Accueil Babet en concert
Vendredi 6 décembre 2019 : 10555 concerts, 25827 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Après 10 ans de scène, entre deux tournées avec le groupe Dionysos, Babet, la violoniste du groupe, se pose pour écrire de jolis et délicats morceaux en solo...

Babet : vos chroniques d'albums

Babet en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Babet : l'historique des concerts

Ve.

22

Juillet

2016

Sa.

07

Juin

2014

Festival de Musique Pascale Fayet en concert
Blankass - Babet - Lise - Emoceans Festival de Musique Pascale Fayet | Blankass | Babet | Lise
Casino - Vernet les Bains (66)

Me.

03

Août

2011

Sa.

09

Avril

2011

Bertrand Belin en concert
Colin Chloe + Bertrand Belin + Babet Bertrand Belin | Babet
Le Manège - Lorient (56)

Ve.

08

Avril

2011

Camélia Jordana en concert
Camelia Jordana + Babet Babet | Camélia Jordana
Espace Culturel - Niort (79)

Sa.

26

Mars

2011

Andromakers en concert
Les filles électriques 5 : Babet + Brune + Andromakers + Maelle + Richard Ferrari + French Kiss Production Babet | Andromakers | Brune
Zinga Zanga - Beziers (34)

Sa.

12

Mars

2011

6e Festival Demoiselles En Campagne Les Demoiselles | Babet
Espace Culturel - Lessay (50)

Babet : les dernières chroniques concerts 5 avis

Babet

Critique écrite le 09 novembre 2010, par Ysabel

Cargo de Nuit Arles 05 Novembre 2010

Babet en concert

De retour au Cargo de nuit pour partir à la rencontre de Babet. Le Cargo c'est toujours un plaisir ... Ce n'est pas faute de le dire !! Et pourtant, il n'était pas rempli samedi soir pour ce concert de la violoniste de Dionysos, à peine 70 personnes... Et c'est bien dommage ... Pas de première partie, la scène est déjà prête et le pianiste prend place tout seul, sans bruit. Il surprend une partie du public qui ne l'a pas vu s'installer. On se retourne : et hop, c'est commencé. Les trois autres musiciens viennent le rejoindre. Un batteur (tout de blanc vêtu), un violoncelliste et un bassiste (Stephan Bertholio, lui aussi "transfuge" de Dionysos). Une belle soirée s'annonce, avec de la vrai et belle musique. Puis Babet arrive à son tour. Elle est toute petite, fluette, robe grise et ballerines rouges. Elle attaque par Piano Monstre. Dès les premières notes, on reconnait tout de suite ce timbre de voix et une énergie qui fait immanquablement penser à l'inspiration de Mathias Malzieu. Attention, ce n'est absolument pas du copier-coller (et c'est bien pour cela que j'ai choisi le mot "inspiration"). On retrouve la qualité musicale et une certaine sonorité de ce groupe fantastique. Mais elle a son univers propre et c'est lui... Lire la suite

Babet

Critique écrite le 05 novembre 2010, par Vand

Poste à Galène - Marseille 04 novembre 2010

Babet en concert

Autant l'avouer de suite : je me suis pointé au Poste à Galène par pure curiosité ! J'avais été enchanté par un sublime concert de Dionysos au Dôme (pléonasme d'après ceux les ayant vus plusieurs fois), il y a quelques temps de cela, et l'idée de voir leur jolie violoniste chanter ses propres compositions me semblait être -ma foi- une forte bonne alternative à une banale soirée canapé... Une rapide écoute de son nouvel album sur Deezer (tiens, y'en a une qui passe sur France Inter !), et l'on déboule à 21h. Pas de première partie, on sirote un coca, les lumières s'éteignent, en avant pour la découverte... Pirlouiiiit a un grand sourire, c'est Stephan Bertholio qui tient la basse... Petit aparté pour ceux qui cherchent de la bonne musique à écouter : Babet et Stephan jouent dans Dionysos, avec Mathias Malzieu au chant, qui a composé pour son amoureuse chocolatée (Olivia de son prénom, si si vous connaissez j'en suis certain). Mais Stephan joue aussi dans Corleone, groupe de Garage dans lequel on retrouve du Sloy, sacré trio Rock là encore ! Et dans Sloy y'a Cyril Bilbeaud à la batterie ! Le batteur de Zone Libre, avec ce PUT**N d'album L'angle Mort, où chantent Casey la rageuse et Hamé (de La Rumeur, méga pointure du Rap... Lire la suite

