Accueil Black Rebel Motorcycle Club BRMC en concert
Dimanche 10 décembre 2017 : 10641 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.
Black Rebel Motorcycle Club BRMC en concert

Black Rebel Motorcycle Club BRMC





BRMC, derrière ces initiales se cache Black Rebel Motorcycle Club, un groupe de rock américain aux forts relents rock 'n' roll... Formé par un proche d'Anton Newcombe de Brian Jonestown Massacre, BRMC sort des disques marquants et donne des concerts tétanisants... Black Rebel Motorcycle Club est en concert à l'Elysée Montmartre à Paris le 22 novembre 2017.

Black Rebel Motorcycle Club BRMC : vos chroniques d'albums
Site

Black Rebel Motorcycle Club BRMC en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Black Rebel Motorcycle Club BRMC : l'historique des concerts

Ve.

01

Déc.

2017

Black Rebel Motorcycle Club (Complet) Les Docks - Lausanne

Me.

22

Nov.

2017

Black Rebel Motorcycle Club Elysée Montmartre - Paris 18e (75)

Ma.

21

Nov.

2017

Black Rebel Motorcycle Club De Roma - Borgerhout (B)

Sa.

18

Nov.

2017

Je.

16

Nov.

2017

Black Rebel Motorcycle Club Le Bikini - Ramonville / Toulouse (31)

Me.

15

Nov.

2017

Black Rebel Motorcycle Club Paloma - Nîmes (30)

Ma.

14

Nov.

2017

Black Rebel Motorcycle Club La Belle Electrique - Grenoble (38)

Di.

12

Nov.

2017

Black Rebel Motorcycle Club La Laiterie - Strasbourg (67)

Black Rebel Motorcycle Club BRMC : les dernières chroniques concerts 25 avis

Black Rebel Motorcycle Club

Critique écrite le 23 novembre 2017, par Samuel C

Élysée Montmartre - Paris 22 novembre 2017

Black Rebel Motorcycle Club en concert

En sortant du concert de Black Rebel Motorcycle Club du 2 novembre 2005 à l'Elysée Montmartre, j'écrivai notamment ceci : "[...] Comparé depuis ses débuts à The Jesus & Mary Chain, pour son imagerie sombre et sa musique ténébreuse, le trio a su trouver une identité qui lui est propre, avec des compos solides et variées : les voix alternées de Turner et Hayes assurant une sorte de réverbération stéréo et le rythme défini par Jago générant la cohésion de l'ensemble. Une réussite totale en concert". 12 ans plus tard : même groupe, même lieu mais perception sensiblement différente. "La force tranquille", slogan qui a fait mouche en 1981, correspond pleinement pour qualifier ce show de BRMC ! A l'occasion d'une généreuse tournée française et d'une toute petite date à l'Elysée... Lire la suite

Black Rebel Motorcycle Club

Critique écrite le 30 novembre 2017, par Ludmilla

La Sirène, La Rochelle 18 novembre 2017

Black Rebel Motorcycle Club en concert

Et si on commençait par la fin ? Le rappel : "Red Eyes and Tears", la chanson que j'attends depuis le début, et sans doute ma préférée du groupe, hyper intense et sexuelle, suivie par "Love Burns", ouh la la ça chauffe dans les slips ! On termine en feu d'artifices avec "Whatever Happened to my Rock'n'Roll", qui restera LE méga tube de BRMC. Ça y est, on est chauds ! Sauf que c'est terminé... Donc, on reprend au début... La salle est blindée, on attend avec impatience Black Rebel Motorcyle Club en buvant des bières. Ils démarrent avec "Little Thing Gone Wild", le premier extrait du nouvel album à venir. Il y a comme un truc bizarre dans le son... "Beat the Devil's Tattoo", "Ain't no Easy Way", "Shuffle your feet", on aime bien leurs morceaux qui sonnent un peu country. Mais alors, les nouveaux morceaux... c'est mou du cul ! On s'ennuie quand ils en font plusieurs à la suite, on est obligé d'aller recommander des bières.... Lire la suite

Black Rebel Motorcycle Club (Festival Musiques en Stock 2015)

