Accueil Chris Potter en concert
Lundi 14 octobre 2019 : 13653 concerts, 25714 chroniques de concert, 5267 critiques d'album.

Chris Potter : tous les concerts

Chris Potter : l'historique des concerts

Me.

14

Août

2019

Chris Potter Trio Le Sunside - Paris 1er (75)

Ma.

16

Avril

2019

Je.

28

Mars

2019

Chris Potter Trio + Magnetic Orchestra Audit. Musique et Danse - Valence (26)

Me.

27

Mars

2019

A Vaulx Jazz en concert
Festival A Vaulx Jazz#31 : Obradovic-tixier Duo / Louis Sclavis Quartet / Chris Potter Trio A Vaulx Jazz | Louis Sclavis | Chris Potter
C.C. Chaplin - Vaulx en Velin (69)

Me.

24

Oct.

2018

Dave Holland en concert
Aziza Feat Dave Holland, Chris Potter, Lionel Loueke & Eric Harlan Dave Holland | Chris Potter
De Roma - Borgerhout (B)

Di.

05

Août

2018

Au Grés du Jazz en concert
Shai Maestro Et Chris Potter Duo Au Grés du Jazz | Shai Maestro | Chris Potter
Place Jerri Hans - La Petite Pierre (67)

Sa.

28

Juillet

2018

Jazz In Marciac en concert
Dave Holland, Zakir Hussain, Chris Potter - An Evening with Pat Metheny With Antonio Sanchez, Linda May Han Oh & Gwilym Simcock Jazz In Marciac | Chris Potter
Chapiteau - Marciac (32)

Lu.

13

Nov.

2017

Rencontres D'jazz De Nevers en concert
Airelle Besson Euroradio Jazz orchestra 2017 + Chris Potter Trio Rencontres D'jazz De Nevers | Chris Potter
Maison de la Culture - Nevers (58)

Chris Potter : les dernières chroniques concerts 2 avis

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz (1 et 2/6)

Critique écrite le 02 août 2012, par Mcyavell

Radisson Blu - Marseille 18-19 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) : Aftersjazz (1 et 2/6) en concert

En 2011, les Aftersjazz du FJ5C avaient été confiés à Cyril Benhamou. Frustré que j'avais été d'apprendre que Marcus Miller (entre autres) y avait fait le bœuf, je me suis promis de n'en rien rater cette année. D'autant que pour l'édition 2012, c'est Christophe LeLoiL, trompettiste toujours inspiré, qui anime les six soirées nuits au Radisson Blu avec trois programmes différents : Chronique 1 : soirées des 18 et 19 juillet : Hommage à Gerry Mulligan Sur scène, les deux tiers de son merveilleux sextet E.C.H.O.E.S. Pour la rythmique, ne manque que la légèreté pianistique de Carine Bonnefoy. Mais la complicité naturelle entre Simon Tailleu et Cédrick Bec va se faire encore jour et la charpente sera d'une belle efficacité. Pour les souffleurs, ne fait défaut que l'inventivité débordante de Raphaël Imbert. Mais un duo de choc subsiste, lui aussi complémentaire : la trompette de Christophe LeLoiL et le sax baryton de Thomas Savy qui assumera brillamment la lourde responsabilité qui était la sienne : rendre hommage à celui de Gerry Mulligan. Des variations de toute beauté sur l'appropriation qu'ils se font de Line For Lyons sont les premières notes que nous entendons. Elles augurent de bien belles fins de soirées. Des... Lire la suite

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 1/7 : Ballaké Sissoko & Vincent Segal + Pat Metheny Unity Band

Critique écrite le 19 juillet 2012, par Pirlouiiiit

Jardins du Palais Longchamp - Marseille 18 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 1/7 : Ballaké Sissoko & Vincent Segal + Pat Metheny Unity Band en concert

Notre chroniqueur attitré n'ayant pas pu venir (prévenu un peu tard ?) c'est moi qui m'y colle. Deuxième soirée du festival Jazz des Cinq Continents, aussi connu sous l'acronyme FJ5C, et premier pour moi et tous les gens qui snobent la soirée d'ouverture gratuite pour se rendre uniquement aux dates payantes dans le très chouette cadre du Parc Longchamp. Cette année l'arrivée est moins somptueuse que les autres années, puisque la fontaine et la façade sont en réparation. C'est donc à côté d'une fontaine silencieusement vide et à travers des planches de bois et autres palissades de chantier que les nombreux spectateurs de cette soirée "d'ouverture" passent pour accéder au plateau du Parc, où la grosse scène est posée. La configuration est la même que les années précédentes : la scène au centre, le restau à droite, les buvettes au fond (donc tout de suite quand on arrive) ... dans les petits changements : deux écrans géants placés assez haut sur les bords de la scène et la disparition du coin VIP du côté gauche (ou alors ils l'ont mieux caché que les autres années). Beaucoup de gens qui fument, beaucoup de gens en costard, beaucoup gens avec des enfants, beaucoup de gens aux bars (mais cela reste fluide), beaucoup de musiciens (de jazz... Lire la suite