Accueil 69 en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10547 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Composé de deux ex Sloy, Virginie Peitavi et Armand Gonzalez, 69 est un duo mixte jouant un Rock Novo-Dance. Avec une boîte à rythmes vintage, un jeu de guitare reconnaissable entre mille et leur Moog, le duo impose des rythmiques mécaniques, électriques et bruitistes.

69 : vos chroniques d'albums
Site

69 en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

69 : l'historique des concerts

Ve.

13

Oct.

2017

69 + Singe Chromes + Pj@mellor Le Noumatrouff - Mulhouse (68)

Ve.

31

Mars

2017

Sa.

04

Fév.

2017

Dragon Rapide en concert
Electric Palace 2017 : Dragon Rapide + 69 69 | Dragon Rapide
Maison du Peuple - Clermont Fd (63)

Me.

30

Nov.

2016

69 + Balladur + H O R D + Stil Eric 69 | Balladur
Petit Bain - Paris (75)

Sa.

24

Janv.

2015

Ve.

23

Janv.

2015

69 + Rank + Extravague 69 | Rank
Le Mistral Palace - Valence (26)

Je.

13

Nov.

2014

Sa.

08

Nov.

2014

69 + Jesus Fashion Barbe I-Boat - Bordeaux (33)

69 : les dernières chroniques concerts 4 avis

69

Critique écrite le 07 avril 2017, par Samuel C

Supersonic - Paris 1er avril 2017

69 en concert

Après 8 années de sonorités puissantes et entêtantes au sein de Sloy au coeur des années 90, le court interlude folk Sabo, Armand Gonzalez et Virginie Peitavi ont fondé 69. Depuis 2009, le duo a publié 3 albums. Les 2 derniers ("Adulte" et "Heroic") sont illustrés de visuels d'enfants à la fois effrayés et inquiétants (à mi-chemin entre le Village des damnés et Mad Max). Véritable bande-son d'une tragédie humaine imminente, la musique interprétée en live au Supersonic prend toute sa dimension : une... Lire la suite

La Terre Tremble + Married Monk solo + 69 + Tristesse Contemporaine + Balthazar + Gramme + Charlie O (festival Yeah!)

Critique écrite le 22 juin 2014, par Pirlouiiiit

Château de Lourmarin 07 juin 2014

La Terre Tremble + Married Monk solo + 69 + Tristesse Contemporaine + Balthazar + Gramme + Charlie O (festival Yeah!) en concert

Lire la chronique du 1er jour par ici Après une matinée passer à petit dejeuner - trier les photos - faire du trampoline et un tour dans la piscine du camping avec les petits - déjeuner au restau de l'auberge nous voici de retour à Lourmarin. Cette fois ci nous sommes venus en voiture de façon à ce que si besoin (et vu l'heure à laquelle Lucie et Cyril se sont couchés hier c'est plus que probable) Svet puisse rentrer avec les enfants à n'importe quel moment. Dans le centre nous tombons sur DJ Oil et Jules Edouard Moustic qui s'occupent de l'ambiance sonore de La rue de Lourmarin (comprendre celle où il y a l'essentiel des cafés et sur laquelle on retombe tout le temps) Puis direction la salle Albert Camus pour aller jeter un oeil à l'expo photo Un oeil sur la musique de Richard Bellia. Ne le connaissant que via facebook (où il a été très actif et plutôt rentre dedans) j'arrive là un peu méfiant, avec un mélange de curiosité (celle de voir les photos que j'ai déjà vu en ligne en grand format papier) et bien sûr une pointe de jalousie (vis a vis de celui qui était là pour saisir certains moments / musiciens historiques). Richard est là extrêmement disponible et content de faire visiter l'expo ou d'en discuter, offrant même jus de... Lire la suite

Last Lynx + 69 + Femi Kuti ... (Nuits Zebrées de Radio Nova)

