Accueil Citizen Go en concert
Mardi 17 septembre 2019 : 14351 concerts, 25679 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Citizen Go en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Citizen Go : l'historique des concerts

Ve.

29

Mai

2009

Waleguen Against en concert
Citizen Go ! + Walgeguen Against + Debrean Waleguen Against | Citizen Go
Clucb Ajm - Monaco - Monaco (98)

Sa.

23

Mai

2009

Citizen Go + Ask your Mum + Solefish Killers Citizen Go | Solefish Killers | Ask your Mum
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Sa.

11

Avril

2009

A different day en concert
Fall Apart + Mute + Deadverse + Citizen Go + Sobers + Different D Citizen Go | A different day | Fall Apart | The Sobers
Le Garage - Marseille (13)

Je.

29

Janv.

2009

The Real Mc Kenzies en concert
Real Mc Kenzies + Lazybones + Citizen Go + Menpenti +Pog Mo Thoin The Real Mc Kenzies | Menpenti | Lazybones | Citizen Go
Le Trolleybus - Marseille (13)

Ve.

12

Déc.

2008

Mad Sin en concert
Mad Sin + Citizen Go!!! + Dead Valdez Mad Sin | Citizen Go | Dead Valdez
Le Korigan - Luynes (13)

Ve.

05

Déc.

2008

Dead Valdez en concert
Dead Valdez + Citizen Go + Fornication sauvage Citizen Go | Dead Valdez | Fornication sauvage
Rock Live Café - La Valette (83)

Di.

16

Nov.

2008

Peter Pan Speedrock + Citizen Go!! Peter Pan Speedrock | Citizen Go
Le Poste à Galène - Marseille (13)

Ve.

24

Oct.

2008

The Howling Mad en concert
The Howling Mad + Citizen Go + Acouphen + Lunch The Howling Mad | Citizen Go | Acouphen
Le Korigan - Luynes (13)

Citizen Go : les dernières chroniques concerts 7 avis

Fall Apart + Deadverse + Mute + A Different Day + Citizen Go !! + The Sobers + Lazy Bastards

Critique écrite le 13 avril 2009, par Zhou

Le Garage - Marseille 11 Avril 2009

Fall Apart + Deadverse + Mute + A Different Day + Citizen Go !! + The Sobers + Lazy Bastards en concert

Puisque vous mourrez d'envie, vous absent, de connaitre mon avis sur cette nouvelle salle marseillaise. Et bien le voilà. Les plus : Of course le parking (même si quand 7 groupes jouent et que d'autres répètent c'est une utopie le parking) et les places dans les rues alentours. La taille de la salle qui offre un rapport capacité / programmation inédit à Marseille. On y rentre beaucoup de monde sans avoir les contraintes financières d'un Espace Ju ou d'un Moulin. Le son y est pas trop mal quoique super fort et ayant tendance à raisonner. Les moins : Un peu grand pour des petits concerts où l'on assiste au célèbre phénomène de la "fuite en arrière" du public. L'absence de tireuse au bar (excepté un fut de Cagole), les bouteilles de Heineken à 3,50 ça va pour ceux qui répètent à l'Hôtel mais en vu de gros concerts punk (du genre Parabellum / Tagada à venir) il va falloir installer de la tireuse et des futs plus classiques. Surtout vu la capacité de la salle. Sinon c'est cool, visiblement pas de soucis avec les voisins puisque le concert à fini à plus de 1h30 du matin. Sur ce embrayons avec le concert en lui-même. Le premier groupe à jouer au sein de ce marathon du bruit et de la fureur est Lazy Bastards, qui étraine là une de... Lire la suite

