Accueil Avril en concert
Dimanche 21 janvier 2018 : 12437 concerts, 24813 chroniques de concert, 5195 critiques d'album.


Jeune talent francais, révélation electro pop de l'année.

Site

Avril en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Avril : les dernières chroniques concerts 13 avis

Massy Inc + Avril + Nicolas Cante (release party de 3349)

Critique écrite le 07 avril 2017, par pirlouiiiit

Machine à Coudre, Marseille 05 avril 2017

Massy Inc + Avril + Nicolas Cante (release party de 3349) en concert

A la base j'avais prévu de ne pas venir ce soir ; en effet après le concert de Jim Younger's Spirit et Lorelle Meets the Obsolete lundi au Molotov et celui de La Flingue et the Real Kids mardi au Poste à Galène et ayant vu Massy Inc. vendredi dernier au Lollipop Music Store, j'avais décidé ce soir de rattraper un peu de sommeil. Et au bout du 2ème sms me demandant si j'y étais déjà j'ai fini par me décidé. Sitôt les enfants couchés et le linge étendu (ceci pour expliquer que je ne sois pas aller faire un tour à Patrice qui passait finalement à l'Espace Julien) je me suis rendu d'un coup de vélo à la Machine à Coudre pour la "release party (part 1)" de 3349 le très bon premier album de Massy Inc.. En arrivant je pensais attraper les dernieres notes de Nicolas Cante aka Nikoll aka Mekanik Kantatik (trois projets assez différents) et en fait je découvrirai un groupe que je ne connaissais pas du nom de Avril composé si j'ai bien compris de Mr et Mme Trompette. Avril est un duo dans lequel Elle chante, et Lui joue de la guitare et chante. Sur scène ils sont accompagnée d'une RJ (Retroprojecteur Jockey) qui décorera en le fond de la scène. Je me fondrai dans le public attentif et assis (donc je ferai pareil) pour écouter les 2,5... Lire la suite

Archive + Avril

Critique écrite le 19 novembre 2004, par Philippe

Dock des Suds, Marseille 18 novembre 2004

Archive + Avril en concert

Avril en première partie est un type sympa, qui fait une musique sympa, un peu rock, un peu électro, assez catchy comme on dit dans la presse spécialisée. Il n'a pas encore réellement décidé s'il voulait ressembler aux Chemical Brothers ou à Archive. Il a pourtant un tube en puissance, Be yourself, le seul que j'avais déjà entendu, où il se moque des cagoles et des fashion victims. Du potentiel mais pas encore une révélation, même si tout ça est plaisant et très dansant. Archive arrive ensuite dans une salle pas tout à fait pleine, bien fait, z'avaient qu'à retourner au Moulin comme il y a 2 ans au lieu d'aller dans cette satanée et haïssable salle des Docks. Et aussitôt, un bruit entendu plus tôt se confirme : le chanteur qui anime et porte le groupe depuis deux albums (et deux ans de tournée)... est en vacances (en cure ?), ou a été enlevé par des extraterrestres, bref : il n'est pas là ! Car il n'aura échappé à personne, espérons-le, que le grand escogriffe chevelu qui s'est pointé sur la scène n'était pas Craig Walker, petit rouquin à la voix floydienne et envoûtante qu'ont recrutés avec raison les 2 fondateurs chevelus d'Archive pour leur troisième album, et qui a apporté un réel supplément d'âme au groupe. D'ailleurs pour... Lire la suite

Archive + Avril

Critique écrite le 04 décembre 2004, par You Make Me Feel

Elysée Montmartre - Paris 03 décembre 2004

c'est haut et fort que je crie à tous : n'ayons pas peur du changement !! en effet, c'est sous une enième formation que le groupe Archive a su nous envouter et nous transporter loin ds les rivages rock ce soir très froid de décembre. Tout d'abord, un petit mot sur le groovy Avril : fringué tel un personnage de Scoubidoo (chemise et pantalon tout droit sortis d'une malle disco), le dénommé Avril et ses musiciens nous ont fait passer leur envie de dépoussiérer un rock moderne bien trop garage afin de laisser la place à des sonorités tres electro sur un fond 70s marqué par une basse omniprésente ! la bonne humeur et leur... Lire la suite

Archive + Avril

Critique écrite le 19 novembre 2004, par Sami

Dock des suds, Marseille 18 Novembre 2004

On gardait un assez bon souvenir de la prestation d'Avril l'an dernier au Café Julien , ça sera aussi le cas pour celle de ce soir, dans une salle nettement plus grande et devant un public qui n'en avait au départ pas grand chose à faire, mais qui au final semblait séduit. Il faut dire que le Bordelais signé chez F-Com et son groupe ont, première partie oblige, joué leurs morceaux les plus accrocheurs, laissant de coté les ballades introspectives du dernier album (à l'exception de "Eve", assez moyenne) et privilegiant l'énegie rock des tubes "Like eveybody else" et "Can't stand your ex's rock band", au son presque garage, bien dans l'air du temps, qui feront sinon danser (ça aurait été cool mais l'humeur générale était plus à "tripper" ou "planer"), du moins remuer quelques têtes. Les morceaux plus éléctro sont egalement bien accueillis, que ce soit le single "Be yourself" (qui serait tellement meilleur sans ces paroles en français vaguement caustiques) et la relecture toujours aussi possédée du classique house "French Kiss". Autre reprise réussie et plus innatendue, celle de "DJ" de Bowie, dont la présence scènique a certainement du influencer ce bidouilleur, très à l'aise d'un genre à l'autre et tout sourire du début à la fin,... Lire la suite