Critique écrite le 08 mai 2013, par pirlouiiiit

Espace Julien, Marseille 03 mai 2013

Last Lynx + 69 + Femi Kuti ... (Nuits Zebrées de Radio Nova) en concert

Ce soir parmi les nombreux concerts possible j'hésite un peu entre Peter Doherty (buzz oblige) au Cabaret Aléatoire et la Nuit Zebrée de Radio Nova à l'Espace Julien qui regroupe Last Lynx, 69, Femi Kuti, Skarra Mucci, et Paul Virgo ... (des 5 c'est surtout 69 le duo composé de Armand et Virginie tous deux ex Sloy). N'ayant jamais vu 69 en live, ayant déjà vu un concert assez quelconque de Doherty au sein des Babyshambles et ayant lu ça et là qu'en ce moment il n'est pas au top de sa forme, j'opterai pour la nouveauté. Après le traditionnel passage au Lollipop pour les soirée Japan Gourmet du premier vendredi du mois, nous allons récupérer notre invitation à l'Espace (rappelons que les Nuits Zebrées sont gratuites sur invit à retirer dans plusieurs grands magasins). D'après le planning affiché nous sommes à l'heure. L'avantage avec les concerts retransmis en direct c'est qu'on sait qu'ils vont être obligés de respecter le timing. Un des présentateurs de la radio vient chauffer le maigre public et nous présenter les différents artistes de la soirée. Les premiers sont donc des suédois qui chantent en anglais et répondent au doux nom de Last Lynx. 5 sur scène, 1 chanteur (avec un gros tatouage Gorillaz sur l'interieur de l'avant... Lire la suite

69 + Adam Kesher + Cocosuma + Jaqee

Critique écrite le 05 décembre 2010, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 12 novembre 2010

69 + Adam Kesher + Cocosuma + Jaqee en concert

Cocosuma, Jaqee, 69 et Adam Kesher se sont succédés le 12 novembre 2010 sur la grande scène de la Coopérative de mai (Clermont-Ferrand) à l'occasion d'une soirée gratuite organisée par une radio bobo commerciale que nous ne citerons pas... Qui dit " soirée gratuite " dit public nombreux et très jeune, pas très avide de découvertes musicales - c'est un euphémisme -, peu attentif et souvent plus préoccupé par le bar, le roulage de pelles en loucedé, les tentatives d'allumage de joints ou de cigarettes et les bruyantes discussions de cour d'école. Compte rendu d'un soirée de concerts assez contrastée : Cocosuma C'est Cocosuma qui est chargé de placer la soirée sur de bons rails dès 20 heures... Déjà vus dans cette même salle, dans le club, pour un bon concert il y a quelques années de cela, le groupe français semble encore en rodage dans sa formule flambant neuve, c'est à dire avec une énième nouvelle chanteuse aux sauves cordes vocales. Plus électro pop que par le passé, le son du trio est toujours classieux, mais un peu plus orienté dance floor et FM. On pense à Debbie Harry et aux tubes radiophoniques de Blondie, en version beaucoup moins catchy cependant. Il faut dire que la manque de charisme de la troupe, les fréquents... Lire la suite

69 : les chroniques d'albums

69 : Novo Rock

Chronique écrite le 25/04/2010, par Pirlouiiiit

69 : Novo Rock

Au moment où je reçois ce disque concrétisant le nouveau projet de Armand et Virginie de Sloy, j'apprends que Corleone (autre projet jouissif regroupant le même Armand et Rico & Stephan de Dionysos) va passer à Marseille. Cool !J'attendrai donc de me remettre du concert et de bien re écouter le disque pour en parler. Après Sabo avec Remi de Drive Blind pour un trio plus calme, les revoici dans un créneau plus électrique. Je pourrais comme beaucoup citer les références de la bio, mais très honnêtement je ne les connais pas assez bien (en dehors de Devo). Non ce qui est sûr et qui sautera tout de suite à l'oreille des auditeurs qui ont connu le trio auteur de Fuse, Plug, Planet of Tubes et Electrelite, c'est que l'ombre de Sloy n'est pas loin. En plus ludique, plus sautillant, ce qui fait qu'ils réussissent le tour de force de ne pas ressembler à un pale copie du groupe de leurs 20 ans. En plus du chant caractéristique de Armand (exagéré, langoureux, chevrotant) qui par... Lire la suite

69 : Novo Rock

Chronique écrite le 21/03/2010, par Pierre Andrieu

69 : Novo Rock

Suite electronico rock au désormais mythique groupe Sloy, le duo 69 est formé par deux de ses anciens membres - turgescents, les membres -, Virginie Peitavi et Armand Gonzalez, toujours animés par une féroce envie d'en découdre avec leur passion musicale. Cette fois-ci le son de leur nouveau projet (après Sabo) est clairement post punk, lorgnant joliment vers les univers barrés des Talking Heads, de Cure, de Devo, de P.I.L. et de Suicide (voire des Kills, mais sans guitares hyper distordues), tout en ayant quelques liens de parenté avec le rock urgent et érectile de Sloy (la voix de maniaque bien dérangé de Mr Gonzalez et les riffs de guitare taillés à grands coups de serpe). Très en phase et sur la même longueur d'onde Novo Rock, les deux protagonistes ayant le rock 'n roll chevillé au corps utilisent leur énergie " high voltage " pour créer des pop songs décalées, revêches et accrocheuses ; et... Lire la suite