Accueil Amy Winehouse en concert
Samedi 25 janvier 2020 : 11415 concerts, 25888 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


On ne s'amuse du look "cagole'" de la nouvelle diva punk-soul Amy Winehouse que jusqu'au moment où l'on entend sa voix bouleversante et chaude comme de la braise, enflammer des titres soul, jazz et rocksteady en compagnie d'un big band impeccablement classieux. Ses concerts prévus dans des festivals européens en 2011 sont annulés suite à de gros problèmes de santé... Le 23 juillet 2011, elle est retrouvée morte chez elle, à 27 ans. R. I. P. Il reste son génial album Back To Black et les beaux concerts qu'elle donnait avant sa très triste chute dans les addictions diverses...

Amy Winehouse : vos chroniques d'albums
Site

Amy Winehouse en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Amy Winehouse : l'historique des concerts

Sa.

23

Sept.

2017

Ve.

08

Juillet

2011

Bilbao Bbk Live en concert
Amy Winehouse - Kasabian - Kaiser Chiefs - !!!... Bilbao Bbk Live | | Kasabian | Kaiser Chiefs | Amy Winehouse
Plein Air - Bilbao (Esp)

Ve.

29

Août

2008

Rock en Seine en concert
Amy Winehouse, Justice, The Roots, The Streets Rock en Seine | The Streets | Justice | Amy Winehouse
Domaine National de St Cloud (92)

Je.

28

Août

2008

Rock en Seine en concert
Rock en Seine 2008 - Forfait 2 jours Rock en Seine | R.E.M. | Amy Winehouse | Serj Tankian | The Do
Domaine National de St Cloud (92)

Lu.

29

Oct.

2007

Amy Winehouse : les dernières chroniques concerts 7 avis

Amy Winehouse (annulation Rock en Seine 2008)

Critique écrite le 30 août 2008, par Philippe

rock en seine saint cloud 29 Aout 2008

Amy Winehouse (annulation Rock en Seine 2008) en concert

parce qu'on ne l'a pas vu ted (Photo : Philippe @ Rock en Seine, 2007) Deuxième fois d'affilée qu'Amy Winehouse plante Rock en Seine... mais cette fois-ci ni Voici ni même Concertandco n'ont pu l'annoncer, puisque c'était (...parait-il...) une heure avant Une chance que l'organisation ne l'ait pas appelé toute la journée pour être sûr qu'elle vienne (vous ne l'auriez pas fait, vous ?) et qu'elle ne les ait pas prévenu, mettons à 14 heures, le public parisien aurait encore eu le temps de se faire rembourser ... Mauvais esprit, direz-vous, alors que l'an passé aussi ils ont fait les canards jusqu'au dernier moment ? Chacun en jugera. Cela étant vu son allure effrayante (et apparemment sa prestation-catastrophe) à son dernier concert (V-Festival, England, 16 août), il fallait bien s'en... Lire la suite

Marilyn Manson + Wu-Tang Clan + Les Rita Mitsouko + Amy Winehouse + Young Gods vs Dälek + Archie Bronson Outfit (Eurockéennes de Belfort 2007)

Critique écrite le 09 juillet 2007, par Pierre Andrieu

Presqu'île du Malsaucy, Belfort 29 juin 2007

Marilyn Manson + Wu-Tang Clan + Les Rita Mitsouko + Amy Winehouse + Young Gods vs Dälek + Archie Bronson Outfit (Eurockéennes de Belfort 2007)  en concert

Une entrée en matière plutôt réussie pour les Eurockéennes de Belfort 2007... En ce vendredi 29 juin humide, le site du festival est bien rempli, avec une public bigarré (hipsters, fans de musique en général, gens plus âgés venus pour faire la fête... ) comme tous les ans dans le Territoire de Belfort. Au milieu de la foule, impossible toutefois de manquer la horde de jeunes gens gothiques qui arpentent les alentours de la grande scène en attendant l'arrivée de la tête d'affiche du jour, Marilyn Manson, alias l'antéchrist en personne... Archie Bronson Outfit : Mais avant "l'événement" de la soirée, prévu à 0H30, pas le temps de s'ennuyer. Sur la scène placée à côté de la Plage de la presqu'île du Malsaucy Archie Bronson Outfit délivre un set percutant, dans la lignée du Gun Club de Jeffrey Lee Pierce, la grande influence des Anglais... Sorte de blues rock râpeux et free, la musique d'Archie Bronson Outfit appelle inexorablement à la transe sonique. Chant habité de chaman, magma de guitares démentes, rythmiques surpuissantes et saxophones débridés produisent un incroyable effet hallucinogène sur le nombreux public ayant préféré fuir le très dispensable hard rock sans saveur de Juliette & The Licks sur la grande scène. En... Lire la suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2007 1/3 : Gogol Bordello, Juliette & the Licks, Hells Kitchen, Archie Bronson Outfit, Wu-Tang Clan, Andy Newcomers, Amy Winehouse, Simian mobile Disco, Rita Mitsouko, Young Gods vs Dälek, Marylin Manson, Justice... (2007)

Critique écrite le 05 juillet 2007, par Philippe

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert 29 juin 2007

(mes) Eurockéennes de Belfort 2007 1/3 : Gogol Bordello, Juliette & the Licks, Hells Kitchen, Archie Bronson Outfit, Wu-Tang Clan, Andy Newcomers, Amy Winehouse, Simian mobile Disco, Rita Mitsouko, Young Gods vs Dälek, Marylin Manson, Justice... (2007) en concert

