Accueil Courtney Barnett en concert
Mercredi 13 décembre 2017 : 11000 concerts, 24773 chroniques de concert, 5188 critiques d'album.


Originaire d'Australie, Courtney Barnett est une classieuse chanteuse et songwriter de country folk / indie rock... En concert en France en 2015 ! En 2017, Courtney Barnett publie un album commun avec Kurt Vile, intitulé Lotta Sea Lice.

Courtney Barnett : vos chroniques d'albums
Site

Courtney Barnett en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Courtney Barnett : l'historique des concerts

Di.

10

Juillet

2016

Musilac en concert
Musilac 2016 - Billet 1 Jour - 10 Juillet : Louise Attaque, Editors, Birdy Nam Nam, Barns Courtney, Lou Doillon, Boys Noise, Foals, Vkng, St Germain, Courtney Barnett, The hacker... Musilac | St Germain | Louise Attaque | The Hacker | Courtney Barnett | Birdy Nam Nam | Editors | Lou Doillon | Boys Noize | Foals
Esplanade du Lac - Aix les Bains (73)

Sa.

09

Juillet

2016

Bilbao Bbk Live en concert
Bilbao Bbk Live 2016 - Pass 1j : Tame Impala - Foals - Editors - Father John Misty - Courtney Barnett - Jagwar Ma - TriÁngulo De Amor Bizarro - Was - Yellow Big Machine... Bilbao Bbk Live | Courtney Barnett | Editors | Foals | Tame Impala | Jagwar Ma | Father John Misty
Plein Air - Bilbao (Esp)

Ve.

08

Juillet

2016

Musilac en concert
Festival Musilac 2016 - pass 3 jours 8, 9 et 10 juillet : Les Insus ?, Elton John, Louise Attaque, Foals, Lilly Wood And The PrIck Etc Musilac | Elton John | Louise Attaque | Mass Hysteria | Courtney Barnett | Boys Noize | Foals | Lilly Wood And The Prick | The Avener | Nekfeu | Les Insus?
Esplanade du Lac - Aix les Bains (73)

Je.

07

Juillet

2016

Bilbao Bbk Live en concert
Bilbao Bbk Live 2016 - Pass 3 Jours : Arcade Fire, Foals, Pixies, M83, New Order, Hot Chip, Years & Years, José Gonzalez, Father John Misty, Courtney Barnett, Tame Impala, Was, Wold Alice... Bilbao Bbk Live | New Order | M83 | Courtney Barnett | Pixies | Hot Chip | Arcade Fire | José Gonzalez | Foals | Tame Impala | Wolf Alice | Father John Misty | Years & Years
Plein Air - Bilbao (Esp)

Je.

07

Juillet

2016

Nos Alive'16 Festival en concert
Nos Alive'16 - Forfait 3 Jours + Camping : Radiohead, Arcade Fire, Chemical Brothers, Pixies, Tame Impala, Robert Plant, Foals, M83, The 1975, Years & Years, Hot Chip, Father John Misty, John Grant, Wolf Alice, Courtney Barnett, José Gonzalez, Paus... Nos Alive'16 Festival | Robert Plant | Radiohead | The 1975 | M83 | The Chemical Brothers | Courtney Barnett | Pixies | Hot Chip | Arcade Fire | José Gonzalez | Foals | John Grant | Tame Impala | Paus | Vintage Trouble | Jagwar Ma | Wolf Alice | Father John Misty | Years & Years
Passeio Maritimo de Alges - Lisbonne

Di.

03

Juillet

2016

Les Eurockéennes De Belfort   en concert
Eurockéennes De Belfort 2016 - 3 Juillet : ZZ Top, Tame Impala, M83, Nekfeu, The Kills, Action Bronson, Mac Demarco, Caribou, Sleep, Courtney Barnett, Ratatat, Anderson .paak, Kurt Vile, Frank Carter,Las Aves, Blossoms Les Eurockéennes De Belfort | M83 | The Kills | ZZ Top | Courtney Barnett | Caribou | Ratatat | Kurt Vile | Tame Impala | Mac Demarco | Action Bronson | Nekfeu | Anderson .Paak
Presqu'ïle de Malsaucy - Belfort (90)

Ve.

01

Juillet

2016

Les Eurockéennes De Belfort   en concert
Eurockéennes De Belfort 2016 - Pass 3 Jours : Zz Top, Les Insus, Disclosure, Last Shadow Puppets, Air, Foals, The Kills, Louise Attaque, M83, Beck,ty Segall, Nekfeu, Mr Oizo, Caribou, Action Bronson, Courtney Barnett, Sleep, Mac Demarco, Tame Impala... Les Eurockéennes De Belfort | M83 | The Last Shadow Puppets | Louise Attaque | Courtney Barnett | Caribou | Foals | Mr Oizo | Ty Segall | Disclosure | Mac Demarco | Action Bronson | Nekfeu | Les Insus?
Presqu'ïle de Malsaucy - Belfort (90)

Sa.

05

Déc.

2015

Courtney Barnett (Complet) La Gaîté Lyrique - Paris 3ème (75)

Courtney Barnett : les dernières chroniques concerts 7 avis

Jen Cloher (Festival Levitation France 2017)

Critique écrite le 02 octobre 2017, par Pierre Andrieu

Le Quai, Angers 16 septembre 2017

Jen Cloher (Festival Levitation France 2017) en concert

C'est à peu près à l'heure du thé (17h35) que l'Australienne Jen Cloher et son groupe déboulent sur la petite scène du Quai à Angers dans le cadre de la deuxième soirée du festival Levitation France 2017 (avec les Black Angels en tête d'affiche ce soir)... Beaucoup de monde pour assister au concert de " la copine de Courtney Barnett ", qui joue d'ailleurs de la guitare avec elle sur scène et qui participe à son très réussi nouveau disque éponyme paru durant l'été 2017. Instantanément on constate que cette débutante n'en ai pas une puisqu'elle tient la scène comme un vieux briscard, chante divinement d'une voix androgyne (qui évoque celle d'un certain Lou Reed), enchaîne magistralement les riffs à la guitare électrique et se présente en totale osmose avec son groupe. Un groupe où règne une complicité qui fait plaisir à voir et à... entendre. Dans celui-ci, Courtney Barnett (qui s'apprête à sortir un excellent disque en compagnie de Kurt Vile, chronique à lire ici) se tient en retrait mais décoche de nombreux solos ou gimmicks très percutants, le tout en assurant des chœurs bienvenus. La section rythmique, où officie l'excellent Bones (du groupe de Miss Barnett) à la basse, fait, quant à elle, admirablement le job, toutes... Lire la suite

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016)

Critique écrite le 12 août 2016, par Lionel Degiovanni

Nyon 19 Juillet 2016

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) en concert

Nous voilà ici, de retour en Suisse, pour assister au Paléo 40+1 !!! La barre des 40 est passée, et l'ambiance du Paléo est toujours présente. On y retrouve aussi pas mal de têtes que l'on connait déjà autant parmi les autres photographes que parmi les festivaliers. Si, si ! Même au milieu de plusieurs milliers de personnes on en reconnait quelques-uns ! Pour démarrer ce Paléo, en ce jour de Mardi 19 Juillet, on assiste au traditionnel show case qui a lieu au Cosmo : petite lieu bien sympa avec sa petite terrasse et son lot de découvertes d'année en année. Lia Ici, c'est au tour de Lia de démarrer. Lia est un groupe suisse avec à la base Félicien Donzé. Sa musique est bien spontanée, attachante aussi et les textes sont sincères. Une certaine mélancolie apparaît cependant, mais l'énergie est là et leur show case est tout à fait intéressant. Cela donne très envie d'aller les voir sur scène cette semaine. Pour voir ce qu'ils font allez sur : 2016.liamusique.ch et sur https://www.facebook.com/LiAmusique/ Grand Blanc Ensuite, place à Grand Blanc, qui est un groupe venu de France. Concernant leur style de musique, les Suisses appellent cela de la musique Cold Wave Chromée. Allez savoir pourquoi.... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2016, 2/2 : Courtney Barnett, Kurt Vile, Mac Demarco, The Kills, Tame Impala, Sleep, Ratatat, ZZ Top

Critique écrite le 05 juillet 2016, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 3 juillet 2016

(mes) Eurockéennes 2016, 2/2 : Courtney Barnett, Kurt Vile, Mac Demarco, The Kills, Tame Impala, Sleep, Ratatat, ZZ Top en concert

Le samedi, c'était par ici ! Sous un climat absolument parfait (pas de pluie, pas de canicule, quelques nuages sympathiques), on arrive sur le site au son de Blossoms, excellent groupe de glandage du dimanche après-midi, qui permet aux festivaliers aux mines fatiguées de reprendre doucement le dessus, avachi.e.s dans diverses positions et dans un gazon encore étonnamment présentable après 2 jours d'occupation. Une partie importante d'entre eux arbore les couleurs de la France à l'occasion du match du jour (oui, certes pas vraiment celui de cette photo, qui n'a rien à voir avec le texte mais qui est bien jolie !). Bon, les drapeaux nationaux ne sont pas notre tasse de thé a priori, mais si ça peut leur faire plaisir ... et surtout les aider à se souvenir qu'ils ont une carte d'électeur (un truc autrement plus efficace, pour être utile à son pays), la prochaine fois ? C'est entendu, Courtney Barnett pond des albums agréables, elle a une jolie voix faussement désinvolte (tout comme son jeu de guitare, picking avec tous les doigts - elle semble juste se gratter le bidon, mais arrive à sonner très proprement !), et un vrai talent pour composer des belles choses souvent plus pétaradantes que ce qu'on pensait à l'écoute du disque. On... Lire la suite

