Accueil Ba Cissoko en concert
Dimanche 17 décembre 2017 : 10602 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Moderniser la tradition mandingue, pour mieux la diffuser ; la transgresser pour vraiment l'honorer, voici le mot d'ordre de Ba Cissoko. Entouré de jeunes musiciens, l'enfant de Conakry a entamé sa révolution avec une kora électrifiée. Sa musique sonne comme un hommage africain aux distorsions de Jimi Hendrix.

Ba Cissoko : vos chroniques d'albums
Site

Ba Cissoko en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Ba Cissoko : l'historique des concerts

Sa.

20

Mai

2017

Ba Cissoko + Balanyama Salle des Fêtes - Carvin (62)

Sa.

11

Mars

2017

Sa.

25

Fév.

2017

Ba Cissoko + Manolo Ko Le Moulin - Brainans (39)

Ma.

18

Oct.

2016

Sa.

24

Sept.

2016

Ve.

09

Sept.

2016

Sa.

25

Juin

2016

Festival Nuits Métis en concert
Tiken Jah Fakoly - Jr Yellam - Ba Cissoko - Siska - La Batucada De La Famille Geant Festival Nuits Métis | Tiken Jah Fakoly | Ba Cissoko
Plan d'eau Saint Suspi - Miramas (13)

Sa.

28

Mai

2016

Festimaitisse en concert
‘mr Tissant' + Mawela Danse + La Fanfare Du Sergent Perrut + Ba Cissoko + Fat Bastard Gang Band Festimaitisse | Ba Cissoko | The Fat Bastard Gangband
Boeil-Bezing - Boeil-Bezing (64)

Ba Cissoko : les dernières chroniques concerts 12 avis

Ba Cissoko et Kandia & Kourou Kouyaté (Carte Blanche à Ba Cissoko)

Critique écrite le 09 avril 2014, par Pirlouiiiit

la Meson, Marseille 29 mars 2014

Ba Cissoko et Kandia & Kourou Kouyaté (Carte Blanche à Ba Cissoko) en concert

Bien failli ne pas être à la Meson ce soir puisque j'avais pris des billets pour le Toulon-Toulouse au Stade Vélodrome ... l'occasion 1) d'aller visiter le nouveau stade qui nous aura coûté bien cher (et continuera) et 2) surtout de voir en vrai et en action Jonny Wilkinson pour qui j'éprouve une réelle sympathie (sans pour autant le connaitre). Mais à la base je pensais que comme tout bon match de rugby il avait lieu l'après midi. Mais la veille j'ai fini par revendre ma place à un pote qui du coup a pu y aller avec son fils, pendant que moi je suis sorti avec Svet (les enfants étant chez leurs grand parents). Mais comme après un tour à l'îlot Chanterelle investi le temps d'un week end par Yes We Camp nous sommes restés pour les faire diner, c'est donc un peu plus tard que prévu que nous arrivons à la Meson pour cette deuxième soirée de la Carte Blanche à Ba Cissoko. Le concert n'a pas commencé, mais il n'y a déjà plus de places assises. Je me cale par terre devant l'imposante kora, où je suis rapidement rejoint par Yoan, qui finira par aller se caler dans les escaliers pour faire des photos. Alors que Gilles n'a pas encore fait sa traditionnelle introduction Ba qui déjà installé sur son tabouret (genre je vais vérifier les... Lire la suite

Musique Rebelle Round 12

Critique écrite le 28 juin 2012, par Mcyavell

Cabaret Aléatoire - Marseille 16 juin 2012

Musique Rebelle Round 12 en concert

Pour la première fois depuis trois ans, j'avais prévu de faire une infidélité à ce concept pour le moins original. Pas par lassitude, non, mais parce que Chuck Berry était prévu à deux heures de route de là. Mais les circonstances en ont décidé autrement : le concert de Nice est annulé, ma déception (certainement bien moindre que celle de John Massa, Jean Gomez entre autres qui devaient accompagner la Légende et y travaillaient ardemment depuis deux mois), je vais pouvoir la gommer en assistant à ce Round 12 de Musique Rebelle. Ahmad Compaoré nous concocte toujours une soirée de derrière les fagots à partir d'un thème du même métal. Celui de ce soir n'échappe pas à la règle : "Pulsions primitives : Afrique, Orient, Marseille". Dès la billetterie franchie, tâche la plus pénible de la soirée, l'Afrique est en effet à l'honneur : le stand de l'Association Takita expose les deux axes principaux de son action : percussions africaines et solidarité internationale. Dans la salle, la projection simultanée de films d'une vingtaine de secondes en boucle sur cinq écrans suspendus est du plus bel effet. Les images qui y défilent proviennent pour la plupart du Berceau de l'Humanité. Nous avons donc déjà effectué la traversée de la... Lire la suite