Katel + Babet

Critique écrite le 21 juin 2010, par lartsenic

Le Sentier des Halles - Paris 16 Juin 2010

Katel + Babet en concert

Radio Neo, une radios des plus intéressantes pour qui aime découvrir les nouveaux talents, a invité Katel et Babet pour une session Live enregistrée au Sentier des Halles. Un co-plateau surprenant car les deux univers des artistes sont franchement yin et yang: autant Katel a un tempérament solaire que Babet reflète l'aspect lunaire de la féminité. Intéressant pari. Katel est à présent un groupe de quatre complices volcaniques. Ils ont la simplicité des sages et le talent des plus grands. Et vont nous offrir ce qui à mon avis est le meilleur set des quatre vus ces derniers mois. Ils plantent le décor avec "Tombée de l'escalier", riche en évocation, où Karen attaque presque à capella. Un synthé évoque l'orgue d'une chapelle désertée. Ambiance. Grand Messe, Enterrement ou Mariage? Un peu des trois, en fait. Comprenne qui peut. C'est la cythare noire qui prend la relève dans une jolie introduction à la ballade picaresque que nous offre "Decorum". Les trois musiciens (Charles-Antoine Hurel à la batterie, Julien Grasset à la basse, Nicolas Marsanne à la basse) se joignent à la danse, et c'est parti pour une heure de set torride. Pas de clim, les gens collés à la scène comme attirés par un aimant. Autant dire que pour... Lire la suite

Nicolas Jules + Oshen + Babet

Critique écrite le 29 février 2008, par julyzz

Café de la Danse-Paris 16 Février 2008

Et c'est parti pour l'acte 6 d' Ouvrez les Guillemets Le festival de découverte de jeunes talents du Café de la Danse est vraiment de qualité. La règle : un set de 45 minutes par artiste en solo avec son instrument Ce soir nous avons l'honneur d'accueillir Nicolas Jules, Oshen et Babet Ambiance intimiste avec tapis au sol et décor comme à la maison sauf qu'il fait un peu froid. Nicolas Jules débarque. Le seul que je ne connaisse pas et qui me conquiert de suite. Ce type là nous fait un véritable stand up. On rentre à toute vitesse dans son univers déjanté. Il arrive vraiment à nous faire chanter n'importe quoi, lalala comme son Bréchalune ou Merci, y a pas de quoi ! Tout est dérision et humour ironique, comme si môsieur jouait à Hollywood avec un groupe de guitares électriques démentes, des fans en délire hurlant "nikki ! nikki !nikki !",et des pogos hallucinants.... ...... bing à plat sur le tapis ! On a du mal à se l'imaginer chantant Marie Carole, elle est pas très rock-and-roll ! J'ai adoré ce set hirsute et j'espère le voir bientôt avec son "orchestre" pour réécouter ce Powête . Petit intermède puisqu'il n'y a pas vraiment de changement de scène et c'est Oshen qui arrive. En tant que marseillaise je... Lire la suite

Babet : les chroniques d'albums

Babet : Piano Monstre

Chronique écrite le 23/10/2010, par Pirlouiiiit

Babet : Piano Monstre

Un peu plus de 2 ans après Drôle d'oiseau premier album (que je n'ai pas écouté) où Babet volait de ses propres ailes, revoici celle qui (du coup) reste pour moi surtout la violoniste de Dionysos. A la première écoute j'ai trouvé le disque un peu passe partout (avec des airs de Les Elles / Olivia Ruiz / Brigitte Bardot selon les morceaux) mais finalement agréable à écouter. Et puis, au fil des plaisantes écoutes j'ai commencé à m'y attaché de plus en plus au fur et à mesure que je faisais attention aux textes. Musicalement assez pêchu et varié notamment grâce à ses finalement nombreux invités. Plusieurs duos bien sympathiques : Hugh Coltman sur le très Dexy Midnight Runners Les Amouratiques, Andy Maistre (Houdini) sur... Lire la suite