Accueil Courtney Barnett en concert
Mardi 23 octobre 2018 : 13768 concerts, 25210 chroniques de concert, 5230 critiques d'album.


Originaire d'Australie, Courtney Barnett est une classieuse chanteuse et songwriter de country folk / indie rock... En concert en France en 2015 ! En 2017, Courtney Barnett publie un album commun avec Kurt Vile, intitulé Lotta Sea Lice. A l'occasion de la sortie le 18 mai 2018 de son deuxième album nommé Tell Me How You Really Feel (chronique à lire ici), Courtney Barnett était en concert le 9 juin 2018 au Bataclan à Paris, elle sera de retour en France le 8 novembre 2018 au Casino de Paris. Une interview de Courtney Barnett datant de 2018 est à lire en cliquant ici...

Courtney Barnett : vos chroniques d'albums
Site

Dernière news

Courtney Barnett en concert au Casino de Paris [Le 20/06/2018] Après son excellent concert au Bataclan de Paris le 9 juin 2018, Courtney Barnett continuera à tourner pour présenter son deuxième album nommé "Tell Me How You Really Feel" (une interview de Miss Barnett à propos de ce disque est à lire ici) et sera en concert... La suite

Courtney Barnett : tous les concerts

Courtney Barnett : l'historique des concerts

Di.

10

Juin

2018

Courtney Barnett + Loose Tooth L'Atelier - Luxembourg

Sa.

09

Juin

2018

Waxahatchee en concert
Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth Waxahatchee | Courtney Barnett
Bataclan - Paris 11ème (75)

Di.

10

Juillet

2016

Musilac en concert
Musilac 2016 - Billet 1 Jour - 10 Juillet : Louise Attaque, Editors, Birdy Nam Nam, Barns Courtney, Lou Doillon, Boys Noise, Foals, Vkng, St Germain, Courtney Barnett, The hacker... Musilac | St Germain | Louise Attaque | The Hacker | Courtney Barnett | Birdy Nam Nam | Editors | Lou Doillon | Boys Noize | Foals
Esplanade du Lac - Aix les Bains (73)

Sa.

09

Juillet

2016

Bilbao Bbk Live en concert
Bilbao Bbk Live 2016 - Pass 1j : Tame Impala - Foals - Editors - Father John Misty - Courtney Barnett - Jagwar Ma - TriÁngulo De Amor Bizarro - Was - Yellow Big Machine... Bilbao Bbk Live | Courtney Barnett | Editors | Foals | Tame Impala | Jagwar Ma | Father John Misty
Plein Air - Bilbao (Esp)

Ve.

08

Juillet

2016

Musilac en concert
Festival Musilac 2016 - pass 3 jours 8, 9 et 10 juillet : Les Insus ?, Elton John, Louise Attaque, Foals, Lilly Wood And The PrIck Etc Musilac | Elton John | Louise Attaque | Mass Hysteria | Courtney Barnett | Boys Noize | Foals | Lilly Wood And The Prick | The Avener | Nekfeu | Les Insus?
Esplanade du Lac - Aix les Bains (73)

Je.

07

Juillet

2016

Bilbao Bbk Live en concert
Bilbao Bbk Live 2016 - Pass 3 Jours : Arcade Fire, Foals, Pixies, M83, New Order, Hot Chip, Years & Years, José Gonzalez, Father John Misty, Courtney Barnett, Tame Impala, Was, Wold Alice... Bilbao Bbk Live | New Order | M83 | Courtney Barnett | Pixies | Hot Chip | Arcade Fire | José Gonzalez | Foals | Tame Impala | Wolf Alice | Father John Misty | Years & Years
Plein Air - Bilbao (Esp)

Je.

