Accueil Courtney Barnett en concert
Mercredi 19 juin 2019 : 9807 concerts, 25524 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.


Originaire d'Australie, Courtney Barnett est une classieuse chanteuse et songwriter de country folk / indie rock... En concert en France en 2015 ! En 2017, Courtney Barnett publie un album commun avec Kurt Vile, intitulé Lotta Sea Lice. A l'occasion de la sortie le 18 mai 2018 de son deuxième album nommé Tell Me How You Really Feel (chronique à lire ici), Courtney Barnett était en concert le 9 juin 2018 au Bataclan à Paris et le 8 novembre 2018 au Casino de Paris. Miss Barnett est de retour avec une tournée en France étalée de mai et août 2019... Une interview de Courtney Barnett datant de 2018 est à lire en cliquant ici.

Courtney Barnett : vos chroniques d'albums
Site

Dernière news

Courtney Barnett en concert en France en mai, juin et août 2019 [Le 09/05/2019] Toujours en tournée suite à la sortie de son dernier album "Tell Me How You Really Feel", Courtney Barnett sera en concert à La Sirène (La Rochelle) le 27 mai 2019, à l'Atabal (Biarritz) le 28 mai, au festival Primavera Sound (Barcelone) le 30 mai, au This Is... La suite

Courtney Barnett : l'historique des concerts

Ve.

07

Juin

2019

NOS Primavera Sound Porto en concert
James Blake / Courtney Barnett / Mura Masa / Kali Uchis / Liz Phair / Sophie / David August / Sons Of Kemet Xl / Fucked Up / Jpegmafia / Helena Hauff / Shellac / Aldous Harding / LisabÖ / Jambinai / Courtesy/ Surma / Men I Trust / Nubya Garcia / Dr. Rubin NOS Primavera Sound Porto | Men I Trust | Jambinai | James Blake | Shellac | Aldous Harding | Fucked Up | Courtney Barnett
Site Festival Optimus Primavera Sound - Porto (Portugal)

Di.

02

Juin

2019

We Love Green Festival en concert
We Love Green 2019 : Tame Impala, Future, Rosalia, Flavien Berger, Kali Uchis, Courtney Barnett, Bonobo, Yves Tumor, Hamza, Toro Y Moi, Mr Oizo, Mall Grab & Altin Gün, Marie Davidson, Lena Willikens, Pond, Erykah Badu, Vald, Folamour, Zola, ... We Love Green Festival | Future | Toro Y Moi | Pond | Erykah Badu | Altin Gün | Hamza | Flavien Berger | Tame Impala | Mr Oizo | Vald | Courtney Barnett | Bonobo
Bois de Vincennes - Fontenay Sous Bois (94)

Sa.

01

Juin

2019

We Love Green Festival en concert
We Love Green 2019 - Pass 2 Jours : Tame Impala, Booba, Christine And The Queens, Future, Fka Twigs, RosalÍa, Flavien Berger, Kali Uchis, Laurent Garnier, Ricardo Villalobos, Courtney Barnett, Bonobo, Peggy Gou, Yves Tumor, Hamza, Sleaford Mods... We Love Green Festival | Malik Djoudi | Flavien Berger | Sleaford Mods | Tame Impala | Courtney Barnett | Bonobo | Future | FKA twigs | Idles | Christine And The Queens | Ricardo Villalobos | Booba | Laurent Garnier
Bois de Vincennes - Fontenay Sous Bois (94)

Ve.

31

Mai

2019

This Is Not A Love Song Festival en concert
This Is Not A Love Song Festival 2019 - Vendredi 31 Mai : Courtney Barnett, Stephen Malkmus & The Jicks, Lou Doillon, James Blake, Big Thief, Poutre, Boy Pablo,Methyl Ethel, Tomberlin, It It Anita, Rico Nasty, Off the Wagon, DTSQ, Delgres, Jpegmafia, ... This Is Not A Love Song Festival | Big Thief | James Blake | Lou Doillon | Stephen Malkmus & The Jicks | DTSQ | Lizzo | Delgrès | Poutre | Courtney Barnett | Rico Nasty
Paloma - Nîmes (30)

Je.

