Accueil Andre Williams en concert
Lundi 23 juillet 2018 : 11761 concerts, 25102 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.


Entre Rhythm & blues, rock 'n roll et soul, le vétéran américain Andre Williams propose une recette très très épicée, qui donne une furieuse envie de danser... voire plus si affinités. Sa voix grasseyante, ses paroles salées et ses tubes très remuants sont à découvrir en concert où l'homme excelle !

Andre Williams en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Andre Williams : l'historique des concerts

Di.

08

Fév.

2015

Sarah Olivier confidentiel - PARIS (FRANCE) (75)

Di.

08

Fév.

2015

Sarah Olivier 15 Rue de l'École de Médecine - PARIS (FRANCE) (75)

Me.

06

Nov.

2013

The Goldstars en concert
Andre Williams & The Goldstars Andre Williams | The Goldstars
Charlatan - Gand/Gent (B)

Je.

28

Oct.

2010

The Lost Communists en concert
Andre Williams & The Goldstars + The Lost Communists Andre Williams | The Lost Communists
Casino Barriere - La Rochelle (17)

Me.

27

Oct.

2010

The Goldstars en concert
Andre Williams & The Goldstars Andre Williams | The Goldstars
Secret Place - Saint-Jean de Vedas (34)

Me.

12

Mai

2010

Ma.

11

Mai

2010

Andre Williams & L'Ampli - Billere (64)

Lu.

10

Mai

2010

Andre Williams Médiator (66)

Andre Williams : les dernières chroniques concerts 3 avis

Andre Williams and the Goldstars

Critique écrite le 13 mai 2010, par Roohakim

Grenier à sons (Cavaillon) 12 mai 2010

Andre Williams  and the Goldstars en concert

Back in 1999 modeurfeukeur : le Moulin, le derche en ébullition et les mollets en flagellation avancée, vit sa ns doute sa plus belle soirée [en tout cas dans mon panthéon personnel] avec Jon Spencer Blues Explosion...mais bizarrement le meilleur souvenir de cette monumentale claque restera sans doute la découverte en 1ere partie de cet illustre inconnu, alors déjà sexagénaire, Mr André Williams ! A l'époque les groupes de garage ne pullulent pas encore comme les western spaghettis improbables dans la vidéothèque de Tarantino...Garage, garage... ? D'ailleurs j'en ai rien à foutre que ce soit "garage"...tout ce que j'entends c'est du blues bien rugueux qui envoie du bois dans la loco, du pur rock'n'roll avec un chanteur pince sans rire et classieux (costard à la mode "je suis de Chicago du temps de la prohibition") à petite moustache qui "rap" tantôt avec une belle grosse voix tantôt plus rocailleuse... Ce soir là, le mythe "papi Williams est une bête de scène" est né (pour moi) et ça fait donc 11 ans que j'attendais le retour du messie dans nos contrées... 11 ans c'est long...Pour rejoindre Cavaillon rock city j'en ai bavé...du coup ratage de la première partie : The Goldstars (en fait nouveau backing band de André "papi" "the Black... Lire la suite

Andre Williams + The Goldstars

Critique écrite le 13 mai 2010, par Bertrand 13rugissant

Le Grenier à Sons, Cavaillon 12 Mai 2010

Andre Williams + The Goldstars en concert

Je vous avoue d'entrée, je ne suis pas particulièrement calé dans ce registre, et je n'étais pas censé être chroniqueur ce soir, mais je vais tenter de vous retranscrire l'ambiance de cette soirée au mieux. Le Band d'Andre Williams débute la soirée par une 1ere partie. The Goldstars : du rock'n roll pur et dur envoyé par le groupe, et chanté par le bassiste. Ce dernier est particulierement expressif et généreux. Il balance la tête vigoureusement disséminant des gouttes de sueur. Ca envoie comme si on n'était plus ce soir à Cavaillon, mais en plein cœur d'un road movie à l'américaine... Le clavier n'est pas mauvais du tout, il amène des solos de folie qui fait swinguer le Grenier . Pour le guitariste, c'est un peu pareil, il joue de son instrument sur des tempos à faire tourner les têtes... Sa guitare, comme la musique nous rappelle les folles années du regretté Elvis. Un batteur très rock nous chauffe le tout avec talent. The Goldstars clôturent leur set énergique après une bonne demi heure calée au poil, pour laisser place à une petite entracte. Cela me permet de remarquer que niveau public, c'est en majorité la trentaine passée, mais aussi une grosse présence adolescente venue voir le "papi du... Lire la suite

Jon Spencer Blues Explosion + André Williams

Critique écrite le 23 novembre 1998, par Hum !

Moulin - Marseille 20 novembre 98

Jon Spencer Blues Explosion + André Williams en concert

1ère partie : André Williams Voilà un messieur plutôt agé qui a gardé toute sa vitalité sur scène. Son groupe a commencé sans lui. Très agités, ils faisaient pas mal de bruit (très rock n' roll). Le guitariste principal notamment chantant dans sa guitare ?!? Après deux morceaux il nous a présenté andré Williams, vétu d'un costard bleu vif, un chapeau et une cravate rouge, qu''il n'a pas tardé à quittter pour se retrouver en chemise blanche ... un rien débraillé. assez tonique sur scène (c'est le moins qu'on puisse dire) il a bien ouvert pour... Lire la suite