Accueil Caroline Rose en concert
Samedi 23 février 2019 : 11513 concerts, 25376 chroniques de concert, 5244 critiques d'album.


Jeune rockeuse au bagout formidable, habillée rouge hippie des pieds à la tête, Caroline Rose chante sa vie, son cul, ses emmerdes... avec naturel et humour.

Caroline Rose : vos chroniques d'albums
Site

Caroline Rose : les dernières chroniques concerts 1 avis

(mes) Eurockéennes 2018, 2/2 : BCUC, Touts, Caroline Rose, At the Drive in, Queens of the Stone Age, Viagra Boys

Critique écrite le 06 juillet 2018, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 7 juillet 2018

(mes) Eurockéennes 2018, 2/2 : BCUC, Touts, Caroline Rose, At the Drive in, Queens of the Stone Age, Viagra Boys en concert

Retour en goguette et sans trop de pression, après un délicieux repas entre amis (dont certains ont du repartir élever leurs heureusement adorables enfants), pour un deuxième et dernier jour, toujours sous un soleil radieux et sur une boue qui a presque séché, à Evette-Salbert, la capitale française du rock ... enfin, au moins trois jours par an ! Petit point agaçant, mais compréhensible au vu des pauvres tarés suicidaires qui foulent actuellement la même planète que nous, on est obligés pour des raisons de sécurité sans doute légitimes (mais qui nous échappent quand même un peu) de longer le lac par un tout petit passage et donc, de rater Truckks qui sonnait pourtant très costaud, de loin... On commence donc ce samedi avec les étonnant Sud-Af' de BCUC, avec un concept fourre-tout qu'on était pas sûrs de bien comprendre avant de les voir : de l'afro punk ! C'est donc ici de la musique d'inspiration africaine, mais boostée par des percussions très virulentes et surtout un chanteur et une chanteuse super-énervés (mais bons interprètes par ailleurs), et portés par des rythmiques nerveuses et prenantes. Il n'y a pas tout à fait assez de monde sous le chapiteau mais la mayonnaise, ou plutôt la sauce gombo, finit par prendre très bien :... Lire la suite

Caroline Rose : les chroniques d'albums

Caroline Rose : Loner

Chronique écrite le 07/09/2018, par Philippe

Caroline Rose : Loner

En découvrant un peu par hasard la très rigolote et très rouge Caroline Rose aux Eurockéennes 2018 sur une petite scène, on avait eu un gros coup de coeur, et on avait pressenti que son court premier album (vendu sans vergogne au pied de la scène, mais en vinyle s'il-vous-plaît !) nous accompagnerait tout l'été. Ca a bien été le cas, mais c'est finalement au moment de la pénible rentrée classes/boulot qu'il s'avère le plus précieux ! Car ses 35 minutes de musique indie pop bien écrite et faussement légère (Soul n°5), pour moitié teintée d'une délicate mélancolie (More of the Same, Cry !), sont parfaites pour vous aider à lever votre carcasse le matin ! Surtout quand le son s'emballe et se muscle en gimmicks marquants et pêchus (Money) ou en rock'n'roll joyeux et irrésistible (Bikini). Parmi les sujets qui l'inspirent le plus, le plaisir sexuel (ou son absence...) qu'elle raconte sans gêne sur scène, et qu'elle chante et avec une certaine poésie... Lire la suite

Caroline Rose : Vidéo

Caroline Rose : écoute