Accueil Antipop Consortium en concert
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Groupe de hip-hop alternatif cultissime, issu du circuit jazz-not-jazz des années 90. Mélange de musique rap aussi puriste qu'expérimentale et de poésie slammée et engagée, le groupe Antipop Consortium est (re)connu pour son côté alternatif et progressiste.
C'est en 1991-1992 que le destin des trois New-yorkais Beans, High Priest et M.Sayyid se croise au Nyurican Poets Cafe lors des soirées de spoken words (plus précisément lors des rencontres "Rap Meets Poetry"). Le trio de lyricistes est rejoint plus tard par celui que l'on peut considérer comme le quatrième membre à part entière du groupe, le producteur/ingénieur Earl Blaize.
La première apparition du trio en tant qu'Antipop Consortium se fait en 1997 sur un remix de 3 To Be Free d'Attica Blues pour le label Mo'Wax. APC préférant rester totalement indépendant, pour leurs futurs travaux, ils décident de monter leur propre structure sous le nom d'Antipop Recordings. Ils l'inaugurent avec le maxi Disorientation auquel participera Apani B Fly Emcee.
De 1997 à 2000, APC continue les collaborations remarquables avec DJ Vadim pour l'album The Isolationnist et Mike Ladd pour son side-project The Infesticons. L'an 2000 voit sortir Tragic Epilog, leur premier album long format.
Leur esprit d'invention et de productions électroniques expérimentales se retrouve dans The Ends Against The Middle et Arrhythmia. Dans la foulée, le groupe tourne avec Radiohead puis DJ Shadow aux Etats-Unis avant de se séparer quelques semaines plus tard. Fin de l'aventure ?

En août 2007, lors d'une interview avec Pitchfork Media, les quatre membres déclarent que le groupe se reforme, leur intention : réaliser un nouvel album et faire une tournée.
Le succès des premières dates début 2008 et l'invitation pour les All Tomorrow Parties (UK) en première partie de Public Enemy prouvent, si besoin est, que le groupe fait partie des meilleurs en son genre et que nombreux sont les fans impatients de le voir sur scène !

Site

Antipop Consortium en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Antipop Consortium : l'historique des concerts

Sa.

06

Avril

2013

Festival Electrochoc en concert
Antipop Consortium & Loris Greaud : The Snorks "a Concert For Creatures" (usa / France) Festival Electrochoc | DJ Cam | Antipop Consortium
les Abattoirs - Bourgoin Jallieu (38)

Ve.

13

Juillet

2012

Festival Bêtes De Scène en concert
Antipop Consortium + Loris Gréaud + Mondkopf + Surkin Festival Bêtes De Scène | Antipop Consortium | Mondkopf | Surkin
Le Noumatrouff - Mulhouse (68)

Je.

28

Juillet

2011

Je.

23

Sept.

2010

Festival Marsatac en concert
Marsatac 2010 : Boogers + Cibelle + Iswhat?! + Le Peuple de l'Herbe + Anti-Pop Consortium + Bonnie Li Festival Marsatac | Le Peuple de l'Herbe | Cibelle | Antipop Consortium | Boogers | Iswhat ?! | Bonnie Li
Friche Belle de Mai - Marseille (13)

Ve.

10

Sept.

2010

Jazz à la Villette en concert
Antipop Consortium Jazz à la Villette | Antipop Consortium
Point Ephemere - Paris 10ème (75)

Je.

09

Sept.

2010

Jazz à la Villette en concert
Antipop Consortium Jazz à la Villette | Antipop Consortium
Point Ephemere - Paris 10ème (75)

Di.

18

Juillet

2010

Dour Festival en concert
Ghinzu + The Sonics + Calvin Harris + Rohff + Clues + Anti-Pop Consortium + Baddies + Collectif Din Records feat. Medine + Danakil + Brother Ali + Mr. Vegas + Buraka Som Sistema Dour Festival | Ghinzu | Danakil | Rohff | Antipop Consortium | Buraka Som Sistema | Calvin Harris | Clues | The Sonics
Site Festival - dour

Je.

15

Avril

2010

Scott H. Biram en concert
Scott H. Biram + Chain And The Gang + Antipop Consortium Antipop Consortium | Scott H. Biram | Chain And The Gang
L'autre Canal (54)

Antipop Consortium : les dernières chroniques concerts 4 avis

Marsatac 2010

Critique écrite le 26 septembre 2010, par Sami

Friche Belle De Mai - Marseille. 23/24/25 Seprembre

Marsatac 2010 en concert

Jeudi Arrivé trop tard pour Boogers, j'espère qu'il repassera dans le coin, j'aime bien ses disques. Cibelle, si belle, si chouchoutée par la presse, si ennuyeuse sur disque. Eh bien c'est pareil sur scène, un plaisir pour se rincer l'oeil, un calvaire pour les oreilles. Le coté bossa folk trip hop qui pouvait plaire sur album est absent en live, on a droit à du rock vaguement habité, le plus souvent boursouflé. Pas vu grand chose du hip hop jazz Iswhat, pas très envie à ce moment de la soirée. Le Peuple De L'Herbe pas trop ma came à la base mais assez plaisant à entendre, on sent la maitrise et la générosité de déjà vieux routiers, le public était à fond. Belle surprise avec la charmeuse Bonnie Li sur la scène esplanade, pas encore aboutie mais intéressante sa pop bricolée avec trois fois rien, un sampleur, un megaphone, un batteur à oeufs, beaucoup de dédoublement de voix et un charisme qui donne envie d'en entendre plus. La claque de la soirée vient néanmoins du set d'Anti Pop Consortium, entre flows ultra rapides old school et scratches et beats futuristes concoctés en live, qui rappellent que le groupe n'est pas signé chez Warp par hasard. Vendredi Bonne petite intro funk avec les Killer Meters, vintage,... Lire la suite

