconcilier sur le dancefloor Beyoncé et New Order, Prodigy et Dolly Parton. Qu'ils s'emparent de guitares (avec Soulwax) ou de machines, les 2 Many Dj's mettent tout le monde d'accord. Ils ont réinventé l'art deejaying en y glissant tout ce que le monde compte de styles avec une sacrée dose d'audace.

2 Many Dj's : vos chroniques d'albums
Site

2 Many Dj's en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

2 Many Dj's : l'historique des concerts

Ve.

27

Oct.

2017

2manydjs + Peo Watson + Dddxie L'Aéronef - EuraLille (59)

Sa.

30

Sept.

2017

Festival Poulpaphone  en concert
Awir Leon - Romeo Elvis & Caballero - Juniore - Poni Hoax - Norma - Mat Bastard - Fihn - 2many Djs Festival Poulpaphone | 2 Many Dj's | Poni Hoax
Site de Garromanche Outreau - Boulogne-Sur-Mer (62)

Sa.

14

Janv.

2017

2 Mamy Dj's - Ac/dj & Johnny Oh! - Dj Party La Mécanique Ondulatoire - Paris (75)

Sa.

05

Nov.

2016

2manydjs, Chris Lorenzo & More Showcase - Paris 8eme (75)

Di.

31

Juillet

2016

Festival Les Nuits Secrètes en concert
Grande Scène : Oblivians - Ludwig Von 88 - Gogol Bordello - 2Many Dj's Festival Les Nuits Secrètes | 2 Many Dj's | Gogol Bordello
Plein Air - Aulnoye Aymeries (59)

Ve.

24

Juin

2016

Rock in Evreux en concert
Louise Attaque, Alice On The Roof, Stuck In The Sound, Naive New Beaters, Aaron, Le Grand Blanc, Destruction Unit, La Maison Tellier, Odezenne, 2many Djs, Nuit Nuisible, Brav, Ed Banger House Party, Loya Rock in Evreux | Louise Attaque | 2 Many Dj's | Nuisible | AaRON | Stuck in the Sound | Naive New Beaters | La Maison Tellier | Odezenne | Destruction Unit | Grand Blanc | Alice on the Roof
Hippodrome de Navarre - Evreux (27)

Sa.

04

Juin

2016

Adam Stacks, Sasch Bbc, Steffen Baumann, 2manydj, Centre des Arts - Enghien les Bains (95)

2 Many Dj's : les dernières chroniques concerts 13 avis

Marsatac 2012 : 2 Many Djs, Kap Bambino, James Murphy, La Femme, Baxter Dury, Kas Product (et Mekanik Kantatik, Erevan Tusk, Club Cheval, Juvéniles, Brns, Nathan Fake, Mina May Don Rimini, ...)

Critique écrite le 30 septembre 2012, par Sami

Dock des suds, Marseille 29 Septembre 2012

Marsatac 2012 : 2 Many Djs, Kap Bambino, James Murphy, La Femme, Baxter Dury, Kas Product (et Mekanik Kantatik, Erevan Tusk, Club Cheval, Juvéniles, Brns, Nathan Fake, Mina May Don Rimini, ...) en concert

Après la belle soirée hip hop de jeudi, impasse sur le vendredi qui a affiché sold out mais dont la programmation jeuniste ne me parlait pas. Mina May (scène 2) Batteries rechargées pour ce samedi avec un plateau electro rock des plus costauds. L'absence de surprise, du fait d'avoir déjà vu nombre de groupes programmés ces derniers mois, est compensée par le plaisir de passer cette soirée avec pas mal d'amis pas vus depuis longtemps, et de croiser pas mal d'habitués des concerts et soirées du même genre. Stuck in The Sound (scène 3) Arrivé relativement tôt, on retrouve Stuck In The Sound qui n'avaient pas laissé un souvenir impérissable en début d'année au Midem. Ce ne sera pas non plus le cas ce soir, s'ils ne manquent pas de morgue et d'efficacité sur certains titres comme "Brother", les Parisiens peinent à se démarquer de la dizaine de groupes à guitares apparus au même moment. Kas Product (scène 1) On quitte le chapiteau pour la scène 1 où a lieu le traditionnel moment "où étiez vous en 82" du festival avec Kas Product. Duo cold wave méconnu du grand public mais devenu culte depuis, qui a inspiré bien des groupes actuels puisant dans les eighties synthétiques. Kas Product (scène 1) Pas sûr que leur... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2007 1/3 : Dinosaur Jr, Mogwaï, The Shins, Emilie Simon, The Hives, 2 Many DJs, Arcade Fire

Critique écrite le 31 août 2007, par Philippe

Parc de St Cloud, St Cloud 24 août 2007

(mon) Rock en Seine 2007 1/3 : Dinosaur Jr, Mogwaï, The Shins, Emilie Simon, The Hives, 2 Many DJs, Arcade Fire en concert

