Accueil Bolik en concert
Lundi 16 juillet 2018 : 11685 concerts, 25095 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.


Bolik fait de la pop à géométrie variable. Au menu : une voix sur le fil du rasoir, des textes extra terrestres, des compositions incroyablement barrées, des rythmes tarabiscotés, des claviers qui couinent, des kazoos qui hurlent, des pianos jouet torturés...

Bolik : vos chroniques d'albums
Site

Bolik en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Bolik : l'historique des concerts

Ma.

25

Sept.

2012

Yussuf Jerusalem en concert
Yussuf Jerusalem + La Secte Du Futur + Bolik Bolik | Yussuf Jerusalem | La Secte du Futur
101 club - Clermont Ferrand (63)

Je.

02

Fév.

2012

Mustang en concert
Mustang + Bruxelles + Bolik + Niandra Lades Bolik | Mustang | Bruxelles | Niandra Lades
La Flèche d'Or - Paris (75)

Me.

21

Déc.

2011

La Position Du Tireur Couché en concert
St Augustine, Wendy Darlings, The Glums, Zak Laughed, La Position du Tireur Couché, Thee Mighty Domotas, Witold Bolik, Jolakottur, Regis Turner, Dan-o-sonic, Bigbo, Elvis Leaderprice La Position Du Tireur Couché | Bolik | St Augustine | Zak Laughed | The Glums | The Wendy Darlings | Puissant Domota | Dan-O-Sonic | Régis Turner
Le Baraka - Clermont-Ferrand (63)

Ma.

28

Juin

2011

Je.

17

Fév.

2011

Ve.

24

Sept.

2010

Angil And The Hiddentracks en concert
Angil and The Hiddentracks + Bolik + Raymonde Howard Bolik | Angil And The Hiddentracks | Raymonde Howard
Centre Camille Claudel Clermont-Ferrand (63)

Di.

15

Nov.

2009

Sa.

25

Juillet

2009

Mustang en concert
Mustang + Araban + Bolik Bolik | Mustang | Araban
la Puce à L'Oreille - Riom - Riom (63)

Bolik : les dernières chroniques concerts 6 avis

Yussuf Jerusalem + La Secte du Futur + Bolik

Critique écrite le 04 octobre 2012, par Pierre Andrieu

Le 101, Clermont-Ferrand 25 septembre 2012

Yussuf Jerusalem + La Secte du Futur + Bolik en concert

Belle prog avec trois bons groupes (le rock garage psyché de Yussuf Jerusalem et La Secte du Futur + la pop très étrange de Bolik en ouverture), ambiance sympa dans le public (assez nombreux), organisation cool et cataclysmique mur du son garage au 101, à Clermont-Ferrand le mardi 25 septembre 2012... Comme chaque fois qu'on franchit les portes du club situé rue du Coche (qui s'appelait alors le Sonic Rendez-vous), l'on se souvient avec émotion de tous les combos vus ici depuis les années 90 : Les Thugs, The Wedding Present, Sloy, dEUS, Chokebore, Venus, Polar, Sebadoh, Smog, Buzzcocks, Autour de Lucie, Joseph Arthur, La Position du Tireur Couché, SSM etc etc... En entrant, un bref coup d'oeil permet d'apprécier la rénovation du lieu, désormais club électro branché où il doit faire bon danser jusqu'au petit matin. Bolik La nouvelle formule de Bolik (avec de nombreux choristes sur certains morceaux) est à l'œuvre sur scène, toujours dans un style pop 'n rock bizarre avec chant étranglé et fou, morceaux à géométrie variable et kaléidoscope d'influences : pop Lo Fi, disco, rock indé, chanson décalée, grand orchestre avec jouets cassés, expéri(malade)mental.. Il y a de très bons morceaux avec de jolies trouvailles,... Lire la suite

Akron/Family + Bolik

Critique écrite le 16 novembre 2009, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 15 novembre 2009

Akron/Family + Bolik en concert

Dimanche 15 novembre, aux alentours de 22h30, difficile de redescendre après les concerts de Bolik et d'Akron/Family à la Coopérative de Mai de Clermont-Ferrand... Après une très bonne première partie assurée par les Clermontois de Bolik (dans un style pop/rock déjantée ayant musclé son jeu), le set pop/folk/rock/électro/world stratosphérique des Américains hallucinés d'Akron/Family a en effet provoqué un décollage collectif du (maigre) public. Vers un ailleurs paradisiaque et bien drogué... Bolik, Emmené par un "Stakhanov de l'introspection" au chant, à la guitare et à l'orgue, le groupe délivre un set impeccable. Mais commençons par le commencement : avant le passage de la comète Akron/Family, l'étoile Bolik avait brillé de milles feux... Toujours borderline en diable et sacrément original, le désormais quatuor (le bassiste a quitté le navire) fait une impression énorme dès son premier morceau, un inédit de fort belle facture sonnant déjà comme un classique. Ça rocke sévère, les guitares tranchent dans le lard, le chant - toujours joliment malade - se fait entendre de belle manière et les rythmiques ou bidouillages aux synthés déchirent. Le chevelu percussionniste/batteur/guignol/choriste/joueur de Kazoo... Lire la suite

Tahiti 80 + Bolik

Critique écrite le 16 mai 2005, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 6 mai 2005