Marsatac 2010 : Boogers + Cibelle + Iswhat?! + Le Peuple de l'Herbe + AntiPop Consortium + Bonnie Li

Critique écrite le 29 septembre 2010, par Mystic Punk Pinguin

Friche Belle de Mai - Marseille 23 Septembre 2010

Marsatac 2010 : Boogers + Cibelle + Iswhat?! + Le Peuple de l'Herbe + AntiPop Consortium + Bonnie Li en concert

Une nouvelle édition de Marsatac, c'est à chaque fois une découverte. Tout d'abord pour le lieux, le festival étant nomade, contre son grès. Et avouons le, l'aménagement de la Friche Belle de Mai pour le cru 2010 fait partie des questions qui titillent notre curiosité. Et c'est donc assez tôt, vers 20h30, que l'on arrive sur place pour se faire une idée. Ce premier jour, une seule salle est ouverte, la Cartonnerie aménagée en salle de concerts, via les 400.000 euros alloués à la rénovation de la Friche pour accueillir Marsatac (comme si le complexe n'avait pas eut besoin de réhabilitation pour ses propres activités...). On arrive côté Cabaret Aléatoire, peu de monde en ce début de soirée, on passe devant le Cabaret via la grande rue, et là on apprécie les efforts fait pour personnaliser le site : ce qui est d'habitude un couloir sombre et glauque, est illuminé via grandes boules à facettes et éclairages, donnant un côté psychédélique au lieu (sous peyotl ça doit être bloquant). On passe devant la salle SEITA fermé pour ce soir et on arrive à l'Esplanade qui accueille une grande buvette, les stands de bouffe, la scène Grenouille/Nova pour les plateaux radios puis des live, un stand SFR où l'on peut gagner des ponchos écologiques... Lire la suite

Antipop Consortium + Rob Swift

Critique écrite le 08 juin 2009, par Camicam

Cabaret Aléatoire - Marseille 06 juin 2009

 Antipop Consortium + Rob Swift  en concert

Premier concert d'Antipop pour moi ce samedi au Cabaret puisque je n'avais pas eu l'occas de les voir avant leur reformation fin 2007. Comme d'hab je suis un peu sur le réserve vu la qualité parfois douteuse des prestations des rappeurs US (Madlib pour le plus récent). Mais cette fois les keums feront le truc. J'ai bien aimé le dispositif scénique, une grande table avec tous le bordel dessus et eux 5 autour. Les MC devant, parfois mais pas tous le temps et pas de barouf inutiles et de grands mouvements. Sayid et Beans ont un flow impeccable même si je préfère la sobriété du premier. Plus un juste équilibre entre les expérimentation éléctro et le flow qui vient ramener tout ça là où moi je kiffe. Ils ont enchaînés nouveaux morceaux et anciens sans chichis ni mise en scène. Bonne énergie, bonnes émotions. Juste j'aurais aimé une bonne demi heure de plus mais visiblement Swift devait démarrer à minuit et le set s'est donc arrêté comme ça sans rappel, sur la tronche un peu déçue de Beans qui... Lire la suite

Dan le sac vs Scroobius Pip + Ratatat + AntiPop Consortium + Birdy Nam Nam

Critique écrite le 21 août 2008, par misszou

Festival Pantiero, Cannes 09 août 2008

Et de trois ! Troisième année consécutive au Pantiero à Cannes. Festival que je recommande donc vivement à tous les amateurs de bonne musique qui traînent leurs guêtres dans le Sud de la France au mois d'Août. Je dis bien guêtres, car même si bon nombre de cannoises ont sorti leur habit de lumière, on n'est pas obligé de se saper comme des stars pour monter les (petites) marches de la terrasse du Palais des Festivals (juste à côté des grandes, avec le tapis rouge). Et ça c'est cool ! Seul hic en 2008 : les dates du Pantiero sont avancées d'une dizaine de jours par rapport aux éditions précédentes, et je ne peux malheureusement venir qu'à une seule soirée. Mais quelle soirée ... J'arrive (comme d'habitude ...) trop tardivement pour donner un avis fourni sur la "première première partie" : Dan Le Sac vs Scroobius Pip, à savoir un slameur fou et son pote tout aussi barré aux machines. Sur fond d'électro/rock/hip-hop ce duo plutôt comique visuellement (savant mélange de grosse barbe, costard et rouflaquettes) balance un son complètement déglingué ! Leur fin de set est parfois assez dark, mais bizarrement super entraînante. On reconnaît ça et là quelques reprises, un sample de Radiohead. Question paroles, les sujets semblent varier du... Lire la suite