Accueil Biréli Lagrène en concert
Jeudi 18 octobre 2018 : 14271 concerts, 25202 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.


Le fils spirituel de Django Reinhardt se concentre depuis quelques années sur ses racines et fait revivre avec passion le répertoire du maître absolu de la guitare manouche. Sa formation est donc centrée sur deux guitares avec un accompagnement subtile du contrebassiste Diego Imbert et d'un saxophoniste.

Biréli Lagrène : vos chroniques d'albums
Site

Biréli Lagrène en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Biréli Lagrène : l'historique des concerts

Ve.

17

Août

2018

Didier Lockwood en concert
B.lagrene & F.lockwood // Vip Biréli Lagrène | Didier Lockwood
L'Impérial Palace - Annecy (74)

Ma.

24

Juillet

2018

Nuits De La Guitare De Patrimonio en concert
Snips Trio - Biréli Lagrène Electric Quartet Remember Jaco Pastorius Nuits De La Guitare De Patrimonio | Biréli Lagrène
Théâtre de Verdure - Patrimonio (20)

Ve.

06

Juillet

2018

Festival Django Reinhardt en concert
Jour 2 - Festival Django Reinhardt : Mathias Lévy - Biréli Lagrène, Stochelo Rosenberg, William Brunard - Gary Clark Jr. Festival Django Reinhardt | Gary Clark Jr | Biréli Lagrène
Prairie du Bois d'Hyver - Fontainebleau (77)

Ve.

29

Juin

2018

Festival Wolfi Jazz en concert
Stochelo Rosenberg & Friends + Bireli Lagrene 4tet + Lmzg + ... Festival Wolfi Jazz | Biréli Lagrène
Fort Kléber - Wolfisheim (67)

Je.

14

Juin

2018

Maisons-Laffitte Jazz Festival en concert
Bireli Lagrene Invite Stochelo Rosenberg Maisons-Laffitte Jazz Festival | Biréli Lagrène
Salle Malesherbes - Maisons-Laffitte (78)

Ve.

25

Mai

2018

Multiquarium Big Band & Bireli Lagrene Pan Piper - Paris 11e (75)

Me.

25

Avril

2018

Bireli Lagrene Acoustic Trio Le Vigean - Eysines (33)

Je.

22

Mars

2018

Bireli Lagrene Acoustic Trio Le Vigean - Eysines (33)

Biréli Lagrène : les dernières chroniques concerts 7 avis

Jazz des Cinq Continents 5/5 : Maceo Parker + Biréli Lagrène Trio Invite Didier Lockwood

Critique écrite le 26 juillet 2010, par Mcyavell

Palais Longchamp - Marseille 24 juillet 2010

Jazz des Cinq Continents 5/5 : Maceo Parker + Biréli Lagrène Trio Invite Didier Lockwood en concert

Voici les deux dernières bougies à souffler pour fêter ce dixième anniversaire du Festival des Cinq Continents. Au bout de quatre jours collé à la barrière, je sature un peu et mon dos beaucoup. Alors, je vais tester le festival depuis différents lieux du "village". Le swing de la contrebasse va m'accompagner une heure et quart durant. La guitare de Biréli Lagrène virevolte sur les deux premiers titres jazz manouche en alternance avec le saxo soprano. Hommage est rendu au maître de la discipline Django Reinhardt dont on fête le centenaire de la naissance. Les photographes ont le droit de shooter trois morceaux. C'est sur le troisième qu'arrive Didier Lockwood. Pas d'échauffement, il nous fait Grappelli direct, vitesse et aigus conjugués. Je suis à ce moment-là près du stand du Festival Jazz Sur La Ville, qui animera Marseille du 1er au 17 octobre avec un programme toujours aussi riche et varié et la découverte de nouvelles salles. L'enceinte au-dessus de moi crépite. L'ingé-son en est mis au courant mais le problème persiste. Je migre donc vers les stands restauration où je retrouve Pirlouiiiit. Pendant que nous dégustons notre hotdog et notre bière, les sons de morceaux cultes nous parviennent : Minor Swing, I Got Rhythm (un... Lire la suite

Biréli Lagrène (JVC Jazz Festival)

Critique écrite le 18 octobre 2008, par july

New Morning - Paris 14 octobre 2008

Biréli Lagrène (JVC Jazz Festival) en concert

Difficile de se frayer un chemin pour apercevoir Biréli Lagrène dans un New Morning archi comble. Ce soir il présente sa nouvelle formation Electric Side composée d'Hadrien Féraud à la basse, Yoann Schmidt à la batterie, Michaël Lecoq au clavier, Franck Wolf au saxo et DJ Nanga au samples-scratching. Je m'attendais à du jazz manouche et j arrive à un concert de démonstration technique légèrement électro car le groove de Birély n'est jamais très loin. Nous avons droit à ses incrustations de citations osées dans sa prose musicale. Un vrai régal ! Le scratch s'intègre à... Lire la suite

Bireli Lagrène

Critique écrite le 16 novembre 2009

salle des fêtes de Vandoeuvre 13 novembre 2009

C'était la catastrophe la plus totale... Bireli Lagrène s'est moqué ouvertement de son public. Pour un amateur de jazz manouche, je me suis senti humilié. Ce soir là Django Reinhardt s'est retourné dans sa tombe. Lire la suite

Festival Jazz à Salon : Biréli Lagrène Gipsy Project + Sara Lazarus + André Ceccarelli

Critique écrite le 16 août 2007, par Frédéric Bloise

Château de l'Emperi Salon-de-provence 21 Juillet 2007

Après une longue série de marches, en plein centre ville, nous arrivons aux portes du monument qui surplombe la ville de Salon-de-provence. Il n'y a pas foule lorsque nous pénétrons dans la cour du Château de l'Emperi. Il faut dire qu'il n'est pas tout à fait 21h00 et que nous avons retenu l'horaire le plus précoce dans ceux annoncés par les différents média. Devant les gradins partant du fond de l'enceinte, des rangées plus courtes de chaises, alignées sur le pan le plus droit des murs du château, font face à l'imposante structure métallique de la scène qui termine cette perspective asymétrique. C'est au pied des gradins, sur le bord oblique du trapèze que dessine la cour, que nous sont désignées nos places. Là, sur cette première rangée de sièges, un homme a déjà pris place. C'est lui qui est à même de nous donner des précisions sur les prises de photo. Il a assisté aux répétitions et les consignes qui lui ont été données étaient simples : pas de photographe devant la scène. Il est photographe, et n'est pas inquiet. Il suffit de jeter un coup d'oeil à l'appareil qu'il a laissé posé un peu plus loin par terre pour comprendre que de n'importe quel endroit d'où il sera placé, il fera un bon clichés. Son objectif, c'est un peu la version... Lire la suite

Biréli Lagrène : les chroniques d'albums

Biréli Lagrène : LA NUIT BIRÉLI LAGRENE - TRIANON, PARIS

Chronique écrite le 14/12/2002, par Steph

Biréli était superbe ... Ainsi que Dorado. Par contre, ce public "parisien branché XVIème qui se croit manouche" à applaudir n'importe quand pour n'importe quel changement de rythme - sur du manouche fallait s'y attendre ! - m'a gâché le concert. A voir en plein air au milieu des...