Accueil Camille en concert
Mercredi 20 février 2019 : 11478 concerts, 25376 chroniques de concert, 5244 critiques d'album.


La chanteuse française Camille est une bête de scène à la fois populaire et en marge de la scène française, elle est aussi à l'aise dans la chanson minimaliste que dans les envolées aux accents soul, jazz et gospel. En concert en 2017 et 2018 pour présenter l'album "OUÏ" !

Camille : vos chroniques d'albums
Site

Camille en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Camille : l'historique des concerts

Je.

15

Nov.

2018

Camille / Louis Piscine / Titi Zaro Titi Zaro | Camille
Le Triton - Les Lilas (93)

Di.

11

Nov.

2018

Ve.

09

Nov.

2018

Ma.

06

Nov.

2018

Sa.

20

Oct.

2018

Ve.

19

Oct.

2018

Camille : les dernières chroniques concerts 27 avis

Camille

Critique écrite le 26 décembre 2018, par Lionel Degiovanni

Paloma, Nimes 11 novembre 2018

Camille en concert

Retour à la salle de Paloma pour revoir une artiste que j'ai déjà vue plusieurs fois et qui se renouvelle sans cesse. Il s'agit de Camille. Cette artiste est vraiment atypique car elle change d'univers sans cesse. C'est encore le cas avec son dernier album OUÏ, le cinquième, qui sorti le 2 juin 2017. Le disque a reçu de très bonnes critiques de la part de la presse et s'est vendu à plus de 50 000 exemplaires. Il a été certifié disque d'or. Il est également ressorti sous le titre OUÏÏ. Pour ce concert, les conditions photos étaient très particulières. On m'a indiqué ne pouvoir photographier que sur les chansons 6, 7 et 8 en me mettant dans le public, pas de face et qu'il fallait que je reste sur le côté. Je n'avais pas le droit d'aller dans le crash barrière. Vu ces conditions, pas facile de faire un rendu potable, donc vous m'excuserez pour le peu de photos que j'ai sorties. Côté concert, le concept a encore changé. Cette fois-ci, elle met le paquet sur les percussions. Sur scène, une bonne grosse percussion, avec une batterie et un synthé et des voix. Rien de plus. Sur le coup, je me demande bien comment elle va se débrouiller pour des choses originales et là, surprise ! C'est là que je me rends compte de tout... Lire la suite

Camille + Témé Tan + Hollydays (L'Edition Festival)

Critique écrite le 10 juin 2018, par Sami

Theatre Silvain, Marseille 8 Juin 2018

Camille + Témé Tan + Hollydays (L'Edition Festival) en concert

Quatrième année pour l'Edition Festival après de très bons souvenirs l'an passé (Seu Jorge, Kadhja Bonet, Metronomy, Kokoko!) avec une affiche un peu plus francophone, mais encore une fois cohérente, avec ce cadre superbe qu'est le théâtre Silvain face à la mer. A cause du mauvais temps la soirée electro disco avec L'impératrice a du être transférée au Dock des suds, mais ce soir la météo sera heureusement plus clémente. Premier concert marseillais pour le duo Hollydays, avec un guitariste et une chanteuse accompagné d'un troisième complice aux synthés. Une pop en français dans le texte et bien dans l'air du temps, avec une voix assez agréable à écouter, un peu tristoune en comparaison de la suite mais quelques titres plaisants (surtout "On a déjà" assez tubesque) quelque part entre London Grammar et The XX. Un peu court par contre, une vingtaine de minutes à peine avant une belle sélection (des Marvelettes à Hercules & Love Affair) pendant que les bars et les stands de panisse tournent à plein régime. Alors qu'il ne fait pas encore nuit c'est l'épatant Temé Tan qui va essayer d'ambiancer le public assis confortablement et venu principalement pour Camille. Il y parvient pour une partie des spectateurs,... Lire la suite

Macklemore & Ryan Lewis, Mark Kelly, Camille (Paleo Festival 2017)

Critique écrite le 30 août 2017, par Lionel Degiovanni

Paléo festival, Nyon 21 juillet 2017

Macklemore & Ryan Lewis, Mark Kelly, Camille (Paleo Festival 2017) en concert

Pour ce vendredi au Paleo Festival de Nyon, le temps est désastreux : de la pluie, de la pluie, et cela depuis la veille au soir. La nuit s'est passée très mal, il y a de la boue partout. Aujourd'hui sera une toute petite journée de concert. Je suis mort. Journée de récup obligatoire sinon je meurs ! Mark Kelly Pour démarrer ce vendredi, je découvre une vraie bête de scène. Il s'agit de Mark Kelly, un artiste qui vit dans les environs du Paléo Festival. Avant, il était membre des groupes Inna Crisis et The Passengers. Il fait aujourd'hui de la pop folk planante, magnétique et s'attèle aujourd'hui à toucher les cœurs et les âmes en solo avec sa folk puissante. Il démarre donc cette journée du vendredi et nous fait l'honneur de jouer lors du show case organisé au service de presse car le temps n'est pas des plus cléments. Performeur hors normes et véritable bête de scène à la présence magnétique, l'Anglais - Veveysan d'adoption - abrite en lui de multiples et riches influences: la chaleur du blues dans sa voix, la subtilité du jazz dans ses accords de guitare et la puissance du rock en live. Ses mélodies sont comme un bateau voguant entre folk, soul et reggae sur une mer tantôt calme, tantôt furieuse. Mark Kelly ... Lire la suite

Klaxons + Beirut + Camille + Micachu & The Shapes (Festival We Love Green 2012)

