Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums pour Black Francis (Frank Black)
Dimanche 29 mars 2020 : 9784 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Vos critiques d'albums pour Black Francis (Frank Black)

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Frank Black : "Fast Man Raider Man"

Pop - Rock / CountryFolkSoul

Critique écrite le 30 juillet 2006 par Pierre Andrieu

Les lucratives tournées avec les Pixies et les rumeurs - persistantes - de composition de nouveaux morceaux avec Kim, David et Joey n'empêchent pas Frank Black de poursuivre son bonhomme de chemin en solo... Dans un style radicalement différent de celui des elfes ; en effet, notre homme aime à retourner aux sources de la musique américaine en écrivant des titres country/folk, blues/rock et soul. Si cela énerve copieusement les fans exclusifs des géniaux Pixies , il faut reconnaître à Honeycomb, paru... Lire la suite

Frank Black Francis : "Frank Black Francis"

Rock

Critique écrite le 13 janvier 2005 par Pierre Andrieu

C'est de notoriété publique depuis les débuts des Pixies : en plus d'être habité quotidiennement par le démon du rock n roll sauvage, Frank Black aime bien gagner de l'argent (et il a toujours eu la franchise de l'avouer). On se dit donc que le monsieur abuse sérieusement quand on voit arriver un énième album posthume des Pixies (cette fois, les premières démos enregistrées par celui qui se faisait alors appeler Black Francis)... Et puis, surexcité par le triomphal et tonitruant retour scénique des... Lire la suite

FRANK BLACK AND THE CATHOLICS : "SHOW ME YOUR TEARS"

Rock

Critique écrite le 19 septembre 2003 par Pierre Andrieu

Après une thérapie pour exorciser la fin de son mariage, Frank Black est de retour et il n'est pas super content : "Vous n'aimerez jamais un seul de mes putains de disques si vous ne les écoutez qu'une fois." Mais on le sait déjà Frank : on écoute tes œuvres le plus souvent possible (et c'est vrai qu'elles ont tendance à se bonifier). Toujours accompagné par ses fidèles Catholics, le prolixe Charles Thompson livre ici treize nouvelles chansons qui n'apporteront sans doute rien de plus à sa légende... Lire la suite

FRANK BLACK AND THE CATHOLICS : "BLACK LETTER DAYS"

Rock

Critique écrite le 15 octobre 2002 par Pierre Andrieu

Ces 18 titres s'écoutent d'une seule traite sans problème, ce disque est parfait pour un trajet sur autoroute de 65 minutes ! L'ambiance générale est plutôt rock country (pedal steel) et rappelle un peu le précédent album de Frank Black And The Catholics, Dog in the sand. Les fantômes persistants de Mick Jagger, Keith Richards, Brian Jones, Bill Wyman, Charlie Watts, Mick Taylor, et Ron Wood rôdent sur ce Black letter days : certains compositions et la manière de chanter évoquent les Rolling Stones.... Lire la suite

FRANK BLACK AND THE CATHOLICS : "DEVIL'S WORKSHOP"

Rock

Critique écrite le 15 octobre 2002 par Pierre Andrieu

Comme Black letter days mais dans un style plus direct, Devil's workshop vient confirmer la bonne forme de Frank Black And The Catholics ! L'album démarre à fond avec une face b instrumentale des Pixies sur laquelle l'ex Black Francis a mis un texte ; Velvety est un bonheur pour tout fan du groupe de Boston ! Les dix autres chansons sont une collection de compositions typiques de Frank Black. Ce monsieur écrit sans forcer des merveilles de rock bizarroïdes qui gardent toujours un côté décalé et... Lire la suite

FRANK BLACK AND THE CATHOLICS : "DOG IN THE SAND"

Rock

Critique écrite le 09 septembre 2002 par Pierre Andrieu

Frank Black et ses amis croyants essayent de partir dans une nouvelle direction musicale plus calme. L'ajout d'instruments absents des productions précédentes (pedal steel, claviers, banjo, guitares acoustiques) apporte une touche nouvelle même si le disque a encore une fois été mis en boîte en direct sur 2 pistes. Le clavier d'Eric Drew Feldman (déjà présent sur les deux premiers albums solo en 1993 et 1994) est omniprésent tout au long de l'album, soit comme instrument principal (I've seen your... Lire la suite

1 à 6 sur 6 critiques trouvées