Accueil Crocodiles en concert
Vendredi 15 décembre 2017 : 10966 concerts, 24776 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Le groupe californien Crocodiles évolue dans un univers pop rock shoegaze influencé par The Jesus And Mary Chain... A la fois bruyant, psychédélique et accrocheur ! L'une des révélations des Transmusicales de Rennes en décembre 2010. En concert en France en 2016 afin de dévoiler en live des extraits de l'album Dreamless.

Crocodiles : vos chroniques d'albums
Site

Crocodiles en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Crocodiles : l'historique des concerts

Lu.

17

Oct.

2016

Di.

09

Oct.

2016

Crocodiles + Metro Verlaine La Mécanique Ondulatoire - Paris (75)

Sa.

08

Oct.

2016

Crocodiles + Carmen COSTA Le Baraka - Clermont-Ferrand (63)

Ve.

07

Oct.

2016

Crocodiles + Voxorama Le Volume - Nice (06)

Lu.

03

Oct.

2016

Sa.

01

Oct.

2016

James Leg en concert
Crocodiles + Spectre + James Leg Crocodiles | James Leg
La Nef - Angoulême (16)

Ve.

09

Oct.

2015

Festival Rocktambule en concert
2ManyDj's + Ez3kiel + Crocodiles + Zig Zags etc Festival Rocktambule | Ez3kiel | 2 Many Dj's | Crocodiