Accueil Bullet For My Valentine en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10625 concerts, 24769 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Si les formations Metalcore se multiplient ces dernières années, Bullet For My Valentine tient sans aucun doute le haut du pavé ! Ce quatuor, influencé aussi bien par Metallica ou Slayer que par Lamb Of God, est bien connu pour ses performances scéniques.
Bullet For My Valentine (aussi appelé BFMV ou B4MV) est un groupe de metal core formé à Bridgend, au Pays de Galles, en 1997. Le groupe a à son actif deux albums : "Hand of Blood" (2004) et "The Poison" (2006).

Site

Bullet For My Valentine en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Bullet For My Valentine : l'historique des concerts

Ma.

03

Nov.

2015

Bullet For My Valentine (Complet) Garage - Saarbrucken (All)

Ma.

27

Oct.

2015

Bullet For My Valentine Les Docks - Lausanne

Di.

25

Oct.

2015

Bullet For My Valentine Z7 - Pratteln (Ch)

Sa.

24

Oct.

2015

Bullet For My Valentine (Complet) La Laiterie - Strasbourg (67)

Me.

12

Fév.

2014

Bullet For My Valentine Komplex - Zurich (Suisse)

Di.

09

Fév.

2014

Bullet For My Valentine Ancienne Belgique - Bruxelles (B)

Bullet For My Valentine : les dernières chroniques concerts 5 avis

Hellfest 2016 1er jour (Rammstein, Nashville Pussy, Le Bal des Enragés, Halestorm, Mass Hysteria, Anthrax, Turbonegro, Bullet For My Valentine, Hatebreed, Volbeat, Dropkick Murphys)

Critique écrite le 26 juin 2016, par Abigail Darktrisha

Clisson 17 juin 2016

Hellfest 2016 1er jour (Rammstein, Nashville Pussy, Le Bal des Enragés, Halestorm, Mass Hysteria, Anthrax, Turbonegro, Bullet For My Valentine, Hatebreed, Volbeat, Dropkick Murphys) en concert

Après l'anniversaire pour les 10 ans du festival l'an dernier, c'est donc toujours avec autant d'ardeur que s'ouvrira cette deuxième décennie musicale en ce mois de juin 2016. Toujours sous la même configuration mais avec quelques nouveautés (nouvelle Warzone avec statue hommage à Lemmy, tyrolienne The Descent...) que les festivaliers auront le plaisir de fouler une fois de plus le célèbre site de Clisson. De nombreux groupes, dans tous les genres musicaux, sont prévus aux festivités cette année, toujours répartis sur 6 scènes. Du lourd, notamment en ce qui concerne les têtes d'affiches, avec des pointures comme Rammstein ou Black Sabbath. Du spectacle, de l'émotion, du son, du soleil, de la pluie... bref, tous les ingrédients seront une fois de plus réunis pour cette nouvelle édition 2016. NASHVILLE PUSSY 12h50-13h30 Les festivités s'ouvriront pour notre part avec le rock n'roll américain des incontournables et célèbres Nashville Pussy. Originaires de l'état de Georgie (U.S.A.), ils nous reviennent avec la tournée "Ten years of Pussy" et en profitent donc pour effectuer un passage en pays Nantais, le dernier passage au Hellfest remontant à 2009. Comme à leur habitude, le set est nerveux malgré un public légèrement... Lire la suite

Bullet For My Valentine

Critique écrite le 16 avril 2013, par Rama

Coopérative de mai - Clermont-Ferrand 05 juillet 2010

- Tiens, t'as vu : y a Airbourne qui passe en décembre ! - Ah ouais ? Cooollllllllllllll ! photos et setlist sur : - Tiens, t'as vu : y a Bullet For My Valentine qui passe à la Coopé le 05 Juillet. - Ah ouais ? C'est bien ça ? j'connais pas... - C'est pas mal, c'est un groupe de Metalcore, ils ont des morceaux sympas. - Ouais, pourquoi pas... Remarque, à 22 € le tickson je ne risque pas grand-chose. D'autant que la première partie est assurée par des potes : ça passera toujours une soirée. Arrivé sur place, une première constatation s'impose : le public est jeune, très jeune...y en a pas beaucoup qui doivent avoir le droit de vote ! En tout cas, la salle est pleine à craquer et ça va jouer à guichet fermé. Le groupe attaque son set à... Lire la suite

Festival Sonisphère, Jour 2 : As I Lay Dying, Anthrax, Bullet for my Valentine, Alice in Chains, Stone Sour, Slayer, Megadeth, Motörhead, Rise Against, Metallica

Critique écrite le 22 juin 2010, par Philippe

Wil/Jonschwil, Suisse 18 juin 2010

Festival Sonisphère, Jour 2 : As I Lay Dying, Anthrax, Bullet for my Valentine, Alice in Chains, Stone Sour, Slayer, Megadeth, Motörhead, Rise Against, Metallica  en concert

Le début (très gonzo) du festival, c'est par ici ! Comment commencer mieux une journée qu'en se réveillant frigorifié dans une tente humide et crade, sous une pluie persistante, tente parcourue d'odeurs corporelles diverses... mais en compagnie de bons camarades et pour aller voir peut-être, la plus grande affiche Metal de tous les temps ? L'un d'entre nous semble avoir trouvé la réponse, qui décide de jeter l'éponge dès ce stade-là. Dommage pour lui ! Nous partîmes 8, nous arrivâmes 7... Après moult hésitations à sortir du duvet, et un bon quart d'heure de manoeuvres les mains dans le caca, on a réussi à remettre ses chaussures (crottées tout autour d'un bon centimètre de boue), son pantalon de festival (déjà marron merde jusqu'aux genoux), et diverses autres affaires trempées de la veille. Brrr... On a l'impression d'avoir rattrapé d'un coup 10 ans d'Eurockéennes clémentes ! Il fait évidemment le même temps dégueulasse que la veille (pluie continue, mais avec un peu de vent en plus), on est en camping sauvage donc, sans bloc sanitaire ni café à proximité. Après s'être brossé les dents pour garder un semblant de dignité, on a pu trouver dans le village de Wil un camion posé sur du bitume, avec un auvent pour s'abriter, servant du... Lire la suite

Bullet for my valentine

Critique écrite le 21 juin 2008, par Gandalf

Docks des suds à Marseille 20 juin 2008

Les jeunes gallois de Bullet for my valentine passaient à la maison, alors autant aller voir sur place de quoi ça retournait, n'est ce pas ? Alors déjà, je fustige tous les "vrais" metalleux qui ont fait de ce combo un genre de running gag méprisant, en sortant que c'est pas du metal, que c'est un truc de djeunz, etc... Je leur dis d'écouter leur musique et de les voir en live avant de l'ouvrir sans savoir... Je suis pas encore sourd, et ce n'est pas du jazz, de la bossa nova, et encore moins du néo metal. Eh non, désolé de vous décevoir mais faut se renseigner avant de casser dans le vide... Après avoir eu entre les mains leur dernier opus (le second donc), j'avais déjà trouvé ça bien sympa, mélodique, accrocheur, avec de très bons riffs. Agréablement surpris. Sur scène ça se révèle en soi bien Metal, avec des relents de Metallica dans certains titres, et de Maiden dans quelques soli en harmoniques. L'attitude est bonne, ils envoient la sauce, et sont bien contents de jouer cette date. Ils me font surtout penser à Trivium en fait. Age, pêche, son... Mais il manque LE truc qui feraient d'eux un grand espoir du style. Ils n'ont joué qu'une petite heure et quart (Patrick j'attends toujours tes deux heures de show avec... Lire la suite