Quatrième édition à laquelle nous assistons (sur 5, pas trop mal non ?) de ce bien beau festival de fin août qu'est Rock en Seine. Cette année son affiche paraît certes un peu moins sexy que d'habitude, un peu plus suiviste, voire un peu moins dense (puisque cela dure désormais trois jours). Quoi qu'il en soit quelques moments de vacances en plus, deux ou trois têtes d'affiches inédites, trois jours de paix et de musique, avec présence de boue certifiée et averses possibles, et enfin un séjour entre amis à Paris... ça ne se refuse pas ! On arrive sur le site au son de Rodeo Massacre qu'on a objectivement pas suffisamment vu pour en juger - Pierre ayant posté sur ce site des chroniques très différentes de celles-ci, elles les complèteront très bien notamment pour ce groupe. C'est donc Dinosaur Jr qui ouvrira le (Headbanger's) bal ! Ce combo mythique remonte aux sources du grunge (souvent crédités comme gros inspirateurs de Nirvana, avec leurs cousins des Melvins). Comme le chanteur de ceux-ci, le gratteux a désormais les cheveux gris et n'entend probablement plus rien depuis des années à force de jouer, juste devant 6 amplis Marshall empilés, d'énormes riffs saignants et lourds pour accompagner les cris et les coups de boutoir... Lire la suite

The Film, Psykick Lyrikah, Chateau Flight, Whomadewho, Panico, Riton, dEUS, 2 Many Djs (Marsatac 2005)

Critique écrite le 25 septembre 2005, par Sami

J4, Marseille 24 Septembre 2005

The Film, Psykick Lyrikah, Chateau Flight, Whomadewho, Panico, Riton, dEUS, 2 Many Djs (Marsatac 2005) en concert

Comme on pouvait s'y attendre cette dernière journée fut la plus réussie et aussi la plus crevante ! Ca commence tranquille avec The Film qui jouent dans un chapiteau bien trop grand pour leurs style et ambitions : au Café Julien l'an dernier ce fut explosif, ici c'est juste correct, malgré une énergie indéniable. Certains morceaux passent bien, comme "Top of the hopes" et leur single "Can you touch me ?", les riffs et les louches de saxo sont là, le peu de gens présents apprécient. Sous le petit chapiteau, on va voir quelques morceaux de Psykick Lyrikah, le groupe de rap Rennais estampillé intello. Les ambiances saupoudrées de bons scratches distillées par le dj sont intéressantes, par contre le mc a un flow très monotone pour ne pas dire ennuyeux. On décroche assez vite. Le set de Château Flight n'est guère plus passionnant, l'invité vaguement prestigieux Burgalat est aux abonnés absents, le claviériste moog et le flûtiste sont un peu là pour faire joli alors que les dj balancent une house pas désagréable mais anodine, genre musique papier peint qui passe sur certaines radios, du coup comme on a le choix ben on zappe. Whomadewho est le bon plan sur la scène d'a coté, ces Danois font danser avec... Lire la suite

2 Many Dj's + Death In Vegas + Scissor Sisters (Printemps de Bourges 2003)

Critique écrite le 01 mai 2003, par Pierre Andrieu

Le Palais d'Auron, Bourges 25 avril 2003

Scissor Sisters La soirée débute avec les Scissor Sisters, un chanteur et une chanteuse secondés par un batteur, un bassiste et un guitariste/machiniste... Ce sont paraît-il des habitués des prestations dans les clubs, ils sont donc assez inexpérimentés en matière de concerts classiques. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils mouillent le maillot ! On a même l'impression d'avoir deux profs de fitness - pas désagréables à regarder - se trémoussant sur une électro pas très originale. Le gros problème, c'est que le monsieur, non content de se tortiller dans son Marcel moulant, s'essaye au chant ! Et hop, on a l'impression d'assister à la reformation des Bee Gees, un groupe qu'on espérait mort et enterré ! Si cet audacieux croisement entre Patrick Juvet, John Travolta, Olivia Newton John et les inénarrables frères Gibb nous a laissés froids, de nombreuses personnes ont commencé à ressentir une forme de Saturday night fever ! Death In Vegas Un peu plus tard, Death In Vegas prend un départ tonitruant avec son électro rock et ses projections perturbantes. Richard Fearless et Tim Holmes sirotent tranquillement des bières en faisant quelques vagues gestes en direction du public - pour la forme -, ils laissent le groupe... Lire la suite

2 Many Dj's : les chroniques d'albums

2 MANY DJ'S : AS HEARD ON RADIO SOULWAX PT. 2

Chronique écrite le 02/05/2003, par Pierre Andrieu

2 MANY DJ'S : AS HEARD ON RADIO SOULWAX PT. 2

Chaque fois c'est la même histoire : vous organisez une soirée chez vous et les gens se battent pour passer derrière les platines et démontrer à toute l'assistance leurs prouesses de Dj, le tout pour un résultat moyen, voire affligeant... Pour éviter les drames, il vous faut donc ce C.D. de 2 Many Dj's ! Grâce à cet objet rond, vous pourrez danser, boire des verres et passer une heure "tranquille", voire plus si vous le mettez en boucle (ce qui est vivement conseillé) ! Les titres mixés sur ce C.D. proviennent d'univers totalement différents et se fondent parfaitement en un jubilatoire mix : tout le monde est content ! Même les fans des Stooges, du Velvet Underground, des Cramps ou des Breeders ? Oui ! Et les aficionados de Basement Jaxx, Röyksopp, Felix da Housecat ou Peaches, alors ? Ils... Lire la suite