Peter Pan Speedrock + Citizen Go + Devil Crockett

Critique écrite le 17 novembre 2008, par Gandalf

Poste à Galène à Marseille 16 novembre 2008

Peter Pan Speedrock + Citizen Go + Devil Crockett  en concert

C'est vraiment au dernier moment que je me suis décidé à aller voir de quoi retournait ce groupe typé Motorhead, suite à un coup de fil de mon père que je sentais bien motivé ! Disons que pour 6 euros l'entrée, on allait pas se priver de boire quelques bonnes binouses au Poste à Galène. A ce tarif là (oui oui vous avez bien lu, 6 petits euros....), on risquait pas grand chose, au contraire. Nous arrivons donc à 21h tapantes, heure habituelle des débuts de live dans cette salle. Le premier groupe local, dont je ne saurais malheureusement jamais le nom (ndP : Devil Crockett) , entame son set de 30 minutes, et franchement, je dirai presque que ce fut notre meilleure surprise avec mon Padre. Du psycho bien foutu, avec contrebassiste doué, batteur carré, et jeune chanteur avec un certain charisme. Je ne suis pas un habitué de cette scène, mais personnellement ca m'a bien plu. Y avait de la joie de jouer, du rythme, de l'enthousiasme communicatif. On a vu largement pire comme première partie.... Mention bien donc à ces zicos pêchus, dont le chanteur leonardo di caprien est apprenti luthier dans le 4ème. Même si une trentaine de pelés à peine etaient présents. Un autre combo... Lire la suite

No Perfect + The Howling Mad + Citizen Go

Critique écrite le 18 septembre 2006, par Zhou

Le Korigan - Luynes 15 Septembre 2006

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Nouvelle soirée punk rock au Korigan après l'inaugurale (bien sympa) de vendredi dernier. Cette fois c'est tout seul que je me rend à Luynes, eh oui j'ai pas d'amis c'est triste ! La salle est pas super super remplie mais ça va c'est raisonnable, d'autant qu'elle l'est de kids qui se masseront devant la scène (sans pour autant bouger mais c'est déjà plus chaleureux). A croire que le bar ne les intéresse pas ... Rien d'autre à raconter donc je vais passer direct au concert (oui incroyable, une intro de live report plus courte que le report). Ah si, je trouve que les concerts à 6€ se généralisent un peu trop, 5€ c'est mieux, mais bon ... Bref j'arrive donc pile pour le début du set des Citizen Go qui viennent tout juste de sortir leur première démo 'The Fellowship of the Riff'. Le quatuor est garant d'un style un peu en perdition dans le... Lire la suite

Menpenti - Citizen Go !! - Elektrolux - Lazybones (concert de soutien à la Machine à Coudre)

Critique écrite le 09 avril 2008, par Zhou

Machine à Coudre - Marseille 15 mars 2008

Dans un but d'objectivité et de professionnalisme je vais faire ce report depuis la caisse de la Machine à Coudre. Concert de soutien à cette salle essentielle donc et contrairement à l'an dernier, pas énormément de monde. Plusieurs explications possibles : le concert de la veille, l'annulation des Hatepinks ou encore le concert de Tokio Hotel hier qui a du épuiser une jeune scène punk marseillaise "étrangement" absente. On notera aussi l'absence totale de représentant d'une certaine scène qui se dit attaché à la Machine à Coudre. Soutien. Donc c'est parti, culture musicale inépuisable oblige, voici mon avis depuis l'entrée de la salle : Menpenti sont des rigolos. Musicalement c'est un croisement entre les Musclés et Massilia Sound System. Ce n'est pas du punk ils n'ont pas de perfecto. En plus j'ai appris de source sure qu'ils venaient de Perrier mais ont du renoncer à ce nom de peur d'un procès de la célèbre marque à bulle. S'ils jouent souvent à la Machine à Coudre c'est que ça ne leur fait pas loin depuis le lycée Thiers. En plus ils disent des gros mots et ont un accent, la honte ! Mais comme il parait que je suis leur chanteur, je dois dire du bien, dés fois que ce soit vrai et que je ne m'en sois pas aperçu ! Citizen Go... Lire la suite