Courtney Barnett

Critique écrite le 04 janvier 2016, par Xavier Averlant

La Gaité Lyrique, Paris 5 décembre 2015

Courtney Barnett en concert

Direction la Gaîté Lyrique pour le dernier concert de la tournée européenne de Courtney Barnett, le phénomène rock indépendant des deux dernières années. Les critiques sont toutes dithyrambiques, le public répond présent, les collaborations se multiplient et elle est nominée pour différentes récompenses prestigieuses. Arrivés trop tard pour la première partie, les australiens de Big Scary, nous prenons place dans cette finalement sympathique salle de la Gaîté Lyrique. 21h 30, le power trio déboule sur scène. D'emblée, on sent que le groupe est là pour assurer le show. Troisième fois que je les vois, de plus en plus wild, de plus en plus carré et on sent l'énergie de fin de tournée. Toujours cette nonchalance trop classe de la miss Courtney, sapée dans un t-shirt trop large du groupe INXS, Australiens comme elles. On est obligé de penser à Kim Deal. C'est brut, c'est garage, c'est rock'n'roll, c'est le son indé des 90's, c'est sacrément entêtant. Le concert commence par le morceau d'ouverture de l'album Sometimes I Sit And Think, And... : "Elevator operator". On est frappé par la puissance du trio, la décontraction naturelle, le son déboîte. Je ne sais pas si c'est dû à la salle mais c'est le deuxième concert que je fais là-bas... Lire la suite

Courtney Barnett : les chroniques d'albums

Courtney Barnett + Kurt Vile : Lotta Sea Lice

Chronique écrite le 02/10/2017, par Pierre Andrieu

Courtney Barnett + Kurt Vile : Lotta Sea Lice

Quand deux artistes ultra doués s'associent sans pression particulière pour former un duo et faire de la musique ensemble à la cool avec des potes, cela peut donner un truc totalement miraculeux... Le faux couple composé de deux vrais amis Courtney Barnett + Kurt Vile en est un parfait exemple avec l'album Lotta Sea Lice, véritable merveille renfermant des trésors indie rock, country et pop psyché absolument renversants de classe. La complicité qui unit les deux musiciens est manifeste dès le premier titre de l'album, " Over Everything ", qui les voit dérouler une pop song Lo Fi aux vertus joliment trippantes. Les deux voix, très différentes, vont parfaitement ensemble, le jeu de guitare des deux tourtereaux également. Alléluia mes frères, ça marche ! Et ça marche tellement bien, que le deuxième titre révélé avant la sortie de l'album, " Continental Breakfast ", est à notre humble avis l'un des meilleurs titres de l'année (en plus d'être la meilleure vidéo 2017 !)... Tout simplement car il a tout, ce titre : une mélodie imparable, des arrangements country pop de haut vol, deux voix qui s'harmonisent comme dans un rêve éveillé... Bref, c'est beau et on veut l'écouter encore et encore ! Et ce n'est que le début, d'accord d'accord... Lire la suite

Courtney Barnett : Sometimes I Sit And Think, And...

Chronique écrite le 04/03/2015, par Pierre Andrieu

Courtney Barnett : Sometimes I Sit And Think, And...

Après de très convaincants EP inauguraux contenant déjà en leur sein un hit intitulé Avant Gardener, l'Australienne Courtney Barnett passe à la vitesse supérieure sans forcer, en se servant à bon escient de son talent naturel pour le songwriting indie cool à la Pavement, par l'intermédiaire d'un premier album renversant de classe dont le titre est déjà une petite perle en soi, Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit... Oui, Courtney est nonchalante et se fout un peu de tout, sauf de ses chansons, toujours écrites, composées, arrangées et chantées avec un soin particulier. Au menu de son nouveau disque, qui devrait s'autoriser un squat très prolongé de vos playlists : tubes indie rock en puissance (Pedestrian at best, Elevator Operator, Aqua profunda!, Dead fox, Nobody Really Cares If You Don't Go To The Party... ), morceaux folk rock superbement lancinants (Boxing day blues... ) ou pop songs vaporeuses (Depreston... ), le tout servi par des guitares catchy et bien branlées, un sens du riff qui tue, une très craquante voix rêveuse (un peu traîîîîîîîîîînante à la Lou Reed/Bob Dylan), et une production à la fois sobre, très bien foutue et intemporelle. Tout ici respire la fraîcheur, l'inspiration... Lire la suite

Courtney Barnett : Vidéo

Courtney Barnett : écoute