Accueil Al Jarreau en concert
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Al Jarreau est un chanteur jazz et soul américain qui ne se cantonne pas à un seul style musical. Il a en effet la particularité d'avoir été récompensé au Grammy Awards dans trois catégories différentes, à savoir jazz, pop et R&B.

Al Jarreau se présente :Al Jarreau psychologue dans un centre de réhabilitation de Californie chantait dans le même temps, dans des clubs de jazz et enregistra, dès 1965 son premier album. C'est un chanteur dont les qualités vocales s'adaptent aux différents styles, du jazz au R&B en passant par la pop. Avec les albums We Got By en 1975 et surtout Breakin' Away en 1981, il obtint un grand succès. L'album Tenderness en 1994 marqua une orientation nettement plus jazz. Il remporta de nombreuses distinctions musicales (cinq Grammy Awards) et revient en 2006 avec le guitariste George Benson pour un album en commun, Givin' it Up.
Adorant la scène, qu'il partage à l'occasion avec Jon Hendricks ou Manhattan Transfer, Al Jarreau veut rester fidèle au jazz, sans pour autant s'interdire un son avec une touche de funk, de pop et de soul pour notre plus grand plaisir.

Site

Al Jarreau en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Al Jarreau : l'historique des concerts

Sa.

28

Oct.

2017

Keziah Jones en concert
Roger Biwandu Quartet Keziah Jones | Al Jarreau | Pierre de Bethmann
Le Baiser Salé - Paris (75)

Ma.

22

Nov.

2016

Di.

03

Juillet

2016

Montreux Jazz Festival en concert
Alina Engibaryan - The Al Jarreau Duo (Complet) Montreux Jazz Festival | Al Jarreau
Montreux Jazz Club - Montreux

Je.

16

Juillet

2015

Montreux Jazz Festival en concert
Alita Moses, Al Jarreau Montreux Jazz Festival | Al Jarreau
Montreux Jazz Boat - Montreux

Lu.

29

Juin

2015

Sa.

27

Juin

2015

Ve.

26

Juin

2015

Di.

06

Juillet

2014

Al Jarreau : les dernières chroniques concerts 2 avis

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 4/7 : Al Jarreau + Earth, Wind And Fire Experience

Critique écrite le 22 juillet 2012, par Mardal

Jardins du Palais Longchamp - Marseille 21 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 4/7 : Al Jarreau + Earth, Wind And Fire Experience en concert

La soirée du samedi est traditionnellement destinée au grand public durant le FJ5C. C'est la grande soirée populaire et les programmateurs choisissent chaque année avec pertinence des groupes qui concilient un public large à une grande qualité musicale. Al Jarreau et Earth Wind & Fire Experience occuperont successivement la scène ce soir. Y'a moulon devant les grilles du Palais dès 19h00, alors que le début du concert est prévu à 20h30. Les aficionados connaissent les données : c'est le soir où il y aura foule, tout le monde va se lever à un moment ou à un autre, donc il faut être bien placé. Arrivé sur le plateau, la densité au mètre carré a augmenté de quelques points par rapport à la veille. Je me marre : chacun essaie de marquer son territoire " assis " par divers stratagèmes. Etalage d'immenses rabanes, paniers à pique-nique, bouteilles, poussettes, coussins, plaids divers et en tout genre. La bataille s'annonce âpre. Je me cale contre une barrière qui négocie un angle de vue de trois-quarts, pas trop mal pour voir le ou les leaders des groupes tout en restant debout sans se faire pourrir. Al Jarreau se produit en formation de sextet. Al Jarreau : voix / Joe Turano : claviers / John Calderon : guitare / Mark Simmons :... Lire la suite

Jazz des Cinq Continents 1/5 : Al Jarreau Sextet + Esperanza Spalding Quartet

Critique écrite le 22 juillet 2010, par Mcyavell

Palais Longchamp - Marseille 20 juillet 2010

Jazz des Cinq Continents 1/5 : Al Jarreau Sextet + Esperanza Spalding Quartet en concert

Que ne ferions-nous pas pour nos lecteurs ? Ce festival a bien failli ne pas être couvert par ConcertandCo. J'ai passé le début du set de Esperanza Spalding à correspondre essèmessement avec Pirlouiiiit, "oublié" comme photographe accrédité dans un premier temps alors qu'il est un des quatre "regards" de l'expo de l'Alcazar dans le cadre de ce même festival et que nous sommes un des rares média à couvrir Jazz des Cinq Continents régulièrement depuis le début de l'asso (17 chroniques sur les 5 dernières années). Confronté dans un second temps à un dilemme (objet de nos sms) : signer ou non une charte aux conditions draconiennes. Fin de (mon) coup de gueule. Je pense que le principal intéressé va en rajouter une louche ci-dessous... Esperanza Spalding Quartet a donc commencé depuis une vingtaine de minutes. Une contrebassiste qui chante/scatte et ce n'est pas si fréquent ; elle est jolie et talentueuse. Elle sait tout ça et affiche une déconcertante décontraction sur son premier titre en solo où elle exhibe l'étendue de sa palette. Lorsque ses trois musiciens la rejoignent, c'est pour enrober son savoir-faire. La dernière note vocale de She Got To You me donne des frissons mais ça sonne trop souvent latino pour moi avec des... Lire la suite