Accueil Alice Martinez en concert
Dimanche 25 août 2019 : 11581 concerts, 25628 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.


Chanteuse jazz. Alice Martinez écrit elle-même les textes (en français) sur des standards jazz qui au départ en sont dépourvus.

Alice Martinez en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Alice Martinez : l'historique des concerts

Sa.

04

Mai

2019

Alice Martinez & Cyril Achard Alice Martinez | Cyril Achard
Le JAM - Marseille (13)

Ve.

13

Juillet

2018

Cédrick Bec en concert
Alice Martinez, Lionel Dandine, Sam Favreau, Cédrick Bec Cédrick Bec | Sam Favreau | Alice Martinez | Lionel Dandine
Église Haute - Banon (04)

Ve.

04

Nov.

2016

Ve.

28

Oct.

2016

Melody Louledjian - Alice Martinez - Cécile Messyasz Omega Live - Toulon (83)

Me.

04

Mai

2016

Lionel Dandine en concert
Alice Martinez & Lionel Dandine / Lionel Dandine | Alice Martinez
La Cote de Boeuf - marseille (13)

Ve.

22

Avril

2016

Je.

24

Mars

2016

Alice Martinez & Mathilde Dupuch Fuxia - Marseille (13)

Ve.

12

Fév.

2016

Alice Martinez : les dernières chroniques concerts 1 avis

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz (3 et 4/6)

Critique écrite le 03 août 2012, par Mcyavell

Radisson Blu - Marseille 20-21 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz (3 et 4/6) en concert

De retour au Solaris, le bar du Radisson Blu, son étrange papier peint, ses Aftersjazz animés jusqu'au bout de la nuit par Christophe LeLoiL. Chronique 2 : soirées des 20 et 21 juillet : Cool Stuff Ces deux soirées qui présentaient le même programme se sont révélées à l'arrivée très différentes. Le vendredi, on était déjà dans l'ambiance "cool stuff" dès le Parc Longchamp. En effet, les prestations de Térez Montcalm et Stacey Kent n'étaient pas les plus endiablées de la semaine. Et le festivalier en ressortait détendu - sauf ceux horrifiés par leurs reprises respectives de C'Est Extra (avec une pauvre guitare en lieu et place des violons !) et Ces Petits Riens (avec oubli de la césure entre "Faut être à moi" et "tié fou" !!) Le puriste psychopate qui est en moi avait besoin de se calmer. Et l'after y contribua grandement. Si Ferré et Gainsbourg se sont retournés dans leur tombe, ici, ni Miles, ni Duke, ni Thelonious n'en a fait de même. Pour ces deux soirées, le quartet a changé avec le programme : Christophe LeLoiL est toujours là bien sûr. Mais la rythmique est le premier soir assurée - c'est le mot qui convient - par Benoit Paillard (piano), Eric Surmenian (contrebasse) et Thierry Larosa (batterie). Et comme Thomas... Lire la suite