30

Mai

2019

This Is Not A Love Song Festival en concert
TINALS Festival 2019 - Pass 3 J : Courtney Barnett, Shellac, James Blake, Fat White Family, Stephen Malkmus, Shame, Kurt Vile, Low, Built To Spill, Aldous Harding, Prettiest Eyes, Warm Drag, Big Thief, Black Midi, Fontaines Dc, Rendez-vous, Caroline Rose This Is Not A Love Song Festival | Big Thief | Black Midi | Fontaines D.C. | Caroline Rose | Johnny Mafia | Kurt Vile | Built To Spill | Lou Doillon | Warm Drag | Low | Ron Gallo | Men I Trust | Aldous Harding | Rendez-Vous | Prettiest Eyes | Shame | The Fat White Family | James Blake | Dirty Projectors | Shellac | The Messthetics | Courtney Barnett | Stephen Malkmus & The Jicks | DTSQ
Paloma - Nîmes (30)

Je.

30

Mai

2019

Festival Primavera Sound en concert
070 Shake - Alice Phoebe Lou - Anastasia Kristensen Live - Apparat Live - Bakar - Big Thief - Brat Star Curated By Yung Beef - Bridget St. John - Carcass - Charli Xcx - Christine And The Queens - Clairo - Courtney Barnett - Dâm-funk - Danny Brown ... Festival Primavera Sound | Future | Charli XCX | Mykki Blanco | Nina Kraviz | Apparat | Courtney Barnett | Stephen Malkmus & The Jicks | Big Thief | FKA twigs | Danny Brown | Mac Demarco | Christine And The Queens | Interpol | Guides by Voices
Parc del Forum - Barcelone

Ma.

28

Mai

2019

Courtney Barnett L'Atabal - Biarritz (64)

Lu.

27

Mai

2019

Courtney Barnett : les dernières chroniques concerts 12 avis

Courtney Barnett (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019)

Critique écrite le 07 juin 2019, par Pierre Andrieu

Paloma, Nîmes 31 mai 2019

Courtney Barnett (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

"Don't tell everyone, but this is probably my favorite show of the tour !" Quand lors de son concert à TINALS Courtney Barnett sort cette phrase un peu tarte à la crème (et qui peut être utilisée chaque soir), elle est si souriante et semble si épanouie qu'on est presque tenté de la croire ! Il faut dire que l'ultra douée Australienne chantant à la Lou Reed est en train de donner un concert de feu en version power trio avec ses deux excellents potes chevelus Bones Sloane, à la basse, et Dave Mudie, à la batterie, et qu'elle se trouve devant une foule enthousiaste réunie sous le soleil sur la paradisiaque scène extérieure de Paloma, à Nîmes... Bref, prolonger la tournée pour continuer à promouvoir le très bon album "Tell Me How You Really Feel" plus d'un an après sa sortie ne semble pas être une corvée, bien au contraire ! On trouve même Courtney B. beaucoup plus décontractée et avenante qu'au Bataclan en juin 2018, où elle avait pourtant livré une très belle prestation en version quatuor, mais en commençant par l'intégralité du nouveau disque, ce qui était peut-être une fausse bonne idée. Là, dans le sud de la France par température estivale, avec une set list proposant un "best of" de ses œuvres, Courtney Barnett... Lire la suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 2-3 : Poutre, Off the Wagon, Lou Doillon, Big Thief, DTSQ, OPTM, Courtney Barnett

Critique écrite le 02 juin 2019, par Philippe

Paloma, Nîmes 31 mai 2019

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 2-3 : Poutre, Off the Wagon, Lou Doillon, Big Thief, DTSQ, OPTM, Courtney Barnett  en concert

