Accueil Accept en concert
Lundi 10 décembre 2018 : 10760 concerts, 25284 chroniques de concert, 5236 critiques d'album.


Vétéran en super forme du hard rock allemand, Accept continue à botter les fesses et à exploser les tympans de ses nombreux fans.

Site

Accept en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Accept : l'historique des concerts

Sa.

03

Fév.

2018

Accept (Complet) Les Docks - Lausanne

Ve.

02

Fév.

2018

Accept & Support Garage - Saarbrucken (All)

Je.

01

Fév.

2018

Ma.

30

Janv.

2018

Ma.

24

Janv.

2017

Me.

18

Janv.

2017

Lu.

16

Janv.

2017

Sabaton en concert
Sabaton - " The Last Tour 2017 " + Accept Sabaton | Accept
Olympia - Paris 9ème (75)

Di.

15

Janv.

2017

Sabaton en concert
Sabaton + Accept Sabaton | Accept
L'Aéronef - EuraLille (59)

Accept : les dernières chroniques concerts 6 avis

SABATON + ACCEPT + TWILIGHT FORCE

Critique écrite le 21 janvier 2017, par Abigail Darktrisha

Bikini, Ramonville 18 janvier 2017

SABATON + ACCEPT + TWILIGHT FORCE en concert

Alors que le plateau germanico-suédois fait débat sur la présence du légendaire groupe de heavy Accept en ouverture du plus récent Sabaton, c'est par le froid polaire qui touche notre hexagone que les combos écument les salles. C'est donc près de la ville rose qu'ils viendront réchauffer l'atmosphère ce soir. Une longue file d'attente affronte le froid avant l'ouverture des portes, et force est de constater le clash de générations : jeunes en tenue treillis et casques venus soutenir Sabaton, et, qui pour beaucoup ne connaissent pas ou peu Accept au vu des discours et réflexion entendus toute la soirée, et, plus vieux - dont nous faisons partie - venu voir et revoir les incontournables Teutons d'Accept. Mais en tous cas c'est devant un Bikini bondé aux balcons ouverts que joueront les groupes ce soir. Twilight Force Cette tournée est un plateau 100% Nuclear Blast et le tout premier groupe à ouvrir ce soir est originaire de la ville que Sabaton. Formé en 2011 et récemment signés sur le label, Twilight Force propose un "power metal" très symphonique et sans prétention qui emmènera une partie du public dans les méandres de la mythologie nordique, elfes, magiciens et guerriers étant au rendez-vous sur scène armés d'épée et bâton. Si... Lire la suite

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 3/3) : LGP + Krokus + Warcry + Loudness + Accept + Judas Priest + Riot V

Critique écrite le 05 août 2015, par Gandalf

Parc de Can Zam, Barcelona 25 juillet 2015

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 3/3) : LGP + Krokus + Warcry + Loudness + Accept + Judas Priest + Riot V en concert

Pour cause de glandage et excellent resto en ville, nous arrivons vers 18h sur place, ratant les Primal Fear, mais ce n'est pas bien grave au vu de la montée en puissance qui va suivre et nous laisser pantelants à 2 heures du mat' ! On assiste au set de LGP, groupe espagnol qui s'est reformé pour l'occasion m'a t on dit. Un trio qui propose un heavy d'assez bonne facture, avec le père Noel à la batterie ! Rien de transcendant et assez peu de monde pour eux. Ca ne restera pas dans les annales. Le temps d'aller se placer pour les KROKUS, groupe que je n'avais encore jamais pu voir depuis le temps. Au vu des albums et lives que je possède, j'attendais un bonne mandale dans la gueule. Et j'ai même pas eu une caresse.... Que c'etait mou ! Pour un combo avec une si longue carrière remplie de brûlots hard rock qui font taper du pied, c'est un comble ! Le son etait egalement un des plus mauvais du fest, on entendait principalement une gratte sur trois, et beaucoup trop la batterie, avec un chanteur en retrait. Encore un choix de setlist très discutable, avec des mid tempos rallongés inutilement, quelques soli quelconques, et aucun sentiment de cohésion, aucune pêche... Déçu. S'ensuit WARCRY, groupe espagnol oeuvrant dans le style... Lire la suite

Accept + Sticky Boys

Critique écrite le 27 juillet 2015, par jorma76

Le Moulin, Marseille 24 juillet 2015

Accept + Sticky Boys en concert

Mais comment Tom fait il pour avoir des dents si blanches  ? Mais quel est donc le secret des cheveux soyeux de JB  ?? Mais quel exfolient utilise Alex pour sa barbe  ??? Et surtout, surtout, surtout, comment diable font les Sticky Boys pour avoir autant d'énergie après dix heures de camion et 45°C sur la scène  ???? Mais putain, c'est le rock n'roll leur potion magique  ! Le bon vieux rock hard punk des familles, c'est lui qui leur permet de garder ce teint de jeunes filles au sortir de l'adolescence, de courir dans tous les sens en headbangant comme des tarés, de dégager autant d'énergie sur les planches et de partager leur plaisir d'être là  ! Car les Garçons Pégueux sont heur-eux d'être là, heureux de nous cracher à la gueule leur petits morceaux de hard rock, simples, certes, mais d'une efficacité prouvée et approuvé par une bonne partie du public  ! Comment ne pas taper du pied (au minimum), bouger la tête (option de base) ou remuer le tafanàri (recommandé) avec plus ou moins de vigueur sur les Fat Boy Charlie, Great Big Dynamite ou Bang that head  ? Leur connivence et leur plaisir de partager leur passion, moi, je la trouve contagieuse...et je ne suis pas le seul si j'en juge par les réactions du public, leur passage... Lire la suite

Hellfest 2013 2ème jour : Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal

Critique écrite le 04 juillet 2013, par Abigail Darktrisha

Clisson 22 Juin 2013

Hellfest 2013 2ème jour : Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal  en concert

Krokus, Kampfar, Accept, Belphegor, ZZ Top, Kiss, Immortal... Si contrairement à la veille, cette seconde journée du Hellfest 2013 s'annonce plus légère pour moi en terme de programmation, il n'en sera pas de même en terme de fréquentation du site, qui atteindra ce jour là je pense son records toutes années confondues. Logés à l'extérieur du site, nous vivrons une arrivée sur Clisson plutôt tumultueuse avec des embouteillages plusieurs kilomètres en amont et une quantité impressionnante de voiture garées n'importe où et n'importe comment à déjà une demi heure de marche du site. Ce qui présageait être une journée intense en fréquentation s'avèrera devenir une marée humaine à la limite de l'infernal au fil des heures. Effet samedi ou effet programmation avec des groupes adressés à un public plus jeune (P.O.D., Coal Chamber, Papa Roach, Korn, etc.) toujours est-il que le nombre de "ticket un jour" battra son records ce jour là, sans oublier la présence des légendaires ZZ Top et Kiss générant eux aussi un public beaucoup large. Pour ma part peu de groupes sur la quantité proposée m'intéressent réellement sur cette journée, et malheureusement j'en louperai déjà deux à cause des embouteillages entre Attentat Rock et Audrey Horne,... Lire la suite