Accueil Bikini Machine en concert
Dimanche 21 janvier 2018 : 12442 concerts, 24817 chroniques de concert, 5195 critiques d'album.


Bikini Machine concocte un dosage idéal entre le son vintage et l'efficacité electro. La culture rock des 50's et 60's est utilisée comme toile de fond de cette "machine" terriblement rock'n'roll, furieusement groovy: "Electro 60's super soul !".

Bikini Machine : vos chroniques d'albums
Site

Bikini Machine en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Bikini Machine : l'historique des concerts

Sa.

30

Janv.

2016

Bikini Machine - Presk Sehr Gut Le Ferrailleur - Nantes (44)

Ve.

18

Déc.

2015

Last Train en concert
Bikini Machine + Last Train Bikini Machine | Last Train
Château Rouge - Annemasse (74)

Sa.

07

Nov.

2015

Bikini Machine - King Salami Le Forum - Charleville Mezieres (08)

Ma.

03

Nov.

2015

Bikini Machine + DESERT POCKET MOUSE Médiathèque R Cousin - Lens (62)

Ve.

28

Août

2015

Festival du Roi Arthur en concert
Festival Du Roi Arthur : Zval - Bikini Machine - Sergent Garcia- Les Wampas - Louis Bertignac - Akhenaton - D' De Kabal Festival du Roi Arthur | Louis Bertignac | Les Wampas | Sergent Garcia | Bikini Machine | Akhenaton
Le Mafeu - Breal sous Montfort (35)

Sa.

22

Août

2015

Malguenac Festival  en concert
Malguenac Festival : Belly Up - Jeanne Added - Bikini Machine - Out Of Nola Malguenac Festival | Bikini Machine | Jeanne Added
Salle Nougaro - Malguénac (56)

Ve.

07

Août

2015

Festival Chausse Tes Tongs en concert
Moriarty / Bikini Machine / Too Many Zooz / Totorro / Bel Air De Forro Festival Chausse Tes Tongs | Bikini Machine | Moriarty | Totorro
Stade Municipal - Trevou Treguignec (22)

Je.

25

Juin

2015

Ouï Fm Festival en concert
Bikini Machine + Mina Tindle + Les Innocents + Cali Ouï Fm Festival | Bikini Machine | Cali | Les Innocents | Mina Tindle
Place de la République - Paris (75)

Bikini Machine : les dernières chroniques concerts 7 avis

Arcade Fire + Air + Klaxons + TV On The Radio + The Good The Bad and The Queen + Loney, Dear + Bikini Machine + Tryo (Eurockéennes de Belfort 2007)

Critique écrite le 11 juillet 2007, par Pierre Andrieu

Presqu'île du Malsaucy, Belfort 1er Juillet 2007

Arcade Fire + Air + Klaxons + TV On The Radio + The Good The Bad and The Queen + Loney, Dear + Bikini Machine + Tryo (Eurockéennes de Belfort 2007) en concert

Feu d'artifice final pour les Eurockéennes 2007, après deux belles journées vendredi (Marilyn Manson, Wu-Tang Clan, Les Rita Mitsouko, Amy Winehouse, Young Gods vs Dälek, Archie Bronson Outfit) et samedi (Queens Of The Stone Age, The Hives, Deerhoof, Blanche, Bassekou Kouyaté, Editors, Maxïmo Park)... La chaleur est au rendez-vous en ce dimanche 1er juillet et la pluie - qui s'invitera lors du concert final d'Arcade Fire - ne viendra pas doucher l'enthousiasme ressenti à la vue de la prestation enlevée des Canadiens... Malgré une affluence en baisse (80 000 spectateurs en 2007 au lieu de 100 000 en 2006), les Eurocks, même avec un peu moins de têtes d'affiche, restent incontournables sur le circuit des festivals d'été. Compte-rendu... Bikini Machine : La journée débute pour nous avec les Français de Bikini Machine qui se démènent pour faire bouger le public sous le chapiteau. Une jolie prestation, avec des morceaux électro rock bien funky et groovy, chantés tour à tour en français ou en anglais... A signaler : deux très bonnes reprises de Jacques Dutronc et des Sonics, exécutées par un groupe en perpétuel mouvement (les instruments passent de mains en mains... ). Tout n'est pas génial, mais l'ensemble est plutôt... Lire la suite

Tokyo Sex Destruction + Ghinzu + Baby Woodrose + The Bambi Molesters + Danko Jones + Bikini Machine + No One Is Innocent (Printemps de Bourges 2004)

Critique écrite le 01 mai 2004, par Pierre Andrieu

Le 22, Bourges 23 avril 2004

Et une soirée rock ‘n roll servie bien chaude au Printemps de Bourges, une ! Description par le menu : Tokyo Sex Destruction : groupe de garage rock espagnol dont les membres ont semble-t-il mis les doigts dans des prises de courant (alternatif) dès leur plus jeune âge... Leur album Red soul communitee le prouve de manière irréfutable : ils aiment l'électricité et ça les rend complètement fous. Habillés en noir avec des pantalons et chemises bien taillés, les Tokyo Sex Destruction prennent un malin plaisir à froisser leurs tenues de scène en gesticulant de manière frénétique pendant toute la durée de leur set. Ces jeunes gens veulent qu'on parle d'eux et qu'on les regarde, ils n'arrêtent donc pas de vociférer des slogans - comme l'intelligent "Free Michael Jackson" - en prenant de multiples poses sensées faire fantasmer les femmes. Heureusement, ils n'oublient pas de reprendre magistralement les Sonics et leur mémorable Have love will travel puis de rendre hommage à la soul music en interprétant brièvement a capella quelques tubes soul. Oh yeah ! Surprise : No One Is Innocent : Si l'on en croit les affiches, flyers etc, l'événement de cette soirée était la reformation surprise et le concert non annoncé sur le programme... Lire la suite

