Accueil Baroness en concert
Samedi 20 octobre 2018 : 13902 concerts, 25206 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.


Le véritablement surpuissant combo Baroness fait un Metal tantôt sludge ou hardcore, tantôt mélodieux voire prog. En tournée en 2013 !

Site

Baroness en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Baroness : l'historique des concerts

Ma.

20

Juin

2017

Lu.

19

Juin

2017

Lu.

12

Juin

2017

Di.

11

Juin

2017

This Is Not A Love Song Festival en concert
This Is Not A Love Song Festival 2017 - 11 Juin : King Gizzard & the Lizard Wizard, The Black Angels, Death Grips, Teenage Fanclub, Slaves, Pond, Frank Carter & The Rattlesnakes, Royal Trux, Baroness, Whintey, Mick Jenkins, Laura Sauvage, Mofo Party Plan This Is Not A Love Song Festival | King Gizzard & The Lizard Wizard | Pond | Death Grips | Teenage Fanclub | The Black Angels | Frank Carter & The Rattlesnakes | Slaves | Mofo Party Plan | Baroness
Paloma - Nîmes (30)

Me.

09

Mars

2016

Je.

03

Mars

2016

Je.

27

Août

2015

Ve.

18

Oct.

2013

Baroness + Royal Thunder Grand Mix - Tourcoing (59)

Baroness : les dernières chroniques concerts 3 avis

(mon) Hellfest 2018, 3-3 : Orden Ogan, The Good the Bad & the Zugly, The Lords of Altamont, L7, Tombs, Nebula, Les Sheriff, Arch Enemy, Megadeth, Baroness, Alice in Chains, Iron Maiden, Amenra, Carpenter Brut

Critique écrite le 26 juin 2018, par Philippe

Hellfest, Clisson 24 juin 2018

(mon) Hellfest 2018, 3-3 : Orden Ogan, The Good the Bad & the Zugly, The Lords of Altamont, L7, Tombs, Nebula, Les Sheriff, Arch Enemy, Megadeth, Baroness, Alice in Chains, Iron Maiden, Amenra, Carpenter Brut en concert

Troisième jour de festival après une nuit un peu courte, la fatigue commence quand même à se faire sentir (et nos chaussures, aussi...), dans ce "Vietnam pour quadras émasculés" (selon l'aimable formule d'une copine) qui, il est vrai, ressemble plutôt à des vacances hyper-sympas entre potes, aucune fille/femme/copine n'ayant bizarrement eu le courage ou même l'idée de nous accompagner. En passant (et tout cycliste militant qu'on est), on se fait prendre en photo comme un gros blaireau tout content (et comme tout le monde) sur la moto en ferraille de la Hellcity, avant de franchir pour la troisième et dernière fois le décor mythique de la cathédrale du Hellfest. A noter qu'au troisième jour, le merch devient accessible en moins de 30 minutes, même si une partie des objets et habits est évidemment épuisée... Il sera dit qu'on aura pas été mouillés ici, il fait tempête de ciel bleu au dessus de Clisson pour le 4e jour d'affilée, on a bien besoin d'une casquette ! On commence avec ce qui pourra nous servir d'étalon pour l'ensemble des concerts passés et à venir : le metal viking des allemands d'Orden Ogan, potentiellement le groupe le plus mauvais du festival 2018, en tout cas le nôtre - on le qualifierait bien de plus vilain groupe... Lire la suite

B.B Brunes + Baroness + The Dead Weather + The Black Keys + King Midas Sound + Charlotte Gainsbourg + Jay Z + Infectious Grooves

Critique écrite le 08 juillet 2010, par Vv

Eurockéennes de Belfort 2 juillet 2010

B.B Brunes + Baroness + The Dead Weather + The Black Keys + King Midas Sound + Charlotte Gainsbourg + Jay Z + Infectious Grooves en concert

Bienvenu dans un Vortex. Une spirale violette virevolte dans les espaces infinis de l'univers. Je ne sais pas vraiment comment j'ai flotté jusqu'à lui, et ne suis pas plus sur du moment ou je l'ai franchi. Arty m'a demandé de couvrir le festival, en précisant bien que je devais le faire le plus discrètement possible. C'est à dire d'un oeil d'homme de la rue, d'individu lambda, d'homo sapiens véritable. "Pas de problème" j'ai répondu. Arty est un chic type à qui j'adore rendre service malgré son aspect repoussant, sa voix grasse, ses bretelles et ses auréoles de sueur sous les bras. C'est le rédacteur en chef du Void Express, un journal qui n'existe pas. Comme Arty. Mais puisque il faut trouver la motivation nécessaire pour écrire un article fleuve qui ne sera lu que par les quelques courageux qui auront osé jeter leur cannes à pêche de ce coté ci du net, autant s'inventer une raison valable. Alors boum, ni une, ni deux, j'ai enfourné ma muse dans mon sac, et j'ai pris le premier couloir à roulette pour Belfort. On a monté vite fait bien fait notre tente, et on s'est rapidement mélé aux indigènes à proximité. Ils m'offrirent leur plus belle poupée gonflable, que je sodomisais rapidement pour ne pas froisser leurs us. Bon, un Vortex,... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs

Critique écrite le 06 juillet 2010, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 2 juillet 2010

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs en concert

22 ans déjà que la presqu'Ile du Malsaucy, paisible base nautique, se transforme au début de l'été en un formidable écrin pour amateurs de musique vivantes - de notre petite expérience de festivals, on n'en connaît pas de plus agréable, mieux organisé et sonorisé, ou même plus écologique... Incomparable par exemple avec l'invraisemblable bordel qu'a représenté le chaotique festival Sonisphère, il y a 15 jours en Suisse. La météo 2010 est optimiste, presque trop : après 17 participations d'affilée (pas mal non ?), on a acquis une assez bonne connaissance du surprenant micro-climat qui peut régner sur la zone - pas question de sortir sans être couvert ! L'affiche de cette année donne franchement envie, même privée de méga-star internationales. Il faut dire que la pieuvre Live Nation et son ex-égérie/harpie France Leduc sont occupés à les truster, les étoiles, à coups de millions (littéralement volés dans les poches de leur public) vers Arras depuis quelques années et, avec un peu de chance, pour la dernière fois en 2010 (la chose partant sérieusement en c... aux dernières nouvelles). Rien de grave : si on aurait pu avoir l'usage éventuel des flamboyants Rammstein, il n'y a rien d'autre sur l'affiche ultra-mainstream de là-bas qui va... Lire la suite

Baroness : Vidéo