Accueil Akalé Wubé en concert
Mardi 17 septembre 2019 : 14287 concerts, 25676 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.


Akalé Wubé est un groupe qui s'est donné pour mission d'explorer les trésors du groove éthiopien des années 60/70. "Akalé Wubé" est une tournure poétique et quelque peu datée qui signifie "ma jolie" en Amahrique.

Site

Akalé Wubé : les dernières chroniques concerts 6 avis

Akalé Wubé, concert anniversaire des 10 ans

Critique écrite le 09 juillet 2019, par lol

Studio de l'ermitage, Paris 6 juillet 2019

Akalé Wubé, concert anniversaire des 10 ans en concert

10 ans d'existence et de carrière, ce n'est pas rien pour un groupe de musique ! C'est mieux que les Beatles, les Doors, Jimi Hendrix ou Nirvana... En ce samedi 6 juillet, le groupe parisien d'ethio beat Akalé Wubé fêtait son 10ème anniversaire à la maison, au studio de l'ermitage où il joue chaque mois depuis plusieurs années, devant une salle comble et entourés d'une multitude d'invités tous plus virtuoses les uns que les autres. En 10 ans, Akalé Wubé a beaucoup évolué. Du groupe timide habillé en costumes argentés des toutes premières années, ils sont devenus une redoutable machine à groover, rodée, virtuose qui poursuit une carrière internationale en donnant des concerts fiévreux qui ne laissent personne indifférent. Tels des "padawans" du jazz éthiopien, qui reprenaient des morceaux des stars du genres comme Mulatu Astake ou Mahmoud Ahmed, ils ont désormais fini leur enseignement, et font aujourd'hui partie intégrante des figures de proues de ce courant musical puisqu'ils ont intégré le cercle très fermé des groupes ayant un album faisant... Lire la suite

Akalé Wubé et Genet Asefa

Critique écrite le 21 décembre 2017, par lol

Studio de l'ermitage, Paris 15 décembre 2017

Akalé Wubé et Genet Asefa en concert

Ce vendredi 15 décembre et le climat hivernal qui s'y rapporte ont été le prétexte d'une nouvelle expédition au Studio de l'Ermitage pour aller chercher la chaleur éthiopienne de la musique d'Akalé Wubé. Comme souvent, lors de ses concerts mensuels dans ce lieu si sympathique, le groupe se fait accompagner par un invité spécial. Cette fois ci c'est la chanteuse d'origine éthiopienne Genet Asefa qui vint prêter main forte au quinquet sur quelques titres. Son Vibrato incroyable a clairement enluminé le groove des maîtres des lieux ! Une fois de plus ce concert d'Akalé Wubé fut une... Lire la suite

AKALE WUBE

Critique écrite le 03 avril 2017, par lol

Studio de l'ermitage, Paris 24 mars 2017

AKALE WUBE en concert

Le 13 novembre 2015... Cette date, personne ne l'a oublié. Tout le monde se rappelle l'endroit et le moment ou la nouvelle de cette horreur s'est propagée. Pour ma part, ce soir-là je n'étais heureusement pas au Bataclan.J'y avais été une semaine avant et j'aurais dans l'absolu très bien pu y être ce vendredi soir de novembre. Ce soir-là, j'étais seulement à quelques encablures de la rue Oberkampf, sur les hauteurs de Ménilmontant au Studio de l'ermitage avec ma famille et des amis pour voir Akalé Wubé. Comme toujours, et peut être encore d'avantage que les fois précédentes, le groove des stars de l'Ethio Jazz parisiens nous emportait très loin ce soir-là. Le voyage musical s'interrompit brutalement tel un crash d'avion quand, après la traditionnelle courte pause entre les 2 sets du groupe, le saxophoniste du groupe vint nous annoncer que le concert était arrêté car des attentats avaient lieu et que des malades fusillaient les terrasses et les clubs du quartier. C'est en traversant Paris en voiture au milieu des sirènes d'ambulances et de police pour rentrer, que les flashs de radio et les multiples textos que nous recevions... Lire la suite

Girma Bèyènè et Akalé Wubé

Critique écrite le 13 octobre 2015, par lol

Studio de l'Ermitage, Paris 25 septembre 2015

Girma Bèyènè et Akalé Wubé en concert

J'ai déjà eu l'occasion de dire tout le bien que je pensais des concerts que donnent régulièrement Akalé Wubé au Studio de l'Ermitage. C'est à mes yeux, de très loin, le meilleur plan groove de Paris. Pour cette rentrée de Septembre, le groupe d'ethio beat a organisé le come-back de Girma Bèyènè. Ce musicien cukte était l'une des principales figures de la scène musicale légendaire d'Addis-Abeba dans les années 60 et 70. Pianiste, organiste, chanteur et surtout producteur, il est considéré comme l'un des pères de l'ethio jazz au même titre que Mulatu Astaqué. Comme beaucoup d'Ethiopiens, il décida de fuir la dictature du colonel Mengistu au début des années 80 au cours d'une tournée aux Etats-Unis dont il ne revint jamais. Il tomba alors dans l'oubli en vivant aux USA, ou il arrêta son activité de musicien en vivant de petits boulots alimentaires. Il ne restait de lui que le souvenir de quelques enregistrements de légende et l'aura d'un producteur novateur pour les fans inconditionnels d'ethio Jazz. Un peu à la manière de Sixto Rodriguez, il... Lire la suite

Akalé Wubé : Vidéo

Akalé Wubé : écoute