07

Juillet

2016

Nos Alive'16 Festival en concert
Nos Alive'16 - Forfait 3 Jours + Camping : Radiohead, Arcade Fire, Chemical Brothers, Pixies, Tame Impala, Robert Plant, Foals, M83, The 1975, Years & Years, Hot Chip, Father John Misty, John Grant, Wolf Alice, Courtney Barnett, José Gonzalez, Paus... Nos Alive'16 Festival | Robert Plant | Radiohead | The 1975 | M83 | The Chemical Brothers | Courtney Barnett | Pixies | Hot Chip | Arcade Fire | José Gonzalez | Foals | John Grant | Tame Impala | Paus | Vintage Trouble | Jagwar Ma | Wolf Alice | Father John Misty | Years & Years
Passeio Maritimo de Alges - Lisbonne

Di.

03

Juillet

2016

Les Eurockéennes De Belfort   en concert
Eurockéennes De Belfort 2016 - 3 Juillet : ZZ Top, Tame Impala, M83, Nekfeu, The Kills, Action Bronson, Mac Demarco, Caribou, Sleep, Courtney Barnett, Ratatat, Anderson .paak, Kurt Vile, Frank Carter,Las Aves, Blossoms Les Eurockéennes De Belfort | M83 | The Kills | ZZ Top | Courtney Barnett | Caribou | Ratatat | Kurt Vile | Tame Impala | Mac Demarco | Action Bronson | Nekfeu | Anderson .Paak
Presqu'ïle de Malsaucy - Belfort (90)

Courtney Barnett : les dernières chroniques concerts 10 avis

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth

Critique écrite le 22 juin 2018, par Pierre Andrieu

Bataclan, Paris 9 juin 2018

Courtney Barnett + Waxahatchee + Loose Tooth en concert

Magistral concert de Courtney Barnett au Bataclan de Paris le samedi 9 juin ! Auteure de l'assez inépuisable album "Tell Me How You Really Feel", l'ultra douée Australienne a fait feu de tout bois pour présenter sa dernière œuvre en date (interprétée en intégralité et dans l'ordre au début de son show !) et jouer les titres forts extraits de ses précédents disques fort justement couronnés d'un succès mondial... Signe d'une belle volonté de se servir de son statut pour donner un coup de pouce aux autres, deux premières parties étaient proposées au public, les Australiens de Loose Tooth puis l'Américaine Waxahatchee. Loose Tooth Signé sur Milk! Records, le label de Miss Barnett, le prometteur groupe d'indie rock Loose Tooth a la rude tache de jouer dès 19h20 devant un Bataclan très peu rempli, certes, mais qui réserve néanmoins un accueil chaleureux aux musiciens. Une fois passée la séquence émotion provoquée par notre retour dans cette salle - impossible de ne pas penser à ce qui s'y est passé et aux gens qu'on connaissait qui y étaient, n'en sont jamais ressortis ou sont fort heureusement en train de s'en remettre -, on constate avec joie que ce combo majoritairement féminin produit une power pop fraîche et percutante qui... Lire la suite

Interview avec Courtney Barnett dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Tell Me How You Really Feel

Interview réalisée le 20 mai 2018, par Pierre Andrieu

Melbourne, Australie Mai 2018

Interview avec Courtney Barnett dans le cadre de la sortie de son nouvel album, Tell Me How You Really Feel

Par l'intermédiaire d'un très pertinent logiciel de visioconférence (mais sans que la vidéo ne soit activée, ce serait trop facile), la sémillante, douée et rêveuse australienne Courtney Barnett nous a appelé sur notre ordinateur high tech (ou pas) un lundi matin à huit heures vingt, oui 8h20 très précisément... Le but de cet entretien matinal (pour nous) et nocturne (pour elle, il est presque minuit à Melbourne si l'on a bien compris) n'était pas de nous réveiller ou de lutter contre l'insomnie pour l'auteure de "Tell Me How You Really Feel", mais bien de parler de son très bon nouvel album ! Mais également de ses collaborations avec les Breeders, Kurt Vile, Jen Cloher, de son label Milk! Records, du groupe INXS, de Nirvana et Jimi Hendrix, du mariage pour tous australien et de son concert au Bataclan le 9 juin, entre autres... Comment s'est déroulé l'enregistrement de ton nouvel album, "Tell Me How You Really Feel" ? Courtney Barnett : Et bien, ça s'est très bien passé ! On est restés un peu plus de 10 jours en studio, en gros à peu près le même nombre de jours que la dernière fois... Et pendant ces longues heures de séances d'enregistrement, j'ai essayé de repousser le plus possible mes limites pour obtenir le meilleur de ce... Lire la suite

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017)

Critique écrite le 03 janvier 2018, par Pierre Andrieu

Le Quai, Angers 15&16 septembre 2017

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) en concert

Encore une super édition pour le festival Levitation France, l'immanquable version française du grand rassemblement d'obédience psychédélique initié à Austin, Texas par les Black Angels. Le combo d'Alex Maas avait d'ailleurs inauguré la déclinaison sise dans notre beau pays en 2013 en jouant au Chabada à Angers. Et cette année les récents auteurs de l'album Death Song étaient de retour au Quai, toujours dans la cité angevine, pour jouer en tête d'affiche tout en haut d'une très belle programmation ayant attiré 3700 personnes réparties sur les soirées des vendredi 15 (quasi complet) et samedi 16 septembre (complet complet). On vous raconte tout ça... Cosmonauts Vendredi dès 19 heures, dans la grande salle du Forum, le groupe Cosmonauts délivre un set superbement psyché, qui fait un énorme effet sur le public commençant tranquillement à se chauffer pour le reste de la soirée, qui s'annonce sous les meilleurs auspices. Comme son nom l'indique assez clairement le combo américain invite à faire ses valises pour la voûte céleste. Et il arrive à ses fins malgré l'horaire précoce et la lumière du jour qui perce encore au travers des vitres du Quai. Le mélange rock garage, influences Lou Reed/Velvet Underground et aspirations psyché... Lire la suite

Jen Cloher (Festival Levitation France 2017)

Critique écrite le 02 octobre 2017, par Pierre Andrieu

Le Quai, Angers 16 septembre 2017

Jen Cloher (Festival Levitation France 2017) en concert

C'est à peu près à l'heure du thé (17h35) que l'Australienne Jen Cloher et son groupe déboulent sur la petite scène du Quai à Angers dans le cadre de la deuxième soirée du festival Levitation France 2017 (avec les Black Angels en tête d'affiche ce soir)... Beaucoup de monde pour assister au concert de " la copine de Courtney Barnett ", qui joue d'ailleurs de la guitare avec elle sur scène et qui participe à son très réussi nouveau disque éponyme paru durant l'été 2017. Instantanément on constate que cette débutante n'en ai pas une puisqu'elle tient la scène comme un vieux briscard, chante divinement d'une voix androgyne (qui évoque celle d'un certain Lou Reed), enchaîne magistralement les riffs à la guitare électrique et se présente en totale osmose avec son groupe. Un groupe où règne une complicité qui fait plaisir à voir et à... entendre. Dans celui-ci, Courtney Barnett (qui s'apprête à sortir un excellent disque en compagnie de Kurt Vile, chronique à lire ici) se tient en retrait mais décoche de nombreux solos ou gimmicks très percutants, le tout en assurant des chœurs bienvenus. La section rythmique, où officie l'excellent Bones (du groupe de Miss Barnett) à la basse, fait, quant à elle, admirablement le job, toutes... Lire la suite

Courtney Barnett : les chroniques d'albums

Courtney Barnett : Tell Me How You Really Feel

Chronique écrite le 30/04/2018, par Pierre Andrieu

Courtney Barnett : Tell Me How You Really Feel

Après ses escapades en compagnie de son pote Kurt Vile (l'excellent album Lotta Sea Lice) et de sa copine Jen Cloher (le disque éponyme de cette dernière et la tournée qui a suivi), Courtney Barnett s'attaque à la suite de son notoirement et mondialement acclamé (à juste titre) Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit... Ça s'appelle Tell Me How You Really Feel et ce n'est pas une œuvre à but médical, voire psychanalytique, c'est exactement ce dont on avait besoin de la part de Miss Barnett : de nouvelles chansons très bien foutues, chantées d'une voix un peu nonchalante et acidulée (à la Lou Reed) avec des textes à la fois drôles, grinçants et extrêmement bien sentis ("I could eat a bowl of alphabet soup and spit out better words than you", " You don't have to pretend you're not scared, everyone else is just as terrified as you.", "Friends treat you like a stranger and strangers treat you like their best friend, oh well"... ). Courtney Barnett creuse le même sillon que sur ses précédentes sorties, mais n'exploite pas un filon sur un mode bêtement commercial, l'Australienne fait tout simplement preuve de suite dans les idées en délivrant des pop songs indé qui font mouche à tous les coups. Il faut dire que la très douée... Lire la suite

Courtney Barnett + Kurt Vile : Lotta Sea Lice

Chronique écrite le 02/10/2017, par Pierre Andrieu

Courtney Barnett + Kurt Vile : Lotta Sea Lice

Quand deux artistes ultra doués s'associent sans pression particulière pour former un duo et faire de la musique ensemble à la cool avec des potes, cela peut donner un truc totalement miraculeux... Le faux couple composé de deux vrais amis Courtney Barnett + Kurt Vile en est un parfait exemple avec l'album Lotta Sea Lice, véritable merveille renfermant des trésors indie rock, country et pop psyché absolument renversants de classe. La complicité qui unit les deux musiciens est manifeste dès le premier titre de l'album, " Over Everything ", qui les voit dérouler une pop song Lo Fi aux vertus joliment trippantes. Les deux voix, très différentes, vont parfaitement ensemble, le jeu de guitare des deux tourtereaux également. Alléluia mes frères, ça marche ! Et ça marche tellement bien, que le deuxième titre révélé avant la sortie de l'album, " Continental Breakfast ", est à notre humble avis l'un des meilleurs titres de l'année (en plus d'être la meilleure vidéo 2017 !)... Tout simplement car il a tout, ce titre : une mélodie imparable, des arrangements country pop de haut vol, deux voix qui s'harmonisent comme dans un rêve éveillé... Bref, c'est beau et on veut l'écouter encore et encore ! Et ce n'est que le début, d'accord d'accord... Lire la suite

Courtney Barnett : Sometimes I Sit And Think, And...

Chronique écrite le 04/03/2015, par Pierre Andrieu

Courtney Barnett : Sometimes I Sit And Think, And...

Après de très convaincants EP inauguraux contenant déjà en leur sein un hit intitulé Avant Gardener, l'Australienne Courtney Barnett passe à la vitesse supérieure sans forcer, en se servant à bon escient de son talent naturel pour le songwriting indie cool à la Pavement, par l'intermédiaire d'un premier album renversant de classe dont le titre est déjà une petite perle en soi, Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit... Oui, Courtney est nonchalante et se fout un peu de tout, sauf de ses chansons, toujours écrites, composées, arrangées et chantées avec un soin particulier. Au menu de son nouveau disque, qui devrait s'autoriser un squat très prolongé de vos playlists : tubes indie rock en puissance (Pedestrian at best, Elevator Operator, Aqua profunda!, Dead fox, Nobody Really Cares If You Don't Go To The Party... ), morceaux folk rock superbement lancinants (Boxing day blues... ) ou pop songs vaporeuses (Depreston... ), le tout servi par des guitares catchy et bien branlées, un sens du riff qui tue, une très craquante voix rêveuse (un peu traîîîîîîîîîînante à la Lou Reed/Bob Dylan), et une production à la fois sobre, très bien foutue et intemporelle. Tout ici respire la fraîcheur, l'inspiration... Lire la suite

Courtney Barnett : Vidéo



Courtney Barnett : écoute