Accueil Banda du Dock en concert
Dimanche 22 septembre 2019 : 14258 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.


Une fanfare électrique qui souffle l'esprit débridé des musiques méditerranéennes. Des pasodobles, des tarentelles, du raï, des sardanes mais elle s'aventure aussi sur des reprises allant de la disco au hard-rock.

Site

Banda du Dock en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Banda du Dock : l'historique des concerts

Je.

11

Oct.

2018

Fiesta des Suds en concert
Massilia Sound System - Ibeyi - Jeanne Added - La Cumbia Chicharra - Rumpus - Silent Party - Banda du Dock Fiesta des Suds | Ibeyi | Banda du Dock | Jeanne Added | La Cumbia Chicharra | Massilia Sound System
Esplanade St Jean J4 - Marseille (13)

Je.

12

Mars

2015

Bernard Lavilliers en concert
Pour Que Vive La Marseillaise : Soutien à la Marseillaise : Bernard Lavilliers + Kamel + Gérard Ferrer + Passion Latina + Eric Collado + Eric Fanino + Patrick Coppolani + Quartiers Nord + Jo Corbeau + The Blues Brothers Tribute + La Banda des Docks Bernard Lavilliers | Jo Corbeau | Quartiers Nord | Kamel | Banda du Dock
Dock des Suds - Marseille (13)

Ve.

17

Oct.

2014

Fiesta des Suds en concert
Selah Sue + Chinese Man & Deluxe Feat. Taiwan Mc & Guests + Pigeon John + Under Kontrol + Superfunk + Bounce!!! + Banda du Dock + Walkabout Sound System Fiesta des Suds | Superfunk | Banda du Dock | Chinese Man | Under Kontrol | Deluxe | Deluxe | Tony S. | LeYan | Skoob le Roi | Selah Sue | Pigeon John | Taiwan MC
Dock des Suds - Marseille (13)

Je.

16

Oct.

2014

Fiesta des Suds en concert
Massilia Sound System + Plaza Francia + Christine & The Queens + Astonvilla + La Troba Kung Fu + Lou Seriol + Le Syndicat du Rythme + Banda du Dock + Tony S Fiesta des Suds | Massilia Sound System | AstonVilla | Banda du Dock | La Troba Kung-Fu | Catherine Ringer | Lou Seriol | Tony S. | Christine And The Queens | Le Syndicat du Rythme
Dock des Suds - Marseille (13)

Ve.

18

Oct.

2013

Fiesta des Suds en concert
Fiesta des Suds 2013 : IAM + Temenik Electric + Che sudaka + Christine Salem + Ruben Paz y Chévéréfusion feat. Papet J. + Dj Djel & Dj Rebel & Dj Tony S. Fiesta des Suds | IAM | Banda du Dock | Che Sudaka | Dj Rebel | Papet J | Temenik Electric | Dj Djel | Ruben Paz | Tony S. | Christine Salem
Dock des Suds - Marseille (13)

Sa.

31

Août

2013

Sa.

31

Août

2013

Ve.

30

Août

2013

Banda du Dock : les dernières chroniques concerts 4 avis

Fiesta des Suds 2013 : IAM + Che sudaka + Christine Salem

Critique écrite le 22 octobre 2013, par Sebsousladeferlante

Dock des Suds - Marseille 18 Octobre 2013

Fiesta des Suds 2013 : IAM + Che sudaka + Christine Salem en concert

Merci à la Fiesta des Suds de nous gratifier de si beaux décors pour un festival. Je me sens autant enthousiasmé qu'au Paléo, partout des couleurs, des lumières chaleureuses, des décors soignés, j'ai envie de faire la fête ! La Banda du Dock Tout commence à l'entrée ou La Banda du Dock, fanfare à tambours, basse électrifiée et nombreux cuivres où un chanteur porte sa voix avec des effets Jack White, nous exécutent quelques morceaux rock et latinos, l'ambiance est chaude. Plus loin DJ Tony S/ Walkabout Sound System nous régale avec ces vinyles de funk. Christine Salem Direction la salle des sucres pour suivre Christine Salem et son chant créole rythmé par des instruments traditionnels, là ou deux percussionnistes et une chanteuse nous font bien passer l'instantané d'une danse rituelle, le zouk très épicé d'autochtones des nuits tropicales. La Dame m'évoque La Coffy de Pam Grier et aussi Graces Jones, la facilité pour décrire la coupe afro et la voix d'ébène, la difficulté d'évoquer des personnalités plus fortes que l'environnement très dur qu'elles ont côtoyé. Passé l'excellente surprise et l'envoûtement de découvrir un nouveau son, les titres s'enchaînent et se ressemblent, j'attends, trop exigeant,... Lire la suite

(Another) Honest Jon's Chop Up 2011 / Rocketjuice and the Moon‎ + la Banda du Dock + DJ Tony S (Fiesta des Suds 2011)

Critique écrite le 31 octobre 2011, par Pirlouiiiit

Dock des Suds - Marseille 30 octobre 2011

(Another) Honest Jon's Chop Up 2011 / Rocketjuice and the Moon‎ + la Banda du Dock + DJ Tony S (Fiesta des Suds 2011) en concert

