Accueil Constance Verluca en concert
Mercredi 19 février 2020 : 10780 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Chansons personnelles. Ses chansons intelligentes pleines d'humour caustique sont enrobées de mélodies croustifondantes.

Constance Verluca : vos chroniques d'albums
Site

Constance Verluca en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Constance Verluca : l'historique des concerts

Je.

23

Mai

2019

Constance Verluca Etoiles - Paris 10ème (75)

Sa.

26

Juillet

2008

Festival de Sédières en concert
Keren Ann - Susheela Raman - Soko - Constance Verluca Festival de Sédières | Susheela Raman | Keren Ann | Constance Verluca
Château de Sédières - Clergoux (19)

Ve.

18

Juillet

2008

Festival des Vieilles Charrues en concert
Sharko, Constance Verluca, Maion & Wenn, Qualité Street... Festival des Vieilles Charrues | Sharko | Maïon & Wenn | Constance Verluca
Site de Kerampuilh - Carhaix-Plouguer (29)

Ve.

25

Avril

2008

Printival Boby Lapointe en concert
Constance Verluca - Claire Lise & Stéphanie Lignon Printival Boby Lapointe | Stéphanie Lignon | Constance Verluca
Magic Printival - Pezenas (34)

Sa.

12

Avril

2008

Keren Ann en concert
Keren Ann + Constance Verluca Keren Ann | Constance Verluca
Centre Culturel - Ruelle/Touvre (16)

Ma.

01

Avril

2008

Arman Méliès en concert
Arman Méliès, Fm, Constance Verluca Arman Méliès | Constance Verluca
LA FLECHE D'OR - Paris (75)

Sa.

29

Mars

2008

Cocoon en concert
Cocoon + Constance Verluca Cocoon | Constance Verluca
Espace Culturel E. Leclerc - Niort (79)

Ve.

21

Mars

2008

Constance Verluca : les dernières chroniques concerts 2 avis

Adam Green + French Cowboy + Hushpuppies + Cocoon + Syd Matters + La Maison Tellier + Constance Verluca (Le Printemps de Bourges 2008)

Critique écrite le 16 avril 2008, par Pierre Andrieu

Le 22 d'Auron, Bourges 15 avril 2008

Adam Green + French Cowboy + Hushpuppies + Cocoon + Syd Matters + La Maison Tellier + Constance Verluca (Le Printemps de Bourges 2008)  en concert

Une soirée entre folk, pop et rock dans un 22 d'Auron affichant complet... La première journée du Printemps de Bourges 2008 a permis à toute une flopée de bons groupes de faire leurs preuves ou de confirmer leurs talents dans deux petites salles intimistes et devant un public enthousiaste. Pendant ce temps, juste à côté sous le phénix, 6000 fans de variétés consensuelles acclamaient Rose, Renan Luce et Chistophe Willem... C'est le lot commun d'un grand festival : il en faut pour tous les goûts, aussi discutables soient-ils. Syd Matters : Déjà vu il y a peu pour un extraodinaire concert en tête d'affiche au festival les Volcaniques de Mars, Syd Matters a confirmé son éclatante forme du moment. malgré le peu de temps alloué à sa prestation, le groupe parisien a fait très forte impression ! Il faut dire qu'avec un répertoire irréprochable, des harmonies vocales à tomber à le renverse, des musiciens habités, un son de rêve et des éclairages impeccables, il faudrait être vraiment très difficile pour bouder son plaisir. Ce concert aux fortes réminiscences des travaux pop/folk de Thom Yorke et Radiohead s'est en outre terminé par un passage post rock aussi surprenant que superbe. A voir absolument sur scène !... Lire la suite

Miossec + Constance Verluca

Critique écrite le 21 mai 2007, par Simon Pégurier

Monaco 18 mai 2007

C'est un fait avéré Miossec plait aux filles ! Pour moi cela reste un mystère, comment un mec paumé, représentant la loose et préférant boire avec ses copains en matant le cul des filles peut être un séducteur ! En plus il est petit, presque bossu et attaqué par une calvitie. Oui mais quelle plume, quel romantisme dans chacun de ses mots où il décrit avec un talent inégalé les désordres psychiques d'un mec pas sûr de lui, doutant de tout et se réfugiant dans l'autodérision. Musicalement c'est basique et... Lire la suite

Constance Verluca : les chroniques d'albums

Constance Verluca : Adieu Pony

Chronique écrite le 21/09/2007, par Philippe

Constance Verluca : Adieu Pony

On se souvient qu'on fit connaissance de Constance Verluca dans des circonstances désagréables : lors de certaine élection qui nous plongea dans les affres, l'excellente émission des Détourneurs de Corbillards nous passa Les Trois Copains. Et la petite ritournelle nous fit un bien fou, elle qui expose la méthode radicale de Constance pour se remonter le moral : "Vive le chocolat, l'héroïne et la vodka", asséné d'une petite voix chevrottante et drôle. C'est faux fait encore office de méthode Coué, pour une jeune fille jalouse du mec qu'elle a largué (comme un écho à Jalouse de Mademoiselle K),... Lire la suite