Accueil AntiClimax en concert
Dimanche 23 septembre 2018 : 14348 concerts, 25155 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.


Electro-house pour un dancefloor urbain, décomplexé et futuriste.

AntiClimax se présente :La vision hypra-énergique d'un dancefloor urbain, décomplexé et futuriste que propose ce dj marseillais lui a offert une place de choix sur l'échiquier de la neofrenchtouch. Plongé en permanence dans le flux de nouveaux sons, explorateur inlassable d'horizons inconnus, Anticlimax à partagé les scènes des quatres coins de France avec la crème des artistes français.

Site

AntiClimax en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

AntiClimax : l'historique des concerts

Sa.

10

Mars

2018

Ve.

15

Sept.

2017

Ve.

09

Juin

2017

Sa.

28

Janv.

2017

Sa.

14

Mai

2016

Sa.

05

Mars

2016

Sa.

26

Sept.

2015

Festival Marsatac en concert
Club: Anticlimax + Club Cheval Live + Ninos du Brasil + Salut C'est Cool + Vandal Festival Marsatac | Salut C'est Cool | AntiClimax | Club Cheval
Friche de la Belle de Mai - Marseille (13)

AntiClimax : les dernières chroniques concerts 2 avis

Marsatac 2013 : Gramme, Lindstrøm, Stubborn Heart, Superpoze, Breton, Zombie Zombie, Bonobo, Andromakers, Anticlimax, ...

Critique écrite le 30 septembre 2013, par Sami

Dock des suds, Marseille 28 Septembre 2013

Marsatac 2013 : Gramme, Lindstrøm, Stubborn Heart, Superpoze, Breton, Zombie Zombie, Bonobo, Andromakers, Anticlimax, ...  en concert

La soirée de samedi à Marsatac est traditionnellement la plus courue et ça ne se dément pas ce soir, avec une fréquentation sensiblement supérieure à la veille. C'est également la soirée de tous les dilemmes, avec pas mal de groupes qu'on apprécie jouant en même temps dans les deux salles et le chapiteau. Pour ma part ce sera priorité aux groupes encore jamais vus dans le coin : exit Busy P et JC Satan vus ce printemps à Nimes au festival This Is Not A Love Song. Impasse sans hésitation aucune sur les déifiés Nasser, le cérébral Squarepusher et les vilains Sexy Sushi tous passés à la friche ces dernières années. Et vu mon désintérêt total pour Kavinsky je ne foulerai donc pas le chapiteau ce soir, mais beaucoup de bonnes choses à voir à la grande salle des sucres et la plus petite salle RBMA. Horaires de passages en décalage pour cette dernière : alors que je comptais commencer en douceur avec les Andromakers c'est encore le sympathique Anticlimax qui mixe à un volume totalement délirant pour un si petit endroit. Ne voulant absolument pas rater Gramme, je ne verrai cette fois que quelques titres des Aixoises qui ont depuis l'an dernier encore fait évoluer leur synth pop agrémentée cette fois de très beaux visuels. Priorité... Lire la suite

Pantiero 2010 : The Raveonettes + Poni Hoax + Local Natives + Errors

Critique écrite le 12 août 2010, par Sami

Terrasse du palais des festivals - Cannes 11 Août 2010.

Pantiero 2010 : The Raveonettes + Poni Hoax + Local Natives +  Errors en concert

"Cannes, premier jour du festival". Malgré sa promiscuité et ses affiches souvent à mon goût, je ne m'étais pas rendu à Pantiero depuis 2006 et son enchainement fou fou fou dans le sud Chk Chk Chk + Tv On The Radio puis Modeselektor + Dizzee Rascal. Les noms de cette année me parlent à priori moins mais ça fait des années que je rêve de voir les Raveonettes, groupe crucial des 00's, aussi sous estimé que rare en France. Les autres groupes programmés avaient chacun leurs qualités mais les Danois justifiaient à eux seul le déplacement. La soirée commence à 20 heures pétantes avec les Écossais Errors. Leur musique est 100% instrumentale et lorgne vers un post-rock à la Trans Am / Battles, agréable mais pas bien transcendant. L'ennui avec ce type de formation, ce que l'on a rapidement d'entendre le même morceau pendant tout le concert. Un bon morceau certes, avec des montées efficaces et des idées de production intéressantes, mais assez anodin au final. Les changements de plateau sont rythmé par par les sélections d'Anticlimax, bien connu des clubs Marseillais, qui joue des remixes boum boum de Ting Tings ou Inner City en face du bar. Et chose rarement vue ailleurs, la pelouse synthétique de la terrasse est nettoyée de ses... Lire la suite