Accueil Caroline Rose en concert
Lundi 17 juin 2019 : 9471 concerts, 25522 chroniques de concert, 5257 critiques d'album.


Jeune rockeuse au bagout formidable, habillée rouge hippie des pieds à la tête, Caroline Rose chante sa vie, son cul, ses emmerdes... avec naturel et humour.

Caroline Rose : vos chroniques d'albums
Site

Caroline Rose en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Caroline Rose : l'historique des concerts

Ma.

04

Juin

2019

Caroline Rose (usa) Botanique - Bruxelles (B)

Je.

30

Mai

2019

This Is Not A Love Song Festival en concert
TINALS Festival 2019 - Pass 3 J : Courtney Barnett, Shellac, James Blake, Fat White Family, Stephen Malkmus, Shame, Kurt Vile, Low, Built To Spill, Aldous Harding, Prettiest Eyes, Warm Drag, Big Thief, Black Midi, Fontaines Dc, Rendez-vous, Caroline Rose This Is Not A Love Song Festival | Prettiest Eyes | Shame | The Fat White Family | James Blake | Dirty Projectors | Shellac | The Messthetics | Courtney Barnett | Stephen Malkmus & The Jicks | DTSQ | Big Thief | Black Midi | Fontaines D.C. | Caroline Rose | Johnny Mafia | Kurt Vile | Built To Spill | Lou Doillon | Warm Drag | Low | Ron Gallo | Men I Trust | Aldous Harding | Rendez-Vous
Paloma - Nîmes (30)

Je.

30

Mai

2019

This Is Not A Love Song Festival en concert
This Is Not A Love Song Festival 2019 - Jeudi 30 Mai : Fat White Family, Shellac, Kurt Vile, Built To Spill, Aldous Harding, Black Midi, The Messthetics, Men I Trust, Caroline Rose, Le Superhomard, Ron Gallo This Is Not A Love Song Festival | Ron Gallo | Le SuperHomard | Black Midi | The Fat White Family | Kurt Vile | Built To Spill | The Messthetics | Men I Trust | Aldous Harding | Caroline Rose | The Inspector Cluzo | Shellac
Paloma - Nîmes (30)

Caroline Rose : les dernières chroniques concerts 2 avis

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 1-3 : Le Superhomard, Rhino, Wallows, The Nude Party, Aldous Harding, Chorale la Paloma, Black Midi, Inspector Cluzo, Shellac, Messthetics, Caroline Rose, Fat White Family

Critique écrite le 02 juin 2019, par Philippe

Paloma, Nîmes 30 mai 2019

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 1-3 : Le Superhomard, Rhino, Wallows, The Nude Party, Aldous Harding, Chorale la Paloma, Black Midi, Inspector Cluzo, Shellac, Messthetics, Caroline Rose, Fat White Family en concert

Les climatologues vous avaient bien prévenu, non ? Eh bien ça a fini par arriver : l'été, en tout cas celui du public rock, commence désormais officiellement trois semaines plus tôt ! A la fin mai, et au festival This Is Not A Love Song de la magnifique Paloma de Nîmes ! Festival pour lequel on a re-signé des deux mains en toute confiance cette année, avec un blind pass acheté avant le début de l'hiver, pour notre 5ième venue ! S'il fallait encore le présenter : voici (enfin) un festival à taille humaine, à programmation pointue, à accueil toujours sympa, à météo généralement délicieuse, avec des aménagements écolo, esthétiques & kid-friendly, une cuisine pas donnée mais assez relevée dans l'ensemble... Assurément le meilleur dans sa catégorie, en tout cas au sud de Saint-Malo ! Pour entériner le changement de saison cité plus haut, rien de mieux pour commencer que Le Superhomard, groupe de pop frenchy élégante et gentiment psychédélique (on y pense parfois à Tame Impala), récemment distingué à juste titre par Rock'n'Folk, et dont la jeune chanteuse nous accueille très gracieusement au micro, pour ouvrir nos trois jours d'amour, de paix et de musique. Bon, on avait dit l'été... mais Springtime est vraiment charmante, et après avoir... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2018, 2/2 : BCUC, Touts, Caroline Rose, At the Drive in, Queens of the Stone Age, Viagra Boys

Critique écrite le 06 juillet 2018, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 7 juillet 2018

(mes) Eurockéennes 2018, 2/2 : BCUC, Touts, Caroline Rose, At the Drive in, Queens of the Stone Age, Viagra Boys en concert

Retour en goguette et sans trop de pression, après un délicieux repas entre amis (dont certains ont du repartir élever leurs heureusement adorables enfants), pour un deuxième et dernier jour, toujours sous un soleil radieux et sur une boue qui a presque séché, à Evette-Salbert, la capitale française du rock ... enfin, au moins trois jours par an ! Petit point agaçant, mais compréhensible au vu des pauvres tarés suicidaires qui foulent actuellement la même planète que nous, on est obligés pour des raisons de sécurité sans doute légitimes (mais qui nous échappent quand même un peu) de longer le lac par un tout petit passage et donc, de rater Truckks qui sonnait pourtant très costaud, de loin... On commence donc ce samedi avec les étonnant Sud-Af' de BCUC, avec un concept fourre-tout qu'on était pas sûrs de bien comprendre avant de les voir : de l'afro punk ! C'est donc ici de la musique d'inspiration africaine, mais boostée par des percussions très virulentes et surtout un chanteur et une chanteuse super-énervés (mais bons interprètes par ailleurs), et portés par des rythmiques nerveuses et prenantes. Il n'y a pas tout à fait assez de monde sous le chapiteau mais la mayonnaise, ou plutôt la sauce gombo, finit par prendre très bien :... Lire la suite

Caroline Rose : les chroniques d'albums

Caroline Rose : Loner

Chronique écrite le 07/09/2018, par Philippe

Caroline Rose : Loner

En découvrant un peu par hasard la très rigolote et très rouge Caroline Rose aux Eurockéennes 2018 sur une petite scène, on avait eu un gros coup de coeur, et on avait pressenti que son court premier album (vendu sans vergogne au pied de la scène, mais en vinyle s'il-vous-plaît !) nous accompagnerait tout l'été. Ca a bien été le cas, mais c'est finalement au moment de la pénible rentrée classes/boulot qu'il s'avère le plus précieux ! Car ses 35 minutes de musique indie pop bien écrite et faussement légère (Soul n°5), pour moitié teintée d'une délicate mélancolie (More of the Same, Cry !), sont parfaites pour vous aider à lever votre carcasse le matin ! Surtout quand le son s'emballe et se muscle en gimmicks marquants et pêchus (Money) ou en rock'n'roll joyeux et irrésistible (Bikini). Parmi les sujets qui l'inspirent le plus, le plaisir sexuel (ou son absence...) qu'elle raconte sans gêne sur scène, et qu'elle chante et avec une certaine poésie... Lire la suite

Caroline Rose : Vidéo

Caroline Rose : écoute