Accueil Bertrand Cantat en concert
Jeudi 24 mai 2018 : 9864 concerts, 24991 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.


L'ex chanteur de Noir Désir, Bertrand Cantat, s'est lancé en 2013 dans une carrière solo en compagnie du bassiste et songwriter Pascal Humbert, ex Sixteen Horsepower et Passion Fodder... Horizons, premier album de Détroit, le nouveau groupe Cantat, est sorti le 18 novembre 2013 et a été suivi d'une grande tournée partout en France. A l'occasion de la sortie d'Amor Fati, son nouvel album sous son nom, Bertrand Cantat est en concert au Zénith de Paris le 7 juin 2018 (les shows prévus à l'Olympia de Paris fin mai sont annulés) et en tournée française dès le mois de mars 2018...

Site

Dernière news

Bertrand Cantat en concert au Zénith de Paris et en tournée [Le 10/05/2018] En tournée suite à la sortie de l'album Amor Fati, Bertrand Cantat sera en concert au Zénith de Paris le 7 juin 2018 (les dates prévues à l'Olympia de Paris fin mai ont été annulées) et en tournée française en mai et juin, puis en décembre 2018... Toutes les... La suite

Bertrand Cantat : les dernières chroniques concerts 23 avis

Bertrand Cantat & Amor Fati

Critique écrite le 22 mars 2018, par Daddrock

Transbordeur, Lyon 21 mars 2018

Bertrand Cantat & Amor Fati en concert

Quoi !!?? Tu vas voir Cantat !!?? Aura été la question lancinante de ce début de semaine. Oui. Oui, je vais voir Bertrand Cantat au Transbordeur de Lyon ! Cette soirée au Transbo serait-elle le moyen de trouver matière pour se justifier auprès de ses proches ? Y aller ou ne pas y aller... Je ne m'étais pas posé la question. Pas avant le coup médiatique de Grenoble porté par un groupuscule d'opposants. Y aller était une certitude en prenant ma place. Je n'avais pas revu Cantat depuis un concert phénoménal au Théatre Antique de Vaison la Romaine en juillet 2002. L'accueil au Transbo est policier. TV aussi. BFM ? Le journaliste local vient chercher les raisons qui motivent ces centaines d'auditeurs de 20 à 60 ans à venir écouter le condamné à vie. Peu importe. La salle est comble. Le fan de la première heure est là. Ses enfants aussi. Une génération de fans de la première heure accompagnés d'une génération d'enfants de fans. Pour voir, écouter, entendre. Dans l'attente de voir surgir la Bête sur scène, je repense à mon retour au Bataclan. Un sentiment de malaise vite effacé par l'excitation d'entendre du son. Le groupe prend place. Emmener par un immense Pascal Humbert, jonglant de basse Fender en basse Yamaha, jouant à la... Lire la suite

Bertrand Cantat & Amor Fati

Critique écrite le 21 mars 2018, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 17 mars 2018

Bertrand Cantat & Amor Fati en concert

Dans un contexte assez tendu (nouvelles révélations - vraies ou fausses, on ne sait pas... - sur le comportement violent de Cantat avec les femmes) et une ambiance délétère sur le début de tournée (manifestations virulentes de féministes devant les salles - ce soir, c'est en version calme derrière une pancarte "le machisme tue tous les jours" -, insultes, annulations des concerts dans les festivals), Bertrand Cantat était de retour à la Coopérative de Mai, à Clermont-Ferrand, un an après une superbe lecture concert nommée Condor Live et quatre années après avoir fait ici-même son grand retour sur scène suite à ses déboires judiciaires... Condamné pour le meurtre en 2003 de sa compagne, la très regrettée comédienne Marie Trintignant, l'ex leader de Noir Désir a dû récemment se fendre d'un communiqué sur sa page facebook pour déclarer qu'il a payé sa dette à la justice (ce qui est vrai), qu'il renonce à jouer dans les festivals et qu'il demande un droit à la réinsertion. Difficile donc pour Cantat, devenu malgré lui le symbole des violences faites aux femmes (un véritable fléau à combattre), de partir sereinement en tournée française pour présenter son nouvel album, Amor Fati. Un disque - en demi teinte par rapport au précédent à notre... Lire la suite

Condor Live avec Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound, une lecture musicale basée sur un texte de Caryl Férey

Critique écrite le 05 juin 2017, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 3 juin 2017

Condor Live avec Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound, une lecture musicale basée sur un texte de Caryl Férey  en concert

Très beau moment passé en compagnie de Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound à l'occasion de la lecture/concert organisée à La Coopé pour présenter le projet Condor Live, une adaptation du dernier livre de Caryl Férey... Très impliqué dans le projet, l'auteur de "Condor " est d'ailleurs là en début de soirée pour présenter brièvement ce qui va suivre avec charisme, originalité et beaucoup d'humour (très bon passage sur Clermont cité du pneu et de la défaite en finale, même si pour les dons de pronostiqueur sportif, il faudra repasser !). Sans plus de blabla et sans aucune décorum, Bertrand Cantat (voix, harmonica), Marc Sens (guitare électrique, archer) et Manusound (bidouillages de machines, basses) arrivent sur scène sous une chaleureuse ovation du public du club de La Coopé, composé de fans de Noir Désir, de Détroit et des œuvres de Férey. On entre directement dans le vif du sujet, les trois hommes se proposant d'embarquer l'assistance dans une heure de trip où mots et musiques se mélangent à merveille pour stimuler la psyché. Tel un chamane et en bon disciple de Jim Morrison, Cantat incarne à la perfection les textes, tout en créant des mélodies ou en délivrant de prenantes incantations. Un peu dur d'accès au premier... Lire la suite

Détroit

Critique écrite le 04 décembre 2014, par Lol

Zénith de Paris 3 decembre 2014

Troisième passage et 9ème date parisienne en 6 mois pour Détroit. Apres la Cigale et l'Olympia, le groupe de Bertand Cantat s'arrêtait en fin de tournée dans un zénith de Paris bourré à craquer. Si la set list n'a que très peu varié entre ces 3 escales parisiennes, la montée en puissance du combo s'est confirmée de belle manière, d'autant que Cantat, pour cette dernière date parisienne, avait retrouvé une aisance vocale digne des années Noir Désir. Mais plus que la voix et la set list, c'est surtout la cohésion du groupe et l'intensité et la puissance des interprétations qui ont atteint des sommets lors de ce concert. Encore plus soudé qu'à l'Olympia, Détroit est désormais un groupe accompli qui fait d'avantage que de mettre en valeur la voix et le charisme de son chanteur. Il la soutient, l'assiste et l'emmène encore plus loin en passant par des improvisations, des crescendos, des breaks et des envolées dantesques. La récente parution d'un album live, capté lors des concerts de la Cigale de juin dernier, semble du coup être une erreur stratégique tant les concerts de cette fin de tournée ont été... Lire la suite

Bertrand Cantat : Vidéo





Bertrand Cantat : écoute