Critique écrite le 08 juillet 2015, par Pauline Duval

Cluses 2 juillet 2015

Black Rebel Motorcycle Club (Festival Musiques en Stock 2015) en concert

Jeudi 2 juillet, départ de Clermont pour Cluses, direction le festival gratuit Musiques en Stock. Une très belle affiche cette année avec Hanni El Katib et Black Rebel Motorcycle Club partageant le même plateau. Cette date est particulière pour les fans : c'est la première date française depuis la neurochirurgie de Leah Shapiro, en cela beaucoup lui prêteront une attention particulière durant le concert. Le paysage autour du festival est plus que sublime, il fait nuit, la foule trépigne. Une intro plus sombre que jamais vient s'écraser contre les montagnes, le trio entre en scène, ils commencent par le classique et plus qu'efficace " Beat the devil's tattoo ", le public reprend en chœur ce qui sonne comme une musique de stade. " Let the day begin ", morceau du groupe The Call composé par le père de Robert Levon Been décédé durant la tournée 2010. Le titre garde un côté U2 qui passe tout de même mieux en live que sur CD. On reste sur le dernier album avec le titre " Rival ", le morceau est emmené par Robert et Peter conjointement au chant, énergie sexuelle brute, ils ne sont pas là pour nous ménager. Ils ne relâchent pas la pression avec le morceau suivant, " Conscience Killer ", Peter s'enraille la voix, ça se... Lire la suite

Black Rebel Motorcycle Club + Dead Combo

Critique écrite le 03 mars 2014, par Coline Magaud

Le Trianon, Paris 24 février 2014

Black Rebel Motorcycle Club + Dead Combo en concert

Black Rebel Motorcycle Club, c'est un peu comme une institution pour le rock alternatif des années 2000. Et là, ils ont failli décevoir. Mais en fait, non. 19h30 pétantes, la première partie entre en scène pour chauffer le Trianon qui se remplit progressivement. Deux guitares, une boite à rythme et des blousons de cuir, les New-Yorkais de Dead Combo semblent plutôt à leur place. Pendant une demi-heure, ils enchaînent les titres aux riffs gras avec une attitude de poseur qui n'a rien à envier au BRMC des débuts. D'ailleurs, les deux jeunes hommes essayent peut-être un peu trop d'adopter le style du groupe en tête d'affiche, et au final, cela s'avère un peu fatigant. Un dernier titre joué avec la participation de Peter Hayes (et peut-être vraiment le moins intéressant de tous !) et puis s'en vont. C'était pas mal, mais c'était pas si bien que ça non plus. Quand les lumières s'éteignent pour Black Rebel Motorcycle Club, une grosse vingtaine de minutes plus tard, la température est montée d'un cran au Trianon. Le trio de San Francisco entame son concert sur Fire Walker, premier titre du dernier album en date, Specter at the Feast. Cet album, bien moins rock'n'roll que les précédents en a déçu plus d'un mais l'entame du... Lire la suite

Black Rebel Motorcycle Club BRMC : les chroniques d'albums

Black Rebel Motorcycle Club : Beat The Devil's Tatoo

Chronique écrite le 22/03/2010, par Pierre Andrieu

Black Rebel Motorcycle Club : Beat The Devil's Tatoo

Avec son dernier opus en date, Beat The Devil's Tatoo, le Black Rebel Motorcycle Club est solidement armé en munitions rock 'n roll psychédéliques pour affronter une infernale tournée mondiale qui saccagera les salles de concerts pendant de longs mois... Peter Hayes (guitare, basse, claviers, harmonica, chant las et arrogant), Robert Levon Been (guitare, basse, piano, voix) et la petite nouvelle, Leah Shapiro (ex Raveonettes, excellente à la batterie), ont décidé de lâcher dans la nature un album composé de titres destinés à réjouir les fans qui les suivent depuis leurs débuts, en 2001 ; l'auditeur trouvera donc ici du rock sauvagement délétère, Conscience Killer, Bad Blood, Mama Taught Me Better, Shadow's Keeper, du country pop folk rock aussi torturé que lumineux, Sweet Feeling, The Toll, Long Way Down, et de lancinants morceaux de rock psyché, Evol, War Machine, River Styx, Aya, Half-State, voire un mélange - très efficient - des trois, Beat the Devil's Tattoo. Rien de nouveau à proprement parlé, on remarquera même quelques clichés savamment recyclés ici ou là - textes et musiques - mais toujours une remarquable puissance de feu, un art assumé de la versatilité et un sens bien au dessus de la moyenne du songwriting. BRMC... Lire la suite

Black Rebel Motorcycle Club : Take them on, on your own

Chronique écrite le 14/09/2003, par Pierre Andrieu

Black Rebel Motorcycle Club : Take them on, on your own

Après un excellent premier album et une tournée très réussie, Black Rebel Motorcycle Club vient de faire paraître Take them on, on your own sous une superbe pochette "noir, c'est noir", malheureusement gâchée par le logo "copy controlled". Fidèle à sa réputation, le power trio américain composé de Peter Hayes (guitare, basse, chant), Robert Turner (basse, guitare, chant) et Nick Jago (batterie, percussions) continue à mélanger le punk rock et la noisy pop dans de sombres et lancinantes ambiances. Le résultat de ce choc est une sorte de pop sonique : un véritable magma... Lire la suite

Black Rebel Motorcycle Club BRMC : Vidéo

Black Rebel Motorcycle Club BRMC : écoute