Accueil Albert Hammond Jr. en concert
Dimanche 23 février 2020 : 10611 concerts, 25928 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Décontracté, sans pression particulière, le guitariste des Strokes - Albert Hammond Jr. - s'attache à écrire de jolis petites pop songs qu'il chante à la façon du grand John Lennon. L'homme sait écrire des morceaux marquants, s'y entend pour manier une six cordes et a l'art et la manière pour arranger ses compositions de façon accrocheuse. Albert Hammond Jr. est en concert au Point Ephémère à Paris le 27 février 2018.

Albert Hammond Jr. : vos chroniques d'albums
Site

Albert Hammond Jr. en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Albert Hammond Jr. : l'historique des concerts

Sa.

14

Juillet

2018

Cruilla Barcelona en concert
Festival CruÏlla 2018 : Justice, The Roots, David Byrne, Orbital, Ben Howard, Soja, Izal, Els Catarres, Albert Hammond Jr, Fatoumata Diawara, Ramon Mirabet, Belako, La M.O.D.A., Elefantes, The New Raemon, Nuria Graham, We The Lion, Urfabrique Cruilla Barcelona | Ben Howard | Justice | The Roots | Albert Hammond Jr. | David Byrne
Parc del Forum - Barcelone (Sp)

Je.

12

Juillet

2018

Musilac en concert
Festival Musilac 2018 - 12 Juillet : Depeche Mode, Simple Minds, The Stranglers, Lomepal, Joris Delacroix, Feu! Chatterton, Mystery Lights, Findlay,Albert Hammond Jr, Fufanu, Foé Musilac | The Mystery Lights | Joris Delacroix | Albert Hammond Jr. | Feu! Chatterton | Depeche Mode | Lomepal | Findlay | The Stranglers | Simple Minds
Esplanade du Lac - Aix les Bains (73)

Ma.

27

Fév.

2018

Albert Hammond Jr Point Ephémère - Paris (75)

Me.

02

Déc.

2015

Albert Hammond Jr. Paradiso - Amsterdam (NL)

Lu.

30

Nov.

2015

Albert Hammond Jr. L'Orangerie - Bruxelles

Lu.

30

Nov.

2015

Albert Hammond Jr - Tempesst Botanique - Bruxelles (B)

Di.

29

Nov.

2015

Albert Hammond Jr. Le Trabendo - Paris (75)

Sa.

28

Nov.

2015

Albert Hammond Jr. Le Grand Mix - Tourcoing (59)

Albert Hammond Jr. : les dernières chroniques concerts 5 avis

The Strokes

Critique écrite le 21 février 2020, par Ludmilla

Olympia, Paris 18 février 2020

The Strokes en concert

Dans un Olympia plein à craquer, j'ai du mal à réaliser ce qu'il se passe... je suis là pour voir The Strokes ! Portant mon badge 'Is This It' acheté au concert à la Brixton Academy de Londres le 29 mars 2002... On fait partie des chanceux présents ce soir pour ce concert annoncé à la dernière minute et plus que complet. Prêts à chanter et danser sur tous leurs tubes, grâce à une discographie quasi parfaite, les cinq New Yorkais tant attendus nous font bien mariner dans notre jus d'excitation avant de débarquer sur scène. Pas étonnant venant du groupe le plus branleur de notre génération. Et là, mon cœur fait boom ! 'Someday' nous fait partir 20 ans en arrière, sans que le morceau n'ait pris une ride (pas comme nous). Le public est déjà en transe. Malgré les lumières sombres, on reconnaît bien ces cinq silhouettes si charismatiques qui n'ont pas l'air d'avoir bougé. On remarquera tout de même la coiffure de Julian Casablancas, dieu vivant, qui a décidé de remplacer le mulet période The Voidz par une crête tombante. S'ensuit une rafale de tubes : 'Automatic Stop', 'Heart in a Cage', la salle est un karaoké géant ! 'The Modern Age', 'Hard to Explain', 'New York City Cops' pour le masterpiece premier album "Is This It".... Lire la suite

Albert Hammond Jr

Critique écrite le 01 mars 2018, par Samuel C

Le Point Éphémère - Paris 27 février 2018

Albert Hammond Jr en concert

Pas de première partie pour Albert Hammond Jr, on entre directement dans le vif du sujet à 21h15. La géniale petite salle du quai de Valmy est pleine : avec certainement beaucoup de fans des Strokes mais aussi de pop exigeante. lorsqu'on entend quelques intros à la guitare, on est tout de même un peu troublé par des "auto-influences" mais cela sonne vraiment bien en live. Albert Hammond Jr est un peu métrosexuel : jeune, souriant et drôle. Et un peu fragile aussi, il nous signale spontanément qu'il saigne au doigt après avoir manipulé sa guitare. Le groupe qui l'accompagne ne se met jamais en avant mais est vraiment efficace, le bassiste vit complètement les morceaux qu'il joue. Le New-Yorkais... Lire la suite

