Accueil CocoRosie en concert
Vendredi 15 décembre 2017 : 11129 concerts, 24777 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


L'invraissemblable bricolage electro-pop-folk des soeurs Casady : Coco (Bianca) et Rosie (Sierra) devient culte ! Un monde nourri de mélodies folk-rebelles qui lorgnent vers l'opéra, d'ambiances de cirque et de western, d'assemblages de voix lyriques et enfantines, le son d'un jouet ou d'une casserole... CocoRosie donne des concerts souvent renversants de beauté. De retour en 2013 avec un album, Tales Of A Grass Widow, et des concerts !

CocoRosie : vos chroniques d'albums
Site

CocoRosie en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

CocoRosie : l'historique des concerts

Ma.

24

Mai

2016

Di.

22

Mai

2016

Sa.

21

Mai

2016

Ve.

20

Mai

2016

Je.

19

Mai

2016

Cocorosie - Heartache City Tour L'Aire Libre - St Jacques de la Lande (35)

Me.

18

Mai

2016

Les Nuits Du Botanique en concert
Les Nuits 2016 : CocoRosie - Benoit Lizen & Mons Orchestra Les Nuits Du Botanique | CocoRosie
Botanique - Bruxelles (B)

Me.

18

Mai

2016

CocoRosie : les dernières chroniques concerts 26 avis

Cocorosie

Critique écrite le 01 juin 2016, par Prakash

Espace Julien Marseille 24 mai 2016

Cocorosie en concert

Des jours, on se dit qu'on va prendre des risques et que l'on oublie ses préjugés sur un groupe. C'est avec cet état d'esprit que j'ai décidé de me rendre ce soir au concert de Cocorosie à l'Espace Julien. J'avoue que je ne suis plus trop l'actualité de tous ces groupes issus de cette mouvance néo-hippie qui a émergé dans les années 2000 avec en figures de proue Devendra Banart et les Cocorosie. Mais d'après ce que j'ai lu des critiques publiées sur notre site, je m'attends à une prestation de haute volée...je ne serai pas déçu. Première constatation, le public marseillais a répondu présent, une salle bourrée...l'attente est donc grande. En guise de première partie, ce sera Takuya Nakamura qui n'est personne d'autre que le clavier du groupe sur cette tournée pour l'album Heartache City. On se dit qu'on va avoir droit à de la musique d'ambiance en attendant le concert phare. Mais mine de rien, on entre assez facilement dans l'ambiance du personnage qui nous livre une tech minimale jouissive et qui trouva un bel écho dans le public. Tak alla même jusqu'à se lever de son fauteuil pour nous faire de petits pas de danse, je ne dirai pas que cela à enflammer les foules mais pas loin. Après une petite pause, c'est l'entrée en scène de... Lire la suite

Cocorosie, Nomi Ruiz

Critique écrite le 09 juin 2013, par Sami

Espace Julien, Marseille 6 Juin 2013

Cocorosie, Nomi Ruiz en concert

Avec Tricky et quelques autres, Cocorosie doit être un des groupes que j'aime bien à être passé le plus souvent dans le coin sans que je n'arrive à les voir. Ca a bien failli être le cas ce soir où il y avait prévu en même temps les incroyables Duchess Says, mais ces derniers ont annulé leur tournée, donc plus trop de dilemme. D'autant que l'annonce tardive que la première partie allait être assurée par Nomi Ruiz rendait la date un peu immanquable là. Nomi Ruiz ? Une chanteuse hors norme que les amateurs de nu disco ont découvert avec Hercules & Love Affair et les plus confidentiels Jessica 6. Elle sort bientôt un album aux sons hip hop/r'n'b, un choix de programmation un peu risqué vu le public qu'on suppose plus branché pop folk de Cocorosie, mais la New Yorkaise aura néanmoins rencontré un bel accueil. La prestation tient plus du showcase que d'un vrai live à proprement parlé, pas de dj ou de groupe, elle chantera ses morceaux avec un simple bande enregistrée derrière, issue de sa récente mixtape "Borough Gipsy". Drapée dans un genre de robe Sevillane indécente vu la chaleur épouvantable des lieux, elle ne tardera pas, pour le très sexuel "Maybe she suspects" à finir le concert en tenue ne laissant plus imaginer... Lire la suite