Day two of three, au plus merveilleux des petits festivals rock du monde... Pour cette deuxième journée, celle du vendredi, on avait bien repéré une sorte de trou d'air (à notre goût, en tout cas) dans la deuxième partie de soirée : idéal donc pour amener un enfant qui, ayant commencé les festivals rock avant la maternelle (et qui a déjà vu notamment Ty Segall ici-même il y a 3 ans), a bien gagné le droit de revenir rigoler un peu à TINALS, lui aussi, non d'un Pokemon ! On attaque les hostilités avec Poutre (déjà remarqué à La Rue du Rock de Marseille... l'autre meilleur festival de rock du sud !). Un trio noisy, classieux et joliment agressif à la fois, dont le chanteur a la particularité de hurler tout en gardant une poker face irréprochable, ils ont l'amabilité de ne pas jouer trop fort, de flirter avec Sonic Youth notamment : ça reste dansant et jamais trop intello ! Pour ne pas finir cramoisis comme des (super)homards, on finit par se tartiner un peu de nanoparticules et d'aluminium crémeux, qui ne seront pas du luxe vu le cagnard qui tabasse devant la petite scène Mosquito ! Pendant ce temps, l'enfant, pas spécialement inquiet de ce rock bruitiste, s'amuse en faisant des bulles ou en escaladant son pauvre père... Il faut... Lire la suite

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth

Critique écrite le 22 juin 2018, par Pierre Andrieu

Bataclan, Paris 9 juin 2018

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth en concert

Magistral concert de Courtney Barnett au Bataclan de Paris le samedi 9 juin ! Auteure de l'assez inépuisable album "Tell Me How You Really Feel", l'ultra douée Australienne a fait feu de tout bois pour présenter sa dernière œuvre en date (interprétée en intégralité et dans l'ordre au début de son show !) et jouer les titres forts extraits de ses précédents disques fort justement couronnés d'un succès mondial... Signe d'une belle volonté de se servir de son statut pour donner un coup de pouce aux autres, deux premières parties étaient proposées au public, les Australiens de Loose Tooth puis l'Américaine Waxahatchee. Loose Tooth Signé sur Milk! Records, le label de Miss Barnett, le prometteur groupe d'indie rock Loose Tooth a la rude tache de jouer dès 19h20 devant un Bataclan très peu rempli, certes, mais qui réserve néanmoins un accueil chaleureux aux musiciens. Une fois passée la séquence émotion provoquée par notre retour dans cette salle - impossible de ne pas penser à ce qui s'y est passé et aux gens qu'on connaissait qui y étaient, n'en sont jamais ressortis ou sont fort heureusement en train de s'en remettre -, on constate avec joie que ce combo majoritairement féminin produit une power pop fraîche et percutante qui... Lire la suite

Interview avec Courtney Barnett dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Tell Me How You Really Feel

Interview réalisée le 20 mai 2018, par Pierre Andrieu

Melbourne, Australie Mai 2018

Interview avec Courtney Barnett dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Tell Me How You Really Feel

Par l'intermédiaire d'un très pertinent logiciel de visioconférence (mais sans que la vidéo ne soit activée, ce serait trop facile), la sémillante, douée et rêveuse australienne Courtney Barnett nous a appelé sur notre ordinateur high tech (ou pas) un lundi matin à huit heures vingt, oui 8h20 très précisément... Le but de cet entretien matinal (pour nous) et nocturne (pour elle, il est presque minuit à Melbourne si l'on a bien compris) n'était pas de nous réveiller ou de lutter contre l'insomnie pour l'auteure de "Tell Me How You Really Feel", mais bien de parler de son très bon nouvel album ! Mais également de ses collaborations avec les Breeders, Kurt Vile, Jen Cloher, de son label Milk! Records, du groupe INXS, de Nirvana et Jimi Hendrix, du mariage pour tous australien et de son concert au Bataclan le 9 juin, entre autres... Comment s'est déroulé l'enregistrement de ton nouvel album, "Tell Me How You Really Feel" ? Courtney Barnett : Et bien, ça s'est très bien passé ! On est restés un peu plus de 10 jours en studio, en gros à peu près le même nombre de jours que la dernière fois... Et pendant ces longues heures de séances d'enregistrement, j'ai essayé de repousser le plus possible mes limites pour obtenir le meilleur de ce... Lire la suite

