Accueil Bananas at the Audience en concert
Vendredi 15 décembre 2017 : 11129 concerts, 24777 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Fusion noise. En live, Bananas at The Audience est un vrai déluge de guitares noise, de basse ronflante et groovy, des mélodies torturées, une déferlante d'énergie pure et communicative.

Bananas at the Audience : vos chroniques d'albums
Site

Bananas at the Audience en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Bananas at the Audience : l'historique des concerts

Sa.

08

Mai

2010

Bananas at the Audience O'Bundies - Marseille (13)

Sa.

22

Déc.

2007

Bananas at the audience MJC - Chamonix (74)

Sa.

15

Déc.

2007

JMPZ en concert
Bananas at the audience , Jmpz Bananas at the Audience | JMPZ
Le Brise Glace - Annecy (74)

Ve.

14

Déc.

2007

Bananas At The Audience , Kimmo , Scarlet Diva Le Marché Gare - Lyon (69)

Sa.

01

Déc.

2007

Fruitkey + Bananas at the audience 4 Ecluses - Dunkerque (59)

Ve.

30

Nov.

2007

Bananas at the audience Le Mac Daid's - le havre (76)

Je.

29

Nov.

2007

Bananas At The Audience , Do You Compute la Miroiterie - Paris (75)

Di.

25

Nov.

2007

Bananas at the audience Le Mojomatic - Montpelier (34)

Bananas at the Audience : les dernières chroniques concerts 5 avis

Bananas at the Audience

Critique écrite le 22 septembre 2007, par Mystic Punk Pinguin

Embobineuse - Marseille 07 Septembre 2007

Raaaah, putain de claque de la part de ce groupe que j'adore ! Bon avouons le j'ai un faible certain pour ce label lyonnais où squattent les Bananas at the audience, les excellentissimes Kabu Ki Buddah mais aussi Miss Goulash, Dopler,... Trop rare sur Marseille à mon goût (camarade producteur su tu lis ces lignes...). Mais bon reprenons le fil de la soirée. La soirée est déjà bien entamée (et nous aussi mais c'est une autre histoire...), on quitte la Machine à Coudre après l'excelent concert d'Ed Mudshi et Lazybones et on se dirige vers l'Embobineuse car ces deux salles ont eu excellente idée de décaler leur programmation afin que le public puisse faire les deux. On arrive vers 23h30 et le groupe n'a pas attaqué, cool. Pause punch de l'Embob' (slurp !) avant de plonger dans la fournaise. Bananas at the audience c'est 5... Lire la suite

Bananas at the audience

Critique écrite le 11 septembre 2007, par Reno

l'Embobineuse - Marseille 7 septembre 2007

Bananas at the audience ? Un putain de combo lyonnais qui dépote. Malgré l'heure tardive, une salle moyennement remplie et un carreau de la scène qui n'a pas résisté aux sauts du chanteur, c'était juste magique du début à la fin : tendu, tribal et rageur. Gloire donc à... Lire la suite

Bananas at the Audience + Petit Vodo

Critique écrite le 27 novembre 2004, par Pirlouiiiit

Friche Belle de Mai - Marseille 25 novembre 2004

Ce soir cruel dilemme ... soit Petit Vodo tout seul en mini concert à la Friche suivi de Bananas at the Audience et Mr T, soit Petit Vodo avec son groupe suivi au Poste à Galène, suivi de Uncommenfromars ... un peu un choix entre l'underground et le grand public pour caricaturer. Le premier attaquant plus tôt c'est là qu'on se rendra ... Commençons par saluer cette formule des concerts a la Friche gratuit jusqu'à 22h et ensuite payant (genre 5-8 euros). 2-3 groupes comme ce soir, le tout retransmis à la radio avec des interviews etc ... dans le cadre de la Friche ... plus cool que ça tu meurs. On arrive un poil en retard, dans cette salle ou j'avais pris une claque monumentale avec la découverte de Ez3kiel ... Petit Vodo est en plein concert. S Seul sur une mini estrade disposée au pied de la grosse il se démène avec sa guitare, sa mini batterie, ses machines et ses deux micros. Un régal tant pour les oreilles (rock n roll garage blues a souhait) que pour les yeux (superbes lumières, images retransmises sur deux écrans géants devant et derrière). Le son est à la hauteur de son très bon a little big pig with a pink lonely heart fraîchement sorti chez Lollipop. C'est agréable de voir un petit gars (par la... Lire la suite

Bananas At The Audience (Les Volcaniques de mars 2002)

Critique écrite le 21 mars 2002, par Pierre Andrieu

Le Blue Berry, Clermont-Ferrand 15 mars 2002

Quand ils arrivent sur scène, les Bananas At The Audience ont l'air de personnes tout à fait normales. Mais dès qu'ils commencent à jouer, le chanteur se retrouve torse nu en short de boxe Thaï, sa gestuelle et ses grimaces sont inquiétantes. Ce monsieur me fait peur ! En plus, il hurle dans son micro et, ce faisant, encourage ses musiciens à faire le plus de boucan possible. Bien sûr, ils obtempèrent immédiatement ! Ce n'est pas raisonnable ! Le bassiste se démène pour sortir des bruits dissonants de sa basse en gesticulant, il passe son temps à sauter comme un kangourou... Lire la suite

Bananas at the Audience : les chroniques d'albums

Bananas At The Audience : Into The House Of Slumber

Chronique écrite le 05/01/2007, par Pirlouiiiit

Bananas At The Audience : Into The House Of Slumber

Un peu plus de deux après le redoutable staring at the surface revoici les Bananas at the Audience avec leur délire fruité ! Entre temps ont les avait découverts torturés et explosifs sur la scène du Cabaret Aléatoire et on avait pu voir que l'énergie qui se dégageait du disque était bien réelle. Ici même chose ; 11 pistes dont 9 morceaux et dont 5 seulement dépassent les 3 minutes (et pourtant ce n'est pas du punk !) d'une noise brutal. C'est bruyant, (ça peut paraître) bordélique, c'est féroce, ça beugle, ça hurle, ça aboie ... mais qu'est ce que ça fait plaisir (bref tout a fait a l'image de la terrifiante photo du livret intérieur) ! Vous l'aurez compris (je m'adresse a ceux qui ne... Lire la suite

BANANAS AT THE AUDIENCE : STARING AT THE SURFACE

Chronique écrite le 07/03/2004, par Pirlouiiiit

BANANAS AT THE AUDIENCE : STARING AT THE SURFACE

Tout d'abord on ne peut que s'extasier une nouvelle fois devant ce superbe "digipack" fait main et maison ... avec en particulier une superbe pochette surréaliste signée Ivan Brun (voir les pochettes des precedents sur leur site). Les Bananas At The Audience ont parcouru bien du chemin depuis leurs premières demos cassette (1995-97), et ce deuxième album vient couronner près de 10 ans d'activisme musical dans la région de lyon. Avec un rock toujours dans une veine hardcore punk des plus sympathique et un chant parfois clair parfois proche de l'aboiement (on a un bon exemple des... Lire la suite