Beaucoup d'attente pour ce concert qui se révèlera tellement différent de ce que le line-up et la com' laissait penser (en restant silencieuse) qu'on sera forcement un peu déçu. Mais revenons quelques semaines en arrière ... lorsque l'équipe de la Fiesta des Suds nous apprend qu'elle a décrocher L'évènement avec le concert unique en France (et le deuxième mondial) d'un nouveau projet regroupant pas moins que " Damon Albarn (Blur, Gorillaz), Flea (Red Hot Chili Peppers), Tony Allen (Fela Kuti), Phil Cohran & Hypnotic Brass Ensemble, Shangaan Electro, Theo Parrish, Fatoumata Diawara, M.anifest & Cheick Tidiane Seck, etc... " Comme tout le monde ou presque (en tout cas si vous êtes plus branché pop rock que world music) vous flasherez sur l'association du chanteur de Blur et du bassiste des Red Hot et peut être même si vous êtes branchés électro sur le nom de Theo Parrish. En tout cas c'est ce qu'on fait la pluaprt des journalistes (on appelle ça du name-dropping). Pour leur défense, le groupe n'avait encore jamais joué et aucun enregistrement ne circulait non plus. Et la première, après quelques jours de résidence, n'a eu lieu que 2 jours avant ce concert. Bref ... nous allions dans l'inconnu et ça a fait tout drôle. Après une... Lire la suite

Raphael Saadiq + Nasser + Jack Ollins + Silent Disco (Bobzilla, Eve & Tom, Mars Blackmoon) + La Banda du Dock + So?Mash! + Balkan Brass Battle (Fanfare Ciocarlia Vs Boban I Marko Markovic Orkestar) + Soirée Do It (Fiesta des Suds 2011)

Critique écrite le 01 novembre 2011, par Pirlouiiiit

Dock des Suds - Marseille 22 octobre 2011

Raphael Saadiq + Nasser + Jack Ollins + Silent Disco (Bobzilla, Eve & Tom, Mars Blackmoon) + La Banda du Dock + So?Mash! + Balkan Brass Battle (Fanfare Ciocarlia Vs Boban I Marko Markovic Orkestar) + Soirée Do It (Fiesta des Suds 2011) en concert

Parti pour faire une soirée pépère à la maison ... nous décidons finalement après le showcase de UT au Lollipop Music Store d'aller faire un tour aux Archives Départementales du côté de la Joliette qui accueillent en concert gratuit Lo Cor de la Plana ... en sortant de ce très beau moment (cf la très jolie chronique de Brigitt), réalisant que l'entrée du Dock des Suds est à quelques dizaines de mètres nous décidons d'aller y faire un saut ... Il y a bien plus de monde que mardi dernier pour Bertignac et Ringer ... ce soir toutes les salles sont ouvertes, mais pour autant je n'ai pas la même impression de truc bouillonnant comme la Fiesta pouvait l'être il y a une petite dizaine d'années. Cela dit ce n'est pas forcement un mal. Arrivés un peu tard nous n'entendrons que de loin la fameuse Balkan Brass Battle (ie la rencontre entre la Fanfare Ciocarlia et le Boban I Marko Markovic Orkestar. En fait il est pile l'heure pour aller se caler au pied de la scène chapiteau pour voir le fameux Raphael Saadiq Celui à propos duquel on peut lire un peu partout " La classe des 60's et la soul élégante d'un show-man d'exception ". Je me méfie un peu mais puisque je suis là ... Et le voilà qui débarque (après ses musiciens qui ont lancé... Lire la suite

La Banda du Dock (Les Bacchanales de St Cannat )

Critique écrite le 26 septembre 2009, par Flag

Salle du 4 septembre - Saint Cannat 18 septembre 2009

La Banda du Dock (Les Bacchanales de St Cannat ) en concert

Pas besoin de vous redresser la tableau, hein ? Vendredi 18 septembre au soir, un vrai temps pourri. Un temps pourri à pas foutre une fanfare dehors ! Bon. Et bien on va la déplacer en intérieur alors. Bon pour l'intérieur, à Saint Cannat, on fait ce qu'on peut. Mais on le fait de bon cœur. La troisième édition du festival des Bacchanales se déroulera donc en intérieur. Toutes les bonnes volontés n'auront pas suffi contre les Dieux météos ; ils envoient leurs foudres sur ce coin de Provence, au point de mettre une sacrée pagaille sur les routes alentours (on ne le saura que plus tard) et de réduire le public de cette première journée de festival à une peau de chagrin. On connaitrait presque tous les membres du public par leur prénom, tellement ils sont peu nombreux. Et pas beaucoup de monde dans une salle polyvalente d'une ville de 4000 âmes perdues dans l'Ouest CPA, au premier abord, ça a de quoi donner le bourdon pour une équipe de bénévoles, encore plus que la météo. Et puis une catastrophe n'arrivant jamais seule, on apprend un peu plus tôt dans l'après-midi une boulette technico-informatique sur le site Digitick, qui rend le festival complet au bout des deux premières réservations... Quand ça s'y met... Mais... Lire la suite