Accueil Boulevard des Airs en concert
Mercredi 18 juillet 2018 : 11919 concerts, 25098 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.


Boulevard des Airs, c'est une musique métisse, entre chanson, rock, reggae et jazz, et des textes tout aussi nomades (en français, espagnol et anglais). A leur débuts, les musiciens du groupe ont tapé dans l'oreille de Manu Chao, les Ogres de Barback et les Hurlements d'Léo. En concert en 2016 afin de jouer en live l'album Bruxelles (sorti le 22 avril 2016). Boulevard des Airs est en concert à l'Olympia de Paris le 20 mars 2019 et en tournée française en 2019 pour présenter son nouvel album qui sort le 31 août 2018 (1er extrait : "Je me dis que toi aussi") !

Site

Dernière news

Boulevard des Airs en concert à l'Olympia de Paris et en tournée [Le 10/05/2018] Alors que le titre "Je me dis que toi aussi", premier extrait de son nouvel album, est disponible dès maintenant, le groupe Boulevard des Airs annonce qu'il sera en concert à l'Olympia de Paris le 20 mars 2019 et en tournée française en février et mars 2019 !... La suite

Boulevard des Airs : les dernières chroniques concerts 4 avis

Boulevard des Airs

Critique écrite le 20 novembre 2016, par Sebsta13

L'Usine - Istres 17 Novembre 2016

Boulevard des Airs en concert

Boulevard des Airs nous a fait décoller du sol ce jeudi 17 novembre à l'Usine d'Istres. Pendant un peu moins de 2 heures, après un entracte bien trop long, le groupe du sud-ouest a emmené ailleurs le public de cette salle apparemment chère à leur souvenir si l'on en croit les anecdotes livrées çà et là. Essayer de décrire le style musical de BDA revient à essayer d'attraper une bulle de savon : elle se dérobe quand on pense l'avoir saisie. D'intonations presque rock manouche à la salsa, la musique sud-américaine, en passant par les cuivres qui donnent tantôt l'impression de se trouver à côté d'une fanfare, tantôt celle de se trouver dans un piano bar, BDA nous ballote, nous surprend, nous transporte le long des notes et des chansons. On se croit à Valparaiso si on écoute la musique, et pourtant, les paroles nous placent à Bruxelles ou à Brest. Plus de frontières, plus de limites et Sylvain Duthu et Florent Dasque remercient et célèbrent un public qu'ils qualifient de... Lire la suite

Boulevard des airs + LikesBerry

Critique écrite le 03 avril 2016, par Lumak

Le moulin - Marseille 01 avril 2016

Boulevard des airs + LikesBerry en concert

LikesBerry assurait la première partie ce soir. Chanteuse pop venant d'Aix-en-Provence (ça s'entend !) elle est connue du grand public pour son titre "Danser pour toi" passé sur les ondes cet été. Début un peu timide, elle vient rapidement nous chercher avec un peu de provoc', elle vient chauffer la salle, puisqu'elle nous le dit, elle est payée pour ça. Elle doit donc nous "ambiancer" avant la venue de Boulevard des Airs. J'apprécie l'humour entre les morceaux, dommage qu'on n'en retrouve pas dans ses textes (thèmes : amour, solitude dans le couple). La voix est jolie mais passe-partout, de même pour les textes mais ça plait au public. Des chansons qui nous donneront quand même l'envie de taper du pied comme sur le morceau "En bas de chez moi". Après une courte première partie, c'est au tour des Boulevard des airs, dès le premier titre, le ton est donné : l'énergie déployée par ce... Lire la suite

Boulevard des Airs

Critique écrite le 11 décembre 2011, par Pirlouiiiit

Poste à Galène - Marseille 10 décembre 2011

Boulevard des Airs  en concert

Tout juste arrivé du Roll'Studio en vélo, je suis tout étonné de voir autant de monde au Poste. A vrai dire je n'avais jamais entendu parlé de ce groupe avant de regarder sur Concertandco pour me demander ce que j'allais bien pouvoir voir entre le Roll'Studio (qui commence tôt) et la Machine à Coudre et/ou le Paradox (qui eux commencent bien plus tard). Beaucoup de très jeunes dans la salle avec leur parents (en tout cas beaucoup plus que d'habitude). Je me faufile et me fais tout petit au pied de la scène. Le fond de scène est flanqué d'une énorme bâche avec leur nom ... La lumière s'éteint, et ils entrent sur scène l'un après l'autre, attaquant donc chacun à leur tour : clavier, batterie, basse, guitare et vlan tout plein de cuivres qui déboulent (au moins 3). Et là tout d'un coup je me suis retrouvé submergé de musiciens, pour la plupart habillés de jogging ou tenues de sport et plutôt jeunes. Grosse énergie, beaucoup de mouvement sur scène et de chorégraphies bien sympathique, le premier quart d'heure fut tout à fond, rappelant un certain nombre de groupes de ska (à l'époque où c'était la mode). Mais en plus de ce côté hyper dynamique (parfois un peu trop léché - limite boys band -c'est un de mes seuls bémols) où tout le... Lire la suite

Malicorne, Alan Stivell, Boulevard des Airs, Les Goristes, Bagad Istanbul, Les Matelots en Bordée, Aco + Taca, La Banda Freux, Pekel, Harmony Glen, Family Tell's Du, Scheepsfolk, Banda d'Objat ... (Festival du Chant de Marin)

Critique écrite le 02 septembre 2017, par pirlouiiiit

Port de Paimpol 12 aout 2017

Malicorne, Alan Stivell, Boulevard des Airs, Les Goristes, Bagad Istanbul, Les Matelots en Bordée, Aco + Taca, La Banda Freux, Pekel, Harmony Glen, Family Tell's Du, Scheepsfolk, Banda d'Objat ... (Festival du Chant de Marin) en concert

Tombés amoureux du festival du Chant de Marin en 2011, nous assistons donc à notre quatrième édition consécutive de ce festival qui envahit le port de Paimpol tous les deux ans. Bien que nous aurions souhaité venir dès vendredi pour voir les Frères Morvan (les logements sont bookés plus d'un an à l'avance le week end du festival) nous n'arrivons que samedi ... vers 15h30 alors que lesGoristes sont déjà sur la grosse scène (Stan Hugil) du festival. C'est sur cette même scène que j'avais découvert ce super groupe breton il y a quelques années. Et c'est avec le même plaisir que je retrouve ses talentueux auteur-compositeurs-interprètes en solo-duo-tri ou comme là octet. Chanson sur les douleurs (physiques) de la vie (lorsque celle ci se prolonge) avec T as mal où ?, une autre sur les propriétaires de Camping car (ces véhicules de dégrisement), la fameuse 5 tonneaux et sa chorégraphie manuelle reprise par le public entier ... Bigine (je ne suis bien evidemment pas sûr des titres et encore moins de leur orthographe) ou le tango des vieux bistrots ... Ca blague autant que ça chante avec des bons mots qu'ils doivent sortir assez régulièrement mais qui paraissent encore assez naturels. Un chanson sur le Coup de boule brestois où l'un... Lire la suite

Boulevard des Airs : Vidéo







Boulevard des Airs : écoute