Critique écrite le 26 septembre 2012, par Pierre Andrieu

Parc de Bagatelle, Paris 15 septembre 2012

Klaxons + Beirut + Camille + Micachu & The Shapes (Festival We Love Green 2012) en concert

Samedi 15 septembre, deuxième jour du festival We Love Green 2012 au Parc de Bagatelle dans le 16ème arrondissement de Paris, avec Micachu & The Shapes, Camille, Beirut et Klaxons sur la superbe scène située au milieu de la verdure et des arbres... Hier, nous étions là pour communier avec Norah Jones, un concert renversant de beauté, aujourd'hui nous sommes principalement là pour voir Zach Condon et Beirut à l'œuvre dans un cadre intimiste, deux ans après une prestation un peu expéditive sur une scène trop grande à Rock en Seine. Compte rendu : Micachu & The Shapes Après avoir malheureusement loupé la prestation de La Femme à cause du rodage de la ligne 1 du métro, c'est Micachu & The Shapes qui nous accueille dans un parc baigné de soleil et truffé de hippies bobos hipsters, très en joie car ne connaissant visiblement pas la crise... Au risque de faire retomber l'ambiance et de choquer les fans de pop songs bien habillées et peignées, le trio se lance dans un court show, débraillé, dissonant, assez mou et un peu fainéant. Malgré la clémence du temps, la très borderline et approximative chanteuse guitariste du groupe tire une tronche de deux mètres, s'emberlificote joliment dans ses cordes de guitare (assez... Lire la suite

Camille : les chroniques d'albums

Camille : Music Hole (Fake Version)

Chronique écrite le 15/04/2008, par Philippe

Camille : Music Hole (Fake Version)

Après le principe ludique de la note unique (Le fil) et un live semble-t-il superbe au Trianon), 4ème album studio déjà qui sort de l'étrange "trou à musique" de la troublante Camille qui a, c'est une évidence, outre une voix à vous fragmenter un mur de studio, également une énergie débordante en live (avec ou sans hurluberlus japonais pour l'accompagner). Faisant dès lors l'unanimité ou peu s'en faut, que montrer de plus pour une telle technicienne ? Eh bien par exemple qu'elle peut tout chanter. Le principe retenu ici est donc celui de la boucle vocale, étirée et répétée à l'infini : gospel gouailleur (Gospel with no lords), funk camillesque gai (Canards sauvages) ou mélancolique (Home is where it hurts), soul (Kfir), opéra asiatique (The Monk), piano-bar (Cats & Dogs), a capella minimaliste (Winter child) etc. et da capo... Il faut avouer qu'avec cette contrainte mathématique, respectable mais immuable (4 ou 8 phrases), une certaine... Lire la suite

Camille : Live Au Trianon

Chronique écrite le 18/04/2006, par Pierre Andrieu

Camille : Live Au Trianon

Après son étonnant et couronné de succès Le fil, Camille, a donné une série de concerts proprement époustouflants. On se souvient en particulier de sa prestation drôlement brillante à la Route du Rock en août 2005, confirmée au cœur de l'hiver par un show aussi réjouissant qu'émouvant un dimanche après-midi à 17h près de Clermont-Ferrand, au Sémaphore. Le disque live devenait donc un passage obligé... Camille live au Trianon tombe à pic pour permettre de retrouver le naturel, la drôlerie et la poésie de cette chanteuse totalement à part. Car elle a une voix... Lire la suite

Camille : Le Fil

Chronique écrite le 10/05/2005, par Sami

Camille : Le Fil

La plupart d'entre vous ont découvert Camille avec Nouvelle Vague l'an passé, mais ce petit bout de femme a collaboré avec des artistes aussi divers que Murat, Superdiscount ou Scratch Massive (où elle donnait du piquant au semi tube électro "Seeing is believing"). Il y avait aussi un bon 1er album "Le sac des filles", descendu bêtement en flamme par une presse qui n'a plus de rock que le nom, et qu'elle refuse de rencontrer aujourd'hui, ce qui est tout à son honneur : fille rancunière, fille de caractère. Sans être parfait, il contenait déjà, quelques perles comme l'envoûtant "Paris" ou le pertinent et drôle "Les ex". Le buzz (un peu suspect pour les non initiés mais mérité) arrive donc avec ce 2ème disque intimiste et culotté, qui déroute au départ mais emballe rapidement pour finalement confirmer totalement les espoirs placés en elle. L'instrumentation minimaliste voire absente, on y entend un peu de piano,... Lire la suite

Camille : Le Fil

Chronique écrite le 25/04/2005, par Céline

Camille : Le Fil

Cela fait quelque temps que cette jeune femme sévit ! Elle avait participé à un album avec Jean-Louis Murat d'aprés ce qu'on m'a dit. Et puis on a pu l'entendre dans certaines compils de la "nouvelle chanson française". D'ailleurs elle fait la une de Télérama (n°2884) avec Jeanne Cherhal cette semaine. Je dois dire que ce qui m'a amenée à m'interesser à Camille, c'est surtout de l'avoir vue à 19h20 pétantes sur Canal +, en direct du Printemps de Bourges. Ce soir là étaient invitées Sandrine Kimberlain et Camille (entre autres). Tout d'abord on a du écouter chanter Sandrine Kimberlain (elle faisait pas des films elle normalement?) avec le fils de Souchon et je sais plus qui...Pas terrible. Et puis, voilà que Camille monte sur la scène accompagnée de 2 hommes qui sont ses instruments vocaux, et qu'elle... Lire la suite

Camille : Vidéo



Camille : écoute