Sonic Youth + Art Brut + The National + The Besnard Lakes + The Go ! Team + 120 Days + Herman Düne + Fujiya & Miyagi + CSS + Albert Hammond, Jr. + New Young Pony Club + Smashing Pumpkins (La Route du Rock 2007)

Critique écrite le 22 août 2007, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, Saint-Malo 15, 16, 17 août 2007

Sonic Youth + Art Brut + The National + The Besnard Lakes + The Go ! Team + 120 Days + Herman Düne + Fujiya & Miyagi + CSS + Albert Hammond, Jr. + New Young Pony Club + Smashing Pumpkins (La Route du Rock 2007) en concert

Bilan un peu mitigé pour la Route du Rock 2007, qui avait lieu près de Saint-Malo, du 15 au 17 août 2007 : la pluie du premier jour et le froid nocturne des autres soirées n'ont pas empéché de découvrir des artistes classieux et/ou émergents, mais c'est le concert pathétique (et hors de prix, en plus !) de la tête d'affiche - les Smashing Pumpkins - qui laisse de gros regrets. Venu pour défendre un album sans intérêt aucun, le groupe de Billy Corgan a englouti presque la moitié du budget programmation, pour rien serait-on tenté de dire, s'il n'avait attiré le public nécessaire à la survie du festival. Cela étant dit, la qualité du reste de la présentation de la collection été au fort de Saint-Père était de nature à satisfaire le festivalier en manque de sensations électro pop rock, comme tous les ans... Compte rendu. Mercredi 15 août : Herman Düne : ensoleillé, groovy et rock. Le festival débute pour nous, après une très (trop) longue attente sous des trombes d'eau, avec un bon concert d'Herman Düne. C'est malheureusement sous la pluie que le groupe français délivre sa musique ensoleillée, groovy et rock ; cela permet néanmoins de mettre du baume au coeur des premiers arrivants... David-Ivar, Neman et leur acolytes semblent... Lire la suite

Albert Hammond, Jr.+ Klaxons + Cold War Kids + Nicole Willis and The Soul Inverstigators + Serena Maneesh + Son Of Dave + The Bishops + Orville Brody and Good Fellas (Trans Musicales de Rennes 2006)

Critique écrite le 14 décembre 2006, par pierre andrieu

Parc des Expositions et Salle de la Cité, Rennes 8 décembre 2006

Albert Hammond, Jr.+ Klaxons + Cold War Kids + Nicole Willis and The Soul Inverstigators + Serena Maneesh + Son Of Dave + The Bishops + Orville Brody and Good Fellas (Trans Musicales de Rennes 2006)  en concert

Après une bonne entrée en matière jeudi avec Cat Power, I'm From Barcelona, The Horrors, Razorlight, Viva Voce, Izabo, Porcelain et The Sunshine Underground, la deuxième journée des Trans Musicales de Rennes 2006 s'annonçait sous les meilleurs auspices, avec une programmation riche et variée. C'est donc tout émoustillé qu'on se rend à la salle de la Cité puis au Parc des Expos de Rennes... Compte rendu non exhaustif, étant donné le nombre incroyable d'artistes programmés au cours de cette soirée marathon. Nicole Willis and The Soul Inverstigators : La longue soirée commence pour nous peu après 18h dans la salle de la Cité, avec le concert de Nicole Willis and The Soul Inverstigators... Le groupe - impeccable debout en bout - arrive avant la diva soul pour chauffer une salle déjà bien émoustillée par le début de soirée (il y avait deux premières parties). Et d'un claquement de doigts, comme ça, l'on se retrouve transporté à l'Apollo Theatre d'Harlem du temps de la splendeur de James Brown. Les sonorités de soul ultra vintage distillée par les Soul Inverstigators et le cachet de la salle éclairée idéalement contribuent à la réussite du voyage dans le temps... La guitare Wah wah, les cuivres, la rythmique, l'orgue, chaque... Lire la suite

Albert Hammond Jr. : les chroniques d'albums

Albert Hammond Jr. : ? Como Te Llama ?

Chronique écrite le 26/06/2008, par Pierre Andrieu

Albert Hammond Jr. : ? Como Te Llama ?

En attendant un éventuel nouvel album des Strokes, leur guitariste - Albert Hammond Jr. - s'attaque à son deuxième disque solo, le très frais et joliment enlevé ? Como Te Llama ?... Comme sur le premier effort du New Yorkais (Yours to keep, suivi d'une tournée plutôt réussie), les fans du groupe de Julian Casablancas et les amoureux de pop rock classe devraient trouver matière à se réjouir sur cet opus sans prétention, réalisé avec un groupe de musiciens soudés et quelques amis (Sean Lennon... ). Décontracté, sans pression particulière, Albert Hammond Jr. s'attache à... Lire la suite

Albert Hammond Jr. : Vidéo