Holidays in the sun En très grande forme à la Coopérative de Mai (comme son public d'ailleurs), le groupe Tahiti 80 a permis d'effectuer un saut (en Fosbury bien sûr) dans un océan de pop superbement troublé par des courants funk, électro, soul et R&B. Voir ce groupe rafraîchissant et heureux d'être ensemble sur scène équivaut à une semaine de vacances au soleil, avec palmiers, boissons fraîches et jeunes filles en tenues légères... Mais avec les toujours décalés et kitsch Tahiti 80, il y a également un panda qui se fait bronzer sur la plage. Invité sur la pochette du dernier disque, l'animal n'hésite pas non plus à monter sur scène en prenant la forme d'un gant/panda pour aider le bassiste Pedro Resende à déclencher des beats, avant de se transformer en perruque/panda (c'est pas cher au BHV paraît-il, et furieusement tendance !) lors d'une danse endiablée. Et on comprend parfaitement les gens - ou les animaux - qui se trémoussent sur les musiques chaloupées de Tahiti 80 : on dirait des morceaux composés exclusivement à partir du meilleur de la pop sixties, de la funk ‘n soul super groovy et du R&B sexy, sans oublier quelques irrésistibles passages plus calmes à base de folk ‘n pop. La douce voix de Xavier Boyer est très... Lire la suite

La Position du Tireur Couché + Bolik

Critique écrite le 27 mai 2004, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 19 mai 2004

"La Position du Tireur Couché ? Ils auraient peut-être mieux fait de rester couchés ! C'est mou, copié, déjà vu (merci Gainsbourg et Bardot). Le chanteur "imite" Lloyd Cole ou Lou Reed, bref une pure arnaque." Voilà le genre de réaction - fort drôle - que peut provoquer Acapulco le premier album du groupe clermontois... Cette "chronique" lue sur www.concertandco.com est signée d'un laconique : "Steve, batteur", sans doute un fan de Sinsémilia, Stiv Bators, The Darkness, Muse (ou Mötley Crüe) heurté dans sa sensibilité de musicien par la pop décalée et légère des Tireurs Couchés. Inutile de dire qu'en se délectant de la prestation réjouissante de La Position du Tireur Couché à la Coopérative de Mai, on ne ressentait pas exactement la même chose que notre ami Steve. A notre avis, les cinq authentiques faux branleurs - désormais souriants et plutôt décontractés sur scène - ont donné leur meilleur concert pour fêter la sortie de leur excellent premier disque. Grâce à un répertoire personnel composé de tubes en puissance (Acapulo, Bête, Le James Bond Du Quartier etc, etc.) entrecoupés de reprises bien senties signées Lou Reed (Pale Blue Eyes), Serge Gainsbourg (Harley Davidson) ou Lee Hazelwood (These boots are made for walking),... Lire la suite

Bolik : les chroniques d'albums

Bolik : S/t

Chronique écrite le 30/12/2007, par Pierre Andrieu

Bolik : S/t

Premier "méfait discographique" long format pour les fantasques clermontois de Bolik ; cet opus éponyme - présenté sous une pochette ultra minimaliste - est un fascinant voyage dans la psyché plutôt agitée du songwriter/crooner borderline François Doreau et de ses acolytes aux idées bizarroïdes. Si l'on voit mal comment ce genre de musique pourrait séduire le grand public, Bolik a le grand mérite de chercher de nouveaux territoires d'exploration sonique avec ses morceaux pop/rock tour à tour étranges, psychédéliques, décalés ou accrocheurs... On peut rester sur le bord de la route et laisser passer cette surprenante caravane de mélodies insidieuses, d'arrangements oniriques, de chants peu communs et de textes aussi particuliers... Lire la suite

Bolik : Old Wave Ep

Chronique écrite le 24/10/2005, par Pierre Andrieu

Bolik : Old Wave Ep

Le groupe clermontois Bolik divise le public depuis ses premières apparitions scéniques... Selon les sensibilités et les goûts de chacun, on peut les haïr cordialement, souhaiter l'arrêt immédiat de leur carrière, ironiser sur la voix du chanteur, brocarder l'aridité des compositions ou, au contraire, s'enthousiasmer pour leur audace, décoller grâce à leurs compositions au parcours sinueux, louer leur sens du détail sonore qui tue, voire admirer leur côté bricolo. Il y a fort à parier que ce n'est pas avec l'improbable opuscule intitulé Old wave EP que Bolik va commencer à faire l'unanimité. Pourtant, le groupe a pas mal progressé et évolué depuis ses premiers concerts et son disque inaugural, Les militants EP. Les cinq nouveaux titres bénéficient en effet d'un son qui permet de mieux appréhender l'univers joliment tordu de Bolik. Les aficionados retrouveront cette "pop à géométrie variable" qui leur fait tant d'effet : au... Lire la suite

BOLIK : LES MILITANTS EP

Chronique écrite le 22/01/2004, par Pierre Andrieu

BOLIK : LES MILITANTS EP

Après la scène, le groupe clermontois Bolik est passé par la case studio pour un résultat plutôt convaincant : Les militants EP. Enregistrés et mixés dans différents endroits (non loin de quelque part précisent les notes de pochette), les 5 titres de pop tarabiscotée qui composent cet E.P. sont de fort bon aloi. On se laisse en effet très facilement emporter par les compositions de François Doreau - alias Witold Bolik - qui se charge également des parties vocales inquiétantes, des claviers cheap et de quelques guitares aigrelettes. Ses acolytes, François, Frantz, Greg et Laurent - tous sous pseudos... Lire la suite

Bolik : Vidéo