Accueil A Filetta en concert
Mercredi 15 août 2018 : 11811 concerts, 25128 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.


Depuis bientôt trente ans, ces sept chanteurs qui constituent le groupe phare des polyphonies corses, mené par Jean-Claude Acquaviva, chantent des hymnes à leur terre, des "chants originels" dont personne ne connaît l'exacte provenance, tant la tradition de l'île se mâtine d'influences.
Né en Balagne en 1978, de la passion du chant et de la terre, A FILETTA ancre ses racines au plus profond de son sol d'origine comme la fougère dont il tire son nom.
Les sept chanteurs savent faire vivre et partager cet art vocal difficile mais ô combien magnifique dont ils ont le secret. Des voix inattendues, inouïes. Des regards complices et puissants d'amour pour leur île et pour leur public.
Leur concert est l'exact reflet d'un itinéraire mêlant tradition et renouveau : aux chants anciens dont il évoque la mémoire tantôt spirituelle, tantôt amoureuse, font écho des créations propres nées au fil d'événements gais ou graves.

Site

A Filetta en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

A Filetta : l'historique des concerts

Ve.

06

Juillet

2018

Charlie Jazz Festival en concert
Charlie Jazz Festival : Les Ânes De Palinkov - Pulcinella - Famoudou Don Moye "TarTARtar Brass Embassy" - Création CJF2018 - A.Filetta - Paolo Fresu - D. Di Bonaventura "Danse Mémoire, Danse" - Selecter The Punisher (After Pa Charlie Jazz Festival | Daniele di Bonaventura | Selecter the Punisher | Paolo Fresu | Pulcinella | A Filetta
Domaine de Fontblanche - Vitrolles (13)

Ve.

13

Oct.

2017

Ve.

17

Mars

2017

Babel Med Music en concert
Babel Med Music-soir 2 +10 Groupes : Vocal Sampling - Rachid Taha - A Filetta - Lura - Maarja Nuut Feat. Hendrik Kaljujärv... Babel Med Music | Lura | A Filetta | Vocal Sampling | Rachid Taha
Dock des Suds - Marseille (13)

Ma.

17

Mai

2016

Di.

07

Fév.

2016

Festival au Fil des Voix en concert
Cuncordu & A Filetta Festival au Fil des Voix | A Filetta
L'Alhambra - Paris (75)

Sa.

03

Oct.

2015

Sa.

11

Oct.

2014

A Filetta & Fadia Tomb El-hage Sango Club - Olivet (45)

A Filetta : les dernières chroniques concerts 3 avis

Rachid Taha + Dj Djel Mars Band + A Filetta + Vocal Sampling + One Foot + Lura (Festival Babel Med)

Critique écrite le 21 mars 2017, par Sami

Dock des suds, Marseille 17 Mars 2017

Rachid Taha +  Dj Djel Mars Band + A Filetta + Vocal Sampling + One Foot + Lura (Festival Babel Med) en concert

Après une première soirée où on aura , entre autres, apprécié la classe de la Soudanaise Alsarah et ses Nubatones, le succès du show cinématique de Chassol et le beau mélange méditerranéen Chaabi Flamenco. Pas de Speed Caravan comme espéré, hélas programmé à minuit jeudi peu avant le dernier tram, dommage que le festival n'ait pu trouvé de prolongement des transports en commun comme ça se fait pour la fiesta des suds ou pour le festival jazz des cinq continents. Le samedi commence pour moi dans la salle des Sucres avec les polyphonies Corses des vénérables A Filetta de près de 40 ans de carrière, dont ma connaissance se limite pour ma part avec la présence sur la bande originale du film " Comme un aimant " d'Akhenaton. 6 chanteurs dans un silence religieux, où l'émotion est aussi bien chez les néophytes que chez les assidus du groupe, où on notera une citation de Cioran (" La seule chose qui élève l'homme au-dessus de l'animal est la parole; et c'est elle aussi qui le met souvent au-dessous ") au sujet d'un amendement proposé (et refusé) par un député afin qu'un pourcentage du budget de la recherche spatiale puisse aider à la recherche contre une maladie rare. Une prise de position largement applaudie. Ce sera nettement... Lire la suite

A Filetta (Apocrifu)

Critique écrite le 02 août 2009, par Pirlouiiiit

Amphithéâtre - Chateauvallon 17 juillet 2009

A Filetta (Apocrifu) en concert

Lorsque Svet a pris les places pour Apocrifu à Châteauvallon je n'avais pas réalisé que cela tombait le même soir que le duo Lydia Lunch - Philippe Petit qui prenait enfin corps au festival MIMI ... du coup c'est avec un peu les boules que je suis parti à plus d'une heure de voiture de Marseille à la recherche de cette scène mythique mais très très mal indiquée ... aucun panneau avant d'être juste à coté. Donc après être rentré et sorti d'Ollioules, Châteauvallon, et même Toulon un bon paquet de fois nous sommes enfin arrivés au lieu dit. Apres avoir échangé nos réservations contre les billets nous avons constaté avec désolation que le bar n'avait plus rien à manger ni à boire ... le hotdog a 50 centimes englouti 1 bonne heure avant a Ikea n'aurait pas suffit. Heureusement que des bonnes âmes nous ont donné quelques parts de leur pizza. Voici pour le contexte qui ne présageait rien de bon. Si en plus on ajoute à cela le temps menaçant (vent et quelques gouttes de pluie) et le fait que rien n'est couvert la bas (même pas les consoles de la technique) ... Et pourtant très vite tout ceci sera efface par le superbe spectacle auquel nous aurons le droit. Un énorme escalier sur la gauche avec quelques livres jonchant les marches.... Lire la suite

A Filetta (Festival de Marseille)

Critique écrite le 18 juin 2009, par Mystic Punk Pinguin

Esplanade Bargemon - Marseille 17 Juin 2009

A Filetta (Festival de Marseille) en concert

Concert complet sur cette Esplanade où la mairie a plutôt l'habitude de faire jouer des groupes pas terribles pour satisfaire une soit disant demande populaire, le clientelisme étant à Marseille une manière de gérer les politiques publiques. Pourtant un festival comme celui des Agglos prouve que culture populaire ne rime pas avec daube musicale. Bon, cessons de râler car ce soir c'est le Festival de Marseille qui programme et sur cette scène qui nous met face à la mer, se tient un des groupes majeurs des polyphonies corses A Filetta. Allez, je vous vois sourire. Pour vous polyphonies corses, c'est la caricature du mec habillé en noir qui se met la main sur l'oreille avant de chanter. Soyez rassuré, depuis plus de 30 ans Jean-Claude Acquaviva et ses six comparses le font. Mais leur musique ne saurait être caricaturé, elle tutoie la grâce à chaque fois. Que ce soit dans les morceaux classiques, religieux pour la plupart, où le choeur résonne de mysticisme ou ceux plus profane qui proclament un attachement sans faille à la terre, difficile de ne pas être saisi par l'austère beauté qui s'en dégage. Point de paillettes, point de grand spectacle ici, ils n'en ont point besoin. Sept hommes seuls, avec leurs voix. Complètement... Lire la suite