Accueil Ben Harper en concert
Mercredi 13 décembre 2017 : 11000 concerts, 24773 chroniques de concert, 5188 critiques d'album.


Le chanteur guitariste songwriter Ben Harper fait de la black music folk rock soul, avec de belles mélodies, des compositions marquantes et de textes humanistes. En concert en 2016 en compagnie de son groupe The Innocent Criminals, avec une tournée en France !

Ben Harper : vos chroniques d'albums
Site

Ben Harper en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Ben Harper : l'historique des concerts

Ve.

21

Oct.

2016

Ben Harper & The Innocent Criminals Rockhall - Esch-Alzette (Luxembourg)

Je.

20

Oct.

2016

Ben Harper And The Innocent Criminals Zenith Arena - Lille (59)

Ma.

18

Oct.

2016

Ben Harper & The Innocent Criminals Forest National - Bruxelles

Lu.

17

Oct.

2016

Ben Harper And The Innocent Criminals Zenith (21)

Sa.

15

Oct.

2016

Ben Harper And The Innocent Criminals Zenith de Strasbourg - Eckbolsheim-strasbourg (67)

Ve.

14

Oct.

2016

Ben Harper And The Innocent Criminals Accorhotels Arena (Bercy) - Paris (75)

Me.

12

Oct.

2016

Ben Harper And The Innocent Criminals Zénith d'Auvergne - Clermont - Cournon (63)

Ma.

11

Oct.

2016

Ben Harper And The Innocent Criminals Zénith - Toulouse (31)

Ben Harper : les dernières chroniques concerts 85 avis

Ben Harper and The Innocent Criminals + Selah Sue + Denaï Moore (Festival de Nîmes 2015)

Critique écrite le 07 juillet 2015, par Jacques 2 Chabannes

Arènes de Nîmes 4 Juillet 2015

Ben Harper and The Innocent Criminals + Selah Sue + Denaï Moore (Festival de Nîmes 2015) en concert

Les Yeux Dans Les Cieux... Interrogation du soir, concernant la prochaine venue sur scène du sieur Harper suite au beau concert donné la veille au soir à Belfort et retransmis sur France Inter - quoique entaché de trop de blabla empiétant sur les morceaux, comme toujours en France... - savoir s'il allait, d'une façon ou d'une autre, marquer le coup niveau Fête Nationale Américaine, le fameux 4th Of July ! Ce matin, dès le réveil, j'avais misé sur une intro solo, revisitant, Weissenborn bien calé sur genoux, l'hymne US façon Hendrix, avant que l'ensemble ne se lance sur l'imparable Like A King/I'll Rise : rapport à la dernière mode policière, outre-Atlantique, consistant à tirer lâchement du "nègre" comme du lapin en battue ou de l'esclave en fuite (au XXIe siècle, putain...). En fan ultime du "Boss", mon pote "JL" avait lui pronostiqué une reprise de son Independance Day, sachant que le Californien du soir est hypra fan de Springsteen, qu'il l'a déjà repris sur disque ou bien joué sur scène à ses côtés. J'avais même reçu depuis Mulhouse, dès les premières lueurs de l'aube (mon pote "JC") un pari stupide concernant une possible relecture de l'acide I'm A Patriot (Little Steven Van Zandt : Silvio des Soprano & Mister Lilyhammer) ceci... Lire la suite

Ben Harper en solo

Critique écrite le 25 mai 2014, par Lebonair

Les Folies Bergère Paris 18 mai 2014

Ben Harper en solo en concert

En ce dimanche soir, je me retrouve à nouveau aux Folies Bergère, 3 jours après l'évènement Wax Tailor and the Phonovisions Symphonic Orchestra. Je suis donc très heureux d'être encore là dans ce lieu magique car je ne pouvais rater cette trop belle occasion qui m'était offerte d'assister au retour de Ben Harper en France en 2014 pour une série de concerts exceptionnels en solo acoustique retraçant ses 20 ans de carrière, de son premier album " Welcome to the Cruel World " à " Get Up " son dernier opus en collaboration avec le maître de l'harmonica, Charlie Musselwhite. Ensemble, ils ont écrit les dix chansons de "Get Up!" qui est sorti sur le légendaire label Stax Records en 2013. Ben Harper, qu'on ne présente plus, demeure plus que jamais un musicien, un auteur-compositeur, un producteur et un militant. Après 11 albums studio et 3 albums live qui l'ont amené à faire des tournées internationales, Ben Harper compte aujourd'hui des fans dans le monde entier. Que ce soit dans la soul ou le gospel, dans la funk, le reggae, le blues ou le rock, Ben Harper et sa guitare Weissenborn continuent d'enflammer son public. Ainsi vous comprendrez mieux le cadre de cette soirée exceptionnelle qui m'attend là dans quelques minutes. 19h45, je... Lire la suite

Les Déferlantes d'Argelès 2013 - Jour 1 : Ben Harper & Charlie Musselwhite, Saez, Dub Incorporation, Maceo Parker, Willy Moon, Shake Shake Go

Critique écrite le 13 août 2013, par Boby

Argelès sur Mer 7 juillet 2013

Les Déferlantes d'Argelès 2013 - Jour 1 : Ben Harper & Charlie Musselwhite, Saez, Dub Incorporation, Maceo Parker, Willy Moon, Shake Shake Go en concert

