Accueil Antony and The Johnsons en concert
Vendredi 24 novembre 2017 : 11691 concerts, 24731 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Une voix chaude, vibrante et androgyne, posée sur des mélodies sombres. Hypnotique ! La pop orchestrée d'Antony and The Johnsons a des vertus miraculeuses... Vivement conseillé à toutes les âmes sensibles !

Antony and The Johnsons : vos chroniques d'albums
Site

Antony and The Johnsons en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Antony and The Johnsons : l'historique des concerts

Je.

28

Mai

2015

Festival Primavera Sound en concert
Primavera Sound 2015-28/05: Black Keys, Antony, James Blake, Spiritualized, Replacements, Richie Hawtin, Simian Mobile Disco, Sun Kil Moon, Giant Sand, Jungle, Baxter Dury, Thurston Moore, Tyler The Creator, Ought, Mikal Cronin, Benjamin Booker, Viet Cong Festival Primavera Sound | Richie Hawtin | Giant Sand | Baxter Dury | Ought | The Black Keys | Spiritualized | Antony and The Johnsons | Thurston Moore | Sunn O))) | James Blake | Tyler, The Creator | Mikal Cronin | Jungle | Cheatahs | Benjamin Booker | Preoccupations
Parc del Forum - Barcelone

Me.

06

Mars

2013

Antony and The Johnsons (Complet) Salle Pleyel - Paris 8ème (75)

Ve.

06

Juillet

2012

Les Nuits de Fourvière en concert
Nuits De Fourvière 2012 : Antony And The Johnsons avec l'Orchestre de l'Opéra de Lyon Les Nuits de Fourvière | Antony and The Johnsons
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon (69)

Ma.

03

Juillet

2012

Festival Days Off en concert
Festival Days Off 2012 : Antony and The Johnsons avec l'Orchestre National d'Ile-de-France Festival Days Off | Antony and The Johnsons
Salle Pleyel - Paris 8ème (75)

Ma.

21

Juillet

2009

Les Nuits de Fourvière en concert
Antony and The Johnsons - Orchestre de l'Opéra National de Lyon (Complet) Les Nuits de Fourvière | Antony and The Johnsons
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon (69)

Je.

09

Juillet

2009

Antony and The Johnsons Salle Pleyel - Paris 8ème (75)

Lu.

13

Avril

2009

Antony And The Johnsons Palais Beaux Arts - Bruxelles

Je.

09

Avril

2009

Antony And The Johnsons Grand Rex - Paris 2ème (75)

Antony and The Johnsons : les dernières chroniques concerts 1 avis

Antony And the Johnsons, Cut The World avec l'Orchestre National d'Ile-de-France (Festival Days Off 2012)

Critique écrite le 04 juillet 2012, par Pierre Andrieu

Salle Pleyel, Paris 3 Juillet 2012

Antony And the Johnsons, Cut The World avec l'Orchestre National d'Ile-de-France (Festival Days Off 2012) en concert

Concert mémorable d'Antony And the Johnsons en compagnie de l'Orchestre National d'Île-de-France à la Salle Pleyel (Paris) dans le cadre du festival Days Off, le 3 juillet 2012... Malgré le côté solennel de la très belle salle Pleyel - qui affiche complet ce soir - et la difficulté de se présenter simplement quand on joue avec un orchestre classique complet en guise de backing band, le troublant et toujours sur le fil du rasoir Antony Hegarty réussit sans difficulté et dès le début de son concert à transporter dans son univers ultra torturé, magistralement sensible et très engagé (poignant discours sur la présence des femmes dans la société). Le projet présenté en cette soirée estivale s'intitule Cut the World ; il est articulé autour des titres des quatre albums d'Antony And the Johnsons (le premier album éponyme, I Am A Bird Now, The Crying Light et Swanlights) et agrémenté de titres inédits... On peut sans peine y voir affleurer les obsessions intimes du songwriter aux bouleversantes cordes vocales  : le fait de se sentir différent, le désir de devenir une femme, l'omniprésence de la mort, la souffrance causée par la cruauté des hommes envers leur environnement et donc eux mêmes... Tout cela pourrait être... Lire la suite

Antony and The Johnsons : les chroniques d'albums

Antony And The Johnsons : Swanlights

Chronique écrite le 09/11/2010, par Pierre Andrieu

Antony And The Johnsons : Swanlights

Toujours ultra sensible et doué au plus haut point pour trousser des pop songs belles à pleurer, Antony Hegarty, propose une nouvelle fois un carnet très intime regroupant ses états d'âme et ses divagations poétiques sur le dernier opus en date d'Antony And The Johnsons, Swanlights. Au début l'on se dit qu'on ne ressentira pas un frisson aussi fort que lors de la première écoute de son génial album inaugural, et puis comme pour son deuxième disque, on replonge avec bonheur dans ce monde où les mélodies volent dans les airs, où le piano est posé sur des nuages (comme celui de Lennon sur Imagine, titre repris sur le EP annonçant Swanlights) et où les parties vocales semblent émaner d'un gracile elfe perdu sur le sol lunaire. Même l'extravagante grandiloquence de certains titres (comme Salt... Lire la suite

Antony And The Johnsons : The Crying Light

Chronique écrite le 22/01/2009, par Pierre Andrieu

Antony And The Johnsons : The Crying Light

Après l'immense album I Am A Bird Now, le temps s'arrête une nouvelle fois quand on met le dernier album d'Antony And The Johnsons sur une platine... Il semblerait bien que la prolixe muse d'Antony Hegarty soit venu le visiter pour lui souffler encore une fois des mélodies imparables, des arrangements mirifiques et des idées d'acrobaties vocales renversantes ! A la fois immensément sobre, d'une brillante noirceur et d'une virtuosité incomparable, The Crying Light tient toutes ses promesses, laissant l'auditeur exsangue, tout retourné, avec une envie de se replonger immédiatement dans l'insondable profondeur de ces morceaux miraculeux... Peu d'artistes arrivent à tutoyer les cieux aussi souvent... Lire la suite

Antony And The Johnsons : I Am A Bird Now

Chronique écrite le 24/03/2005, par Pierre Andrieu

Antony And The Johnsons : I Am A Bird Now

Le disque d'Antony and The Johnsons, I am a bird now, est un véritable bijou de soul/pop ; on jurerait qu'il a été enregistré sur une autre planète par un extra terrestre ultra doué... De prime abord, on remarque la saisissante voix androgyne d'Antony, elle habite littéralement chaque morceau avec un timbre à la fois chaud, original et incroyablement bouleversant. Ce chant divin se pose sur des compositions de très haut niveau bénéficiant de surcroît d'arrangements superbes (piano, cuivres, cordes... ). Une bonne fée semble s'être penchée sur cet album irrésistible : chaque titre fait se hérisser les poils de tout le corps sans qu'on n'y prenne garde. Visiblement, nous ne... Lire la suite