Courtney Barnett : les chroniques d'albums

Courtney Barnett : Tell Me How You Really Feel

Chronique écrite le 30/04/2018, par Pierre Andrieu

Courtney Barnett : Tell Me How You Really Feel

Après ses escapades en compagnie de son pote Kurt Vile (l'excellent album Lotta Sea Lice) et de sa copine Jen Cloher (le disque éponyme de cette dernière et la tournée qui a suivi), Courtney Barnett s'attaque à la suite de son notoirement et mondialement acclamé (à juste titre) Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit... Ça s'appelle Tell Me How You Really Feel et ce n'est pas une œuvre à but médical, voire psychanalytique, c'est exactement ce dont on avait besoin de la part de Miss Barnett : de nouvelles chansons très bien foutues, chantées d'une voix un peu nonchalante et acidulée (à la Lou Reed) avec des textes à la fois drôles, grinçants et extrêmement bien sentis ("I could eat a bowl of alphabet soup and spit out better words than you", " You don't have to pretend you're not scared, everyone else is just as terrified as you.", "Friends treat you like a stranger and strangers treat you like their best friend, oh well"... ). Courtney Barnett creuse le même sillon que sur ses précédentes sorties, mais n'exploite pas un filon sur un mode bêtement commercial, l'Australienne fait tout simplement preuve de suite dans les idées en délivrant des pop songs indé qui font mouche à tous les coups. Il faut dire que la très douée... Lire la suite

Courtney Barnett + Kurt Vile : Lotta Sea Lice

Chronique écrite le 02/10/2017, par Pierre Andrieu

Courtney Barnett + Kurt Vile : Lotta Sea Lice

Quand deux artistes ultra doués s'associent sans pression particulière pour former un duo et faire de la musique ensemble à la cool avec des potes, cela peut donner un truc totalement miraculeux... Le faux couple composé de deux vrais amis Courtney Barnett + Kurt Vile en est un parfait exemple avec l'album Lotta Sea Lice, véritable merveille renfermant des trésors indie rock, country et pop psyché absolument renversants de classe. La complicité qui unit les deux musiciens est manifeste dès le premier titre de l'album, " Over Everything ", qui les voit dérouler une pop song Lo Fi aux vertus joliment trippantes. Les deux voix, très différentes, vont parfaitement ensemble, le jeu de guitare des deux tourtereaux également. Alléluia mes frères, ça marche ! Et ça marche tellement bien, que le deuxième titre révélé avant la sortie de l'album, " Continental Breakfast ", est à notre humble avis l'un des meilleurs titres de l'année (en plus d'être la meilleure vidéo 2017 !)... Tout simplement car il a tout, ce titre : une mélodie imparable, des arrangements country pop de haut vol, deux voix qui s'harmonisent comme dans un rêve éveillé... Bref, c'est beau et on veut l'écouter encore et encore ! Et ce n'est que le début, d'accord d'accord... Lire la suite

Courtney Barnett : Sometimes I Sit And Think, And...

Chronique écrite le 04/03/2015, par Pierre Andrieu

Courtney Barnett : Sometimes I Sit And Think, And...

Après de très convaincants EP inauguraux contenant déjà en leur sein un hit intitulé Avant Gardener, l'Australienne Courtney Barnett passe à la vitesse supérieure sans forcer, en se servant à bon escient de son talent naturel pour le songwriting indie cool à la Pavement, par l'intermédiaire d'un premier album renversant de classe dont le titre est déjà une petite perle en soi, Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit... Oui, Courtney est nonchalante et se fout un peu de tout, sauf de ses chansons, toujours écrites, composées, arrangées et chantées avec un soin particulier. Au menu de son nouveau disque, qui devrait s'autoriser un squat très prolongé de vos playlists : tubes indie rock en puissance (Pedestrian at best, Elevator Operator, Aqua profunda!, Dead fox, Nobody Really Cares If You Don't Go To The Party... ), morceaux folk rock superbement lancinants (Boxing day blues... ) ou pop songs vaporeuses (Depreston... ), le tout servi par des guitares catchy et bien branlées, un sens du riff qui tue, une très craquante voix rêveuse (un peu traîîîîîîîîîînante à la Lou Reed/Bob Dylan), et une production à la fois sobre, très bien foutue et intemporelle. Tout ici respire la fraîcheur, l'inspiration... Lire la suite

Courtney Barnett : Vidéo



Courtney Barnett : écoute