Bikini Machine

Critique écrite le 11 février 2006, par Zhou

Poste à Galène, Marseille 10 Fevrier 2006

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Il y a foule quand j'arrive au Poste à Galène aux alentours de 21h30, facile une dizaine de personne se sont masser prêt du bar, un chiffre qui atteindra une pénible petite cinquantaine de personne au fur et à mesure de l'avancée du concert, donnant un air un peu plus remplie à une salle qui sonnait un peu vide au départ du set. Un public flirtant avec la trentaine d'ou ne ressortira aucun visage familier si ce n'est celui de Pirlouiiiit de Live in Marseille arrivé un peu plus tard. Preuve que je m'aventure un peu en dehors de mon champ d'écoute musicale habituel. C'est en effet sur le nom du groupe (que je trouve incroyablement attirant et classe) et sur les chroniques enthousiastes de Pierre Andrieu que je me suis décidé à être curieux. Et la (totale) curiosité à 10€ c'est un luxe que je ne peux guère souvent me payer. Signe qui ne trompe pas, dés l'arrivé du groupe tout le monde lâche le bar et s'agglutine devant la scène. Les rennais de Bikini Machine montent donc sur scène, le chroniqueur un peu feignant qualifierait leur musique d'electro-rock avec des petites touches diverses, ça tombe bien c'est ce que je suis, donc pour faire... Lire la suite

Bikini Machine (Interview)

Interview réalisée le 22 juin 2004, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 22 juin 2004

Le groupe rennais Bikini Machine s'apprête à prolonger une tournée qui semble ne pas devoir connaître de fin par une visite des festivals en juillet 2004... Un occasion de revenir avec Frédéric Gransart (chant, batterie, claviers etc) sur le parcours du combo électro garage depuis la sortie du disque - l'excellent disque An Introduction to Bikini machine - et ses concerts (Efferv'Essonne 2003, Volcaniques de mars 2004 et Printemps de Bourges 2004) dont on sort lessivé mais heureux... Rencontre à la Coopérative de Mai avec l'ex batteur des Skippies, un trentenaire cultivé, ouvert, curieux, passionné et ... passionnant ! Pour commencer, peux-tu évoquer en quelques mots l'histoire de Bikini Machine ? Frédéric Gransart : "En fait, l'histoire de Bikini Machine est liée à deux autres formations : il y a trois personnes du groupe qui étaient membres des Skippies (on faisait de la pop/punk au sens large) et deux autres qui viennent d'un combo rennais qui s'appelait Terminal Buzz Bomb (c'était du punk avec déjà un peu d'électronique dedans). Terminal Buzz Bomb a publié un 4 titres sur BMG puis a splitté... Au début de Bikini Machine, on était trois (les 3 ex Skippies), chacun vaquait à ses occupations, on se retrouvait presque... Lire la suite

Bikini Machine : les chroniques d'albums

Bikini Machine : Play With Tapes 2

Chronique écrite le 07/01/2011, par Pierre Andrieu

Bikini Machine : Play With Tapes 2

Après la compilation Play With The Tapes 1 orchestrée par le toujours en mouvement Rubin Steiner, voici Play With The Tapes 2, un mix trépidant de 45 minutes présentant les artistes du label français Platinum Records réalisé avec maestria par les toujours excellents Bikini Machine... Du rock garage ouvert d'esprit et foutraque de Power Solo à la pop rock électro futée de Bikini Machine en passant par l'électro pop de Mouloud, le mélange ultra épicé et virevoltant d'électro house rock pop de Rubin Steiner, la pop synthétique de Zimpala, le bombardement électronique sans pitié aucune de Fatale ou... Lire la suite

Bikini Machine : The Full Album

Chronique écrite le 12/10/2009, par Pierre Andrieu

Bikini Machine : The Full Album

Sur leur nouvel album, les Rennais de Bikini Machine haussent le ton et défouraillent une belle série de tubes évoluant frénétiquement entre électro rock in English, yéyé garage en français truffé de verve gouilleuse, disco démoniaque et "sixties rock" gonflé aux stéroïdes électriques... On pourrait évoquer une rencontre non fortuite et très efficace entre les Sonics, Katerine, Jon Spencer (qui a mixé quelques titres), Dutronc (qui a fait l'objet d'un disque de reprises), Gainsbourg et Rubin Steiner (qui déjà remixé le groupe). Tout cela sonne frais, enlevé, rock ‘n roll, décalé et sans fioritures, donnant une belle envie de danser le jerk (ou n'importe quelle danse violemment rythmée, pogo y compris... ), et ce jusqu'au bout... Lire la suite

Bikini Machine : AN INTRODUCTION TO BIKINI MACHINE : 11

Chronique écrite le 01/11/2003, par Pierre Andrieu

Bikini Machine : AN INTRODUCTION TO BIKINI MACHINE : 11

Un OVNI vient d'atterrir sur la platine... D'après les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait du premier album d'un groupe français répondant au doux nom de Bikini Machine. Ces étranges musiciens en provenance directe des années 60 semblent un peu perdus en l'an 2003. Ils se plaisent en effet à mélanger dans leur musique le garage rock, la Surf Music, les musiques de films Blaxploitation et les génériques de séries TV sur les extraterrestres. Les... Lire la suite

Galerie Photos

  • 1 - Bikini Machine - Pirlouiiiit
  • 2 - Bikini Machine - Pirlouiiiit

Bikini Machine : Vidéo

Bikini Machine : écoute