Babel Med Music : Tcheka + Temenik Electric + Mory Kante + Ba Sissoko

Critique écrite le 03 avril 2012, par jorma

Docks des Suds - Marseille 30 mars 2012

Babel Med Music : Tcheka + Temenik Electric + Mory Kante + Ba Sissoko en concert

C'est mon dépucelage Bab El Med cette année. Souvent pas dispo les années précédentes, un peu flemmard beaucoup les autres fois...bref, toujours une excuse pour pas y aller. Et puis cette fois, paf, motivation : y' a Temenik Electric. Alors aujourd'hui, on se prends par la main, une boisson anisée dans l'autre (ça fait trois mains, je sais...) et zou, investissage des Docks des Suds. Ma vie privée étant débridée et surchargée, je n'ai pas pu me pointer dès le début des réjouissances, ce qui me fit rater Bo Houss, Forabandit et Rocio Marquez. Je ne pourrais dons rien dire de leur prestation. Tout au plus pourrais-je m'enthousiasmer pour Tcheka dont j'ai pu, courtement, apprécier la fin de concert dès mon arrivée dans les lieux. Et ben, merci à lui, parce que son funk Cap Verdien m'a d'emblée mis de bonne humeur et dans de bonne disposition pour la suite de la soirée! Le trio délivre un funk pêchu et excellent, qui n'est pas sans me rappeler le Keziah Jones des années 90', époque où ce dernier pensait plus à jouer qu'à se regarder l'embouligue.Tcheka dégage une simplicité de bon aloi et je retournerai les voir sans problèmes pour confirmer cette impression positive! Le temps de sortir de la salle et de pénétrer dans le... Lire la suite

Ba Cissoko + Naïas

Critique écrite le 03 mars 2012, par Pirlouiiiit

Espace Julien - Marseille jeudi 01 mars 2012

Ba Cissoko + Naïas en concert

Belle affiche ce soir à l'Espace Julien avec deux groupes plus ou moins locaux plus ou moins en train de percer (chacun à leur niveau), en tout cas deux groupes que je me faisais un plaisir de revoir sur la scène de l'Espace. Ba Cissko dont je ne tarderai à ma joindre au concert de louage de la presse nationale (dès que je n'aurai plus de chronique de concert en retard) et Naïas le groupe qui s'est monté autour de Daniel aka Nielo qui depuis qu'il a quitté l'aile de Karpienia vole des siennes avec entrain et ne semble pas décidé à se reposer. Naäis c'est donc sur scène Daniel Gaglione (mandole et Voix), Mathieu Goust (calbasse et Tambourin), Noël Baille (Basse), Yves Béraud (accordéon et accordina), Malik Ziad (mandole). Lorsque je rentre ils viennent tout juste d'attaquer. Je m'attendais à ce que l'Espace soit plus plein (il se remplira en fait au fur et à mesure). Une grosse barbe couvre le bas du visage de Nielo qui arbore toujours ses couleurs rouge et vert. Ses yeux intenses brillent autant que son sourire. En fait il semble avoir gagné en présence ... Quand il ne chante pas il se met arpenter la salle comme un lion en cage, jambes fléchies, comme prêt à bondir. Si les autres sont assez discret voire effacés sur scène, ils... Lire la suite

Ba Cissoko : les chroniques d'albums

BA CISSOKO : SABOLAN

Chronique écrite le 01/03/2004, par Pirlouiiiit

BA CISSOKO : SABOLAN

Les ayant découvert il y a quelques années déjà lors d'un concert mémorable en compagnie de Yvi Slan a la Friche, je me suis jeté avec beaucoup de curiosité sur cet album de Ba Cissoko, groupe originaire Conakry (Guinée), qui sévit depuis de Marseille. Deux koras (ces "millénaires harpes madingues" qui me font étrangement penser a des gaffophones), une basse et des percussions pour accompagner le chant mystique de Ba et les chœurs chaleureux de Kourou et... Lire la suite