Accueil Bagarre en concert
Samedi 20 octobre 2018 : 13902 concerts, 25206 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.


Bagarre est un groupe français de "musique de club" (c'est lui qui le dit)... En concert en 2016 !

Site

Bagarre : tous les concerts

Ve.

24

Mai

2019

Bagarre Olympia - Paris 9ème (75)
20H00 De 35.00 à 44.00 €

Bagarre : les dernières chroniques concerts 2 avis

Juniore + Bagarre + L'Imperatrice (Festival Avec Le Temps)

Critique écrite le 06 mars 2016, par Sami

Cabaret Aléatoire, Marseille 5 Mars 2016

Juniore + Bagarre + L'Imperatrice (Festival Avec Le Temps) en concert

Une bonne surprise que cette affiche en mode découverte, venu à l'origine pour Juniore, le premier des trois groupes programmés, c'est au final l'ensemble du plateau qui s'est avéré plaisant. Déjà c'est un plaisir de revenir voir des concerts au Cabaret Aleatoire qui n'en propose plus beaucoup au détriment des soirées dj qui semblent mieux fonctionner. Ce soir la salle sera néanmoins bien pleine avec trois jeunes formations qui si elles s'expriment toutes en français le font das des styles bien distincs. Juniore donc, découvert grace à La Femme avec qui elles partagent une certaine fraîcheur, un girl band (comme les cultes Calamités ou les mal aimées Plastiscines) formé autour d'Anna Jean, chanteuse et compositrice entendue dans divers projets comme Bot'Ox, qui évolue avec ce groupe dans un univers pop 60's mélancolique façon Françoise Hardy Un seul EP à leur actif mais une bonne dizaine de titres joués avec entrain (particulièrement "mon autre", "marabout" et i"christine"), si on à rien contre se délecter d'une prestation statique mais sans esbrouffe le plaisir est là. Les mélodies sont limpides, servies par un son chaleureux, entre la guitare surf, une batterie appliquée et un clavier vintage assez... Lire la suite

The red goes black, Bagarre, Damian Marley, FFF

Critique écrite le 26 juillet 2018, par Berclic

Festival Fete du Bruit Saint Nolff 07 Juillet 2018

The  red goes black, Bagarre, Damian Marley, FFF en concert

Deuxième jour qui commence pour la Fête de Bruit et la veille se ressent dans les organismes... Les concerts ne débutent que dans l'après midi, c'est l'occasion de traîner dans St Nolff, où les commerçants jouent parfaitement le jeux, et bichonnent les festivaliers. En retournant sur le site, je remarque que tout le monde a bien besoin de se reposer, l'idéal reste encore la fraîcheur des platanes à même le bitume de la route barrée pour le week-end. Ouverture des portes vers 16h, et on remarque bien qu'aujourd'hui, le contraste sera plus marqué entre les publics des différents groupes. Les fans d'Indochine se ruent d'ailleurs vers la scène alors que le groupe joue vers 22h (on peut les distinguer à leur look tout droit sorti du merchandising)... D'un autre coté, pas mal d'amateur de reggae et de rock, et une tranche d'âge globalement plus élevée que la veille. La foule est aussi plus dense, avec l'ensemble du site optimisé à fond. Ça démarre très rock'n roll avec The red goes black. Les guitares sont de sortie. Les arpèges portent jusqu'au fin fond du site, et la batterie martèle des rythmiques typiques qui rassasient les amateurs nostalgiques de l'âge d'or du rock émanant du blues. La basse vient donner le la de... Lire la suite

Bagarre : Vidéo

Bagarre : écoute