Accueil Cousteau en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10907 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.

Cousteau en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Cousteau : les dernières chroniques concerts 2 avis

David Berkeley + Cousteau

Critique écrite le 05 mai 2003, par Pirlouiiiit

Bowery Ballroom - New York 03 mai 2003

David Berkeley + Cousteau en concert

Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas laisse attire a un concert par le seul nom et visuel de la pochette. On a donc décide d'y aller Nico, Alix , Olivier et moi. Seul Nico avait entendu une chanson sur FIP ... Apres avoir manger au Café Portal nous sommes arrive au milieu du deuxième groupe ... il faut dire que le service avait été relativement long ... heureusement que c'était bon. Donc rate Elefant et la premier moite du set de David Berkeley. Sur scène David Berkeley joue de la guitare sèche. Il est accompagne de 4 musiciens jouant respectivement de la mandoline, guitare, basse et batterie. En dehors d'un morceau compose et en partie chante par le bassiste (Tyler Gibbons), tout est de Berkeley. Il s'agit d'un mélange de folk, rock et de country (ça c'est l'effet mandoline). Physiquement il avait un petit cote anglais (a la Damon Albarn de Blur mais en brun). Au niveau de la voix, après l'avoir eu un bon moment au bout de la langue j'ai fini par mettre le doigt dessus .. ce gars a la même voix que Grant Lee Philipps (ex leader désormais solo de Grant Lee Buffalo), cette ressemblance étant renforcée par certains arrangement. Un petit cote Smog indéniable aussi, sans tout le cote dépressif et noir (David lui sourit... Lire la suite

Mickey 3d + Cousteau + Captain Sly

Critique écrite le 15 mars 2000, par Pierre Andrieu

Coopérative de mai - Clermont-Ferrand 10 mars 2001

Je ne connaissais pas Captain Sly et je n'ai pas été déçu... Quel chauffeur de salle ! Tout seul avec sa guitare, il raconte des histoires et plaisante comme s'il était au coin du feu devant trois copains, ce garçon est vraiment très décontracté. Le chanteur des Brank Shme Bleu écrit des textes drôles et des musiques sympas : c'est quasiment le Georges Brassens clermontois. Une chanson est accompagnée en fond sonore par les commentaires de la finale du championnat du monde de handball 2001 : surprenant ! Il a même une chanson sur les montres Rollex dont le texte est très Wampassien... En rappel, il entonne "Captain Sly", son adaptation version folk molle du générique de "Capitaine Flam" : les paroles sont hilarantes, il obtient donc un triomphe mérité. Je m'attendais à apprécier Cousteau : "dans le style de Bowie et des Tindersticks" qu'ils disaient sur le programme. Ah ? Bon! D'accord... J'ai trouvé ça très moyen ! L'attitude "je me la pète à mort et je me regarde jouer" de tous les musiciens (sauf le batteur et le contrebassiste) m'a sérieusement gonflé. Nous avons assisté à un concours de poses entre le guitariste, le chanteur et le clavier ! La musique n'est pas désagréable, c'est même plutôt sympa à écouter... Lire la suite