Peut-on dire "mes" et s'approprier un peu des mythiques Eurockéennes, sous prétexte qu'on y va pour la 14 ième fois ? Bof, tant qu'un type qui y serait allé 15 fois ou plus ne nous aura pas traité de merdeux néophyte, pourquoi pas ? On gagne donc en habitué notre presqu'Ile de festival favorite, à la recherche de petits améliorations ou changements. Pas grand chose cette année, à part quelques endroits défoncés accidentellement au Manitou, et une route en gros cailloux - preuve de la confiance qui règne sur ce site puisqu'ils pourraient très bien servir de projectiles, en d'autres contrées et d'autres ambiances ! Vendredi : Du gros son et une déesse en chignon Bref c'est sous un ciel gris et un site encore presque vide qu'on arrive au Malsaucy, avec de mauvais pressentiments météorologiques, en écoutant d'un oreille distraite Kaolin ennuyer le public sous de lourds nuages et un chapiteau peu rempli. Heureusement une bière, un rayon de soleil et surtout les chiapacans new-yorkais de Gogol Bordello vont nous remettre d'aplomb, grâce à leur bonne humeur certes un peu too-much, mais résolument communicative. Le chanteur a ce qu'il faut bien appeler une tête de voleur de poules, ses choristes par ailleurs splendides sont... Lire la suite

Amy Winehouse

Critique écrite le 30 octobre 2007, par Stefanie

Le zénith, Paris 29/10/07

Mouai ... Je m'imaginais une bête de scène qui vivait ses chansons à fond ... jme suis retrouvée bien bête devant l'ampleur des dégâts ... Après nous avoir fait patienter plus d'une heure, amy winehouse nous a fait assister à une catastrophe ambulante : elle quittait la scène... Lire la suite

Amy Winehouse : les chroniques d'albums

Amy Winehouse : Lioness - Hidden Treasures

Chronique écrite le 27/12/2011, par Philippe

Amy Winehouse : Lioness - Hidden Treasures

5 mois, record battu. C'est le temps qu'auront tenu ses ayants droits avant de sortir un (premier ?) album posthume d'Amy Winehouse. Même pas un vrai : juste une simple compilation de titres plus ou moins inédits. Autant le dire : sans doute rien d'aussi totalement bouleversant que Back to Black, rien d'aussi définitivement grandiose que Rehab. Et une construction totalement inexistante comparée à la belle et triste histoire de rupture que racontait le sublime Back to Black... Se pose alors la même question que, par exemple pour le Sketches... de Jeff Buckley : faut-il bouder que des chansons nouvelles sortent sans l'aval de leur auteur, et en désordre ? Ou simplement les recevoir avec joie ? C'est qu'elles ont tout de même été travaillées au cordeau par ses accompagnateurs habituels, les Dap Kings & Mark Ronson... Et que le plaisir est donc là, indéniablement, à retrouver cette voix d'exception. Car Our day will come, une reprise de 2002, est une belle soul salace et gorgée de soleil, à laquelle on s'attache vite, tout comme Will You Still Love Me... Lire la suite

Amy Winehouse : The Ska EP

Chronique écrite le 26/07/2011, par Philippe

Amy Winehouse : The Ska EP

Rest in Peace... Amy Winehouse est donc partie rejoindre le prestigieux et décidément trop peuplé "Club des 27" (R. Johnson, B. Jones, J. Hendrix, J. Joplin, J. Morrison, K. Cobain... et vous y croyez encore, vous, que c'est une simple coïncidence ?), comme annoncé discrètement par Dieu lui-même dans la presse spécialisée il y a quelques temps. A l'heure où nous pleurons notre diva de la soul du 21ième siècle en réécoutant son sublime Back to Black, les plus chanceux-prévoyants-amoureux peuvent également ressortir un disque plus joyeux de la Belle : ce petit 45 tours vert, d'apparence bootleg artisanal, enserré dans une simple feuille pliée : Amy Winehouse - The Ska EP ! En plus du jazz (illustré dans son premier album Frank) et de la soul, la chanteuse avait en effet aussi un amour sincère pour le ska (elle aurait même tenté d'en enregistrer un album entier), et a en tout cas réussi à graver, sur un petit label, 4 reprises bien senties dans le style, qui... Lire la suite

Amy Winehouse : Back To Black

Chronique écrite le 23/04/2007, par Philippe

Amy Winehouse : Back To Black

Ce qui nous a tout de suite plu chez Amy Winehouse, pour une chanteuse de soul, c'est son côté diva punk : une voix de black quinquagénaire, dans le corps d'une baby-doll chicano, tendance psychobilly piercée - c'est la classe totale. Evidemment c'est un peu flippant de se lancer dans une telle chronique : on ne connaît pas grand chose à la soul récente, tout au plus voit-on qu'Amy a un côté beaucoup plus trash qu'une Joss Stone, sans parler de cette garce de Beyoncé, vraiment trop mainstream ! A part des références très classiques, genre Aretha and co, on est donc plutôt largué. Pourtant elle est annoncée aux Eurockéennes, Concertandco se doit d'être sur le coup ! Heureusement dès Rehab il est flagrant que Miss Winehouse a précisément un son résolument 60's, Motown style, avec instruments et amplis vintage, cloches et saxo alto, production analogique - tout ce qu'on aime en la matière ! Une chanson diablement groovy, qui parle d'ailleurs de refus d'entrer en désintox', pour une jeune fille apparemment bien-nommée, puisqu'elle ne semble pas se priver de divers excès alcooliques et autres... une bonne... Lire la suite