Accueil Ayo en concert
Vendredi 24 novembre 2017 : 11691 concerts, 24731 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Dans la musique d'Ayo, il y a du blues, de la soul, des fragments d'Afrique que son père nigérian lui a transmis et l'esprit nomade et spontané d'une mère gipsy. De retour en 2013 avec un album et des concerts en 2013 et 2014 !

Site

Ayo en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Ayo : l'historique des concerts

Sa.

18

Nov.

2017

Ayo + Cheikh Toukouleur Espace Auzon - Carpentras (84)

Je.

16

Nov.

2017

Me.

15

Nov.

2017

Di.

12

Nov.

2017

Je.

09

Nov.

2017

Ma.

07

Nov.

2017

Ayo : les dernières chroniques concerts 18 avis

Ayo + Citizen Cope

Critique écrite le 01 décembre 2013, par Julyzz

La Cigale, Paris 20 novembre 2013

Ayo + Citizen Cope en concert

3 dates à La Cigale, à Paris, pour Ayo et toujours le même engouement du public ! La première partie, Citizen Cope, donne le ton. Malgré la douceur et le groove de sa musique, il a du mal à se faire entendre dans cette salle qui attend... Apparemment, il est auteur et musicien pour beaucoup d'artistes comme le dira Ayo pendant leur duo un peu plus tard. Le set solo est moins convaincant tant on sent l'artiste de l'ombre. Le duo, présent sur l'album d'Ayo, Justice, le révélera un peu plus. Enfin Ayo arrive, juste en ombre découpée, céleste sous cette lumière pure. C'est la tournée du nouvel album, Ticket to the World, donc l'ambiance... Lire la suite

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel

Critique écrite le 09 juillet 2012, par Galoubet

Ruoms 22 juin 2012

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel  en concert

Festival Aluna : 22 Juin C'est la cinquième édition de ce festival qui se niche dans un grand camping ardéchois. La capacité a été portée à 20 000 festivaliers maximum par soir grâce à des travaux réalisés cet hiver afin d'aménager l'espace Jenifer où se situe la grande scène. Un petit espace avec des échoppes où sont vendus quelques productions locales permet également de s'alimenter en spécialités régionales et 'internationales' en payant avec la monnaie locale (l'Aluna : sorte de jeton en plastique de 1€ ou 0,5€). Pas forcément facile à échanger lorsqu'il y a du monde... s'il reste des jetons ! Pour se rafraîchir, bières et vin peuvent être également servis dans les quelques bars répartis autour de l'espace Jenifer. Les verres sont consignés et il vous en coûtera 1€ de plus lors de la première consommation... à vous de ramener le verre pour récupérer la consigne. Lors de la prestation de Manu Chao, il était néanmoins assez difficile de se déplacer avec tout ce monde... et boire un coup pouvait vite devenir une épreuve. L'organisation du Festival a vu grand cette année. Monter la capacité des spectateurs à 20 000 par soir n'est pas sans risques. Si les première (8000 pers. environ) et troisième (6000 pers. ) soirées se... Lire la suite

Ayo

Critique écrite le 22 janvier 2009, par Adeline F.

Dock des Suds - Marseille 20 Janvier 2009

Ayo en concert

Mais quelle belle journée ce 20 janvier 2009. Ce jour où Barack Obama devenait président des Etats-Unis et renvoyait G.W.Bush au fin fond du Texas... Et comme si ce n'était pas suffisant, il fallait qu'Ayo revienne nous enchanter aux Docks des suds. La salle est pleine à craquer et les musiciens font déjà danser la salle alors que la silhouette d'Ayo se distingue derrière les panneaux déposés au fond de la scène. La tension monte, les hurlements assourdissants se rappochent et Ayo rejoint le devant de la scène pour presque trois heures de show. Simple et touchante, elle est venue partager sa joie et nous offrir son sourire, comme à chaque fois, sauf qu'il y a quelque chose de magique dans l'air ce soir. L'énergie gagne progressivement l'espace, les morceaux les plus lents sont expédiés en début de set, et lorsque retentissent les premières notes de Slow slow les Docks explosent. Ayo descend alors parmi nous et transforme... Lire la suite

SEAL et AYO

Critique écrite le 23 juillet 2009, par Claude

Arènes de Nimes dans le Gard 22 Juillet 2009

Concert exceptionnel, AYO est à découvrir et même à aimer.... SEAL est sublime : voix magnifique, musiques superbes, présence extraordinaire sur scène... A voir et à revoir...