Accueil Africa Express en concert
Jeudi 27 février 2020 : 10814 concerts, 25933 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Une musique issue d'un métissage festif et pimenté, racines africaines et jazz américain, teintée de blues aux accents mélancoliques.
Entraîné par l'éléphant fétiche qui mène la danse, le groupe Africa Express s'est construit sur les bases solides d'un travail empreint d'exigences mais dénué de compromis, sur une recherche constante d'harmonie entre les diverses influences, Monk, Chris Mc Gregor, Abdullah Ibrahim, et celles propres à Jacques Ponzio, gardien de la tribu.
Dans les veines de ce jazzman, compositeur et pianiste, coulent les mélopées et les rythmes qui ont profondément inspiré et modelé sa musique. "Longo longo ambégnafé"**, Jacques Ponzio a construit, au gré des affinités électives et avec des musiciens d'horizons et de sensibilités différents la musique colorée et unique d'Africa Express.
Une musique issue d'un métissage festif et pimenté, racines africaines et jazz américain, teintée de blues aux accents mélancoliques.

Site

Africa Express en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Africa Express : l'historique des concerts

Sa.

02

Déc.

2017

Ve.

14

Mars

2014

Ve.

29

Nov.

2013

Lilian Boutte + Africa Express Théâtre en Dracénie - Draguignan (83)

Je.

05

Sept.

2013

Africa Express : les dernières chroniques concerts 1 avis

Africa Express

Critique écrite le 06 mai 2012, par Mardal

Roll'Studio - Marseille 5 mai 2012

Africa Express en concert

Me revoici face à la page, blanche et virtuelle, avec en charge l'exercice qui me semble parfois vain et prétentieux, consistant à restituer, faire briller, pour toi, ami lecteur, le lustre d'un moment exceptionnel. Comment en effet traduire par le langage des mots la puissance et l'envoûtement qu'a exercés la musique ce soir, au Roll'Studio ? Claude Norbert nous présente le groupe : Africa Express interprète les morceaux écrits par Jacques Ponzio. Jacques Ponzio : piano, compos / Jean-François Merlin : contrebasse / Patrick Gavard-Bondet : guitare / Alain Venditti : saxophones / Nicolas Aureille : batterie. Trois termes s'imposent à l'écoute de la musique de Jacques Ponzio et de l'interprétation qu'en font les musiciens : Lumière, Espace, et Spiritualité. Dès le premier morceau, on perçoit l'influence du souvenir africain qui habite le compositeur. Et pourtant le jazz que nous écoutons semble résolument européen. Ce sentiment de dualité, présent tout au long du concert qui s'ensuit va s'étayer de nombreuses autres constatations, au point que, par l'obstination de mon esprit tortueux, le concert apparaisse comme une riche variation de la figure de style qu'on appelle oxymore, en littérature. Le rapprochement de deux termes... Lire la suite