Se rendre aux déferlantes d'Argeles, c'est comme choper une Ex. Un peu de plaisir, pas vraiment de surprise, mais au final un bon moment où l'on a un peu transpiré. Sous la chaleur harassante de l'avant pays catalan, l'ambiance est mitigée. Partagée entre la douceur des Shake Shake Go menée par la voix cristalline de leur chanteuse et un Willy Moon rayonnant, qui ferait presque de l'ombre à l'astre lumineux. Les premiers, quasi inconnus au bataillon, ambiancent les lieux. Derrière une pop légère, le fruit d'une copulation effrénée entre Florence and The Machine et les Mumford and Sons. Préliminaires idéals pour préparer la venue du second, Willy Moon. Dandy elviesque, Moon sous un soleil de plomb argue la foule. Malgré 38°c à l'ombre (et de l'ombre sur la grande scène il n'y en a pas) le type arbore un chic costume noir et blanc. Parce qu'un dandy n'a jamais chaud, il ne tombera pas le veston au grand dam des demoiselles auxquelles il lancera un bon nombre de fois des "I love you you you you and you". Dans ce cadre idyllique, adossé à un manoir, la mer en fond de décors, le néo zélandais charme par son rock brut. La classe londonienne c'est un "yeah yeah yeah" qui fait lever -un peu- la foule (pourtant... Lire la suite

Ben Harper + Nilko

Critique écrite le 08 août 2012, par Tiziana Annesi

Théâtre de la Mer - Sète 29 Juillet 2012

Ben Harper + Nilko en concert

C'est dans le cadre idyllique du Théâtre de la Mer à Sète que se déroule la scène de cette soirée groovy dont Ben Harper sera le MC. Mais d'abord arrêtons-nous sur la première partie : Nilko. Guitare acoustique à la main, c'est un one man band qui est face à nous. Sous ses airs de rasta romantique, c'est un chanteur sans gênes et engagé qui nous fait part des textes les plus crus de la nuit. Mais il ne s'arrête pas là, l'animal, et nous interpelle, nous le public, pour faire monter cette chaleur humaine qu'il semble tant aimer. Et il en redemande, encore et encore : "Une légende ici dit que si 1413 personnes tapent ensemble dans leurs mains un grand coup, elles transportent la chaleur au loin." Tiens, j'la connaissais pas celle-là... Après un faux départ, le public qui, heureusement pour Nilko et sa légende, a prévu de remplir au complet le Théâtre depuis plus de quatre mois, se prête très volontiers au jeu. La sauce prend tellement que le gars s'offre un simili faux rappel pour la déconne et, qui fut pris qui croyait prendre, c'est une standing ovation impromptue ! Très rare pour une première partie, mais méritée. J'ai rarement vu le Théâtre de la Mer aussi chaud. Le cadre est juste superbe. La mer au loin,... Lire la suite

Ben Harper : les chroniques d'albums

Ben Harper : Both Sides Of The Gun

Chronique écrite le 24/09/2006, par Java

Ben Harper : Both Sides Of The Gun

Nous sommes nombreux à penser que Ben Harper est un artiste important, celui qui fait le trait d'union entre Les Inrocks et Europe 2, les rastas et les skaters, les "djeuns" et les vieux rockers. Ben Harper est un sacré musicien, il aime les belles mélodies et le son rock, et c'est loin d'être un idiot, ce qui ne gâche pas le plaisir. Mais même s'il est un auteur productif , il éprouve quelques difficultés à se renouveler. Alors, Ben Harper est-il un flemmard ou manque-t-il simplement d'imagination. Son nouvel album ne change pas la donne : bel objet, beaucoup de titres (deux CD tout de même), très bonne production générale, mais restera-t-il dans les mémoires ? rien n'est moins sur. Le nom de l'album promet. Both Sides of... Lire la suite

Ben Harper : DIAMONDS IN THE INSIDE

Chronique écrite le 18/09/2003, par soporifik

Album mi figue / mi raisin au premier abord : on se tâte à se dire : mouais. Mais finalement après 2 écoute on kiffe sur "with my hands to hands" et "when she believes" (enfin pour moi, c'est à vous de juger) et après on l'adore complètement, même le bon vieux "wwwooouuuaaiisss"...

Ben Harper : WELCOME TO THE CRUEL WORLD

Chronique écrite le 22/04/2003, par Aquarium

Un album merveilleux d'un des plus grands d'aujourd'hui.. Du bon Ben qui varie entre reggae et rock.. Un Ben qui n'a pas fini de nous impressionner par un talent et un charisme formidable !!

Ben Harper : DIAMONDS ON THE INSIDE

Chronique écrite le 25/02/2003, par Pirlouiiiit

Ben Harper : DIAMONDS ON THE INSIDE

J'avais entendu des échos mitigés sur le dernier Ben Harper. Première écoute : oui c'est du Ben Harper. Et puis dès la deuxième écoute des morceaux commencent à sortir du lot, puis le disque tout entier semble prendre de la hauteur. Et voilà donc une bonne semaine que je n'écoute plus que ça ou presque. 14 morceaux très variés. Il attaque par un très bon reggae blues (à la Bill Deraime) with my own two hands sur lequel viennent s'ajouter quelques riffs plus rock bien sentis (il paraît que ça ressemble beaucoup à un morceau de Bob). Le deuxième when... Lire la suite

Ben Harper : Vidéo

Ben Harper : écoute