CocoRosie

Critique écrite le 30 juillet 2012, par Ysabel

Rockstore - Montpellier 21 Juillet 2012

CocoRosie en concert

Un RockStore plein à craquer pour accueillir les deux sœurs de CocoRosie, qui se sont associées à Rajasthan Roots, groupe que je ne connais absolument pas. Alors donc découverte de l'un ce soir et une immense envie de revoir en Live ces deux fabuleuses artistes atypiques et totalement barrées, que j'adore et que j'ai découvert en Live au Cabaret Aléatoire en Mai 2010. Ils débarquent à 10 sur scène, comme les dignes représentants d'une belle pluriethnie. Bianca (Coco) et Sierra (Rosie) affichent un look totalement déjanté, comme d'hab !! La première en sorte de "Belle jardinière" avec blouse rose et chapeau de paille et la seconde en rien de moins qu'une salopette de chantier jaune fluo (avec bandes réfléchissantes s'il vous plait !!). Elles sont toujours aussi folles, comme on les adore. Avec leurs deux voix venues d'ailleurs, superbement servies par la musique hindou de Rajasthan ... C'est déjà de l'or en barre. Ils sont tous fascinants, dans cette lumière diffuse et envoutante. Les Roots en tenues traditionnelles indiennes dont celle, très troublante, de la seule fille du groupe, Arenla, en robe noire transparente, avec de petites pierres précieuses qui brillent à son front et qui manie de petites Tingsha avec une grâce... Lire la suite

Rock En Seine Jour 2 : Arctic Monkeys, The Streets, CocoRosie, Etienne de Crécy, BB Brunes, Keren Ann, Blonde Redhead

Critique écrite le 13 septembre 2011, par Fredc

Domaine National de Saint-Cloud 27 août 2011

Rock En Seine Jour 2 : Arctic Monkeys, The Streets, CocoRosie, Etienne de Crécy, BB Brunes, Keren Ann, Blonde Redhead en concert

JOUR 2 - SAMEDI 27 AOÛT 2011 METEO : Averses par ci, averses par là, c'était sauve-qui-peut à l'approche de chaque nuage. Assez désagréable et plus froid qu'Austra en soirée. BLONDE REDHEAD - Grande Scène - 16h55 : 5/10 On commence la journée par le post-rock noisy de Blonde Redhead, héritiers de Sonic Youth. En effet, c'est assez bruyant ("noisy"), et si c'est sans doute le genre qui veut ça, il n'en reste pas moins que ce n'est pas très enthousiasmant. Devant un public apathique, la bande envoie ses morceaux dans l'indifférence quasi-générale, seulement coupée de quelques applaudissements de politesse. On n'a pas grand-chose à quoi se raccrocher dans ce fouillis et, autant le dire carrément : on s'ennuie ferme. Next ! BB BRUNES - Scène de la Cascade - 17h35 : 5/10 Parfois, dans un festival, il y a des artistes qu'on n'a vraiment pas envie de voir... mais qu'on finit par aller voir quand-même. Après tout, ce groupe aiguise tellement les passions, entre fans déchaînés et critiques acerbes, que le mieux est encore de se faire sa propre opinion. En plus, il faut admettre que leur second album, sensiblement plus mûr que leur premier effort, peut augurer d'un set un peu moins dégoulinant qu'on pourrait le craindre. Aux premiers... Lire la suite

CocoRosie : les chroniques d'albums

Cocorosie : The Adventures Of Ghosthorse & Stillorn

Chronique écrite le 03/05/2007, par Philippe

Cocorosie : The Adventures Of Ghosthorse & Stillorn

Sous une très belle pochette (qui dédouble l'une d'entre elles), voici le retour de la revanche des charmantes soeurs Casady et leur univers foutraque, déglinqué et poétique, 2 ans après le très joli Noah's Ark (qui suivait de peu La maison de mon Rêve). Sur ce deuxième album, au style folk intimiste et hésitant, doucement hip hop, elles faisaient hennir des chevaux, miauler des chats, jouer des harpes et des jouets d'enfants, ou chantaient à travers des interphones. Inventant un son à mi-chemin entre l'autisme en chambre et le merveilleux champêtre, intriguant et beau à la fois. Le son s'annonce ici, dès le Rainbow Warriors d'ouverture, plus ouvert sur le monde - on a moins souvent cette impression, pourtant pas désagréable, d'avoir tout enregistré dans un grenier poussiéreux. Le duo déploie son charme trip hop vénéneux sur Promise, ou sur la voluptueuse Raphael, aux beats soutenus de violons discrets et de harpe... Lire la suite

Cocorosie : La Maison De Mon RÊve

Chronique écrite le 28/11/2004, par G48

Quel album.Entierement réalisé par ces 2 soeurs et de maniere indépendante, elles nous font penétrer dans la magie de leurs chansons plus qu'envoutantes.Ecrit, composé, et mixé par leurs soins, enregistré la plus part du temps dans leur salle de bains, Coco et Rosie nous (re)font...

Galerie Photos

  • 1 - CocoRosie - Pirlouiiiit
  • 2 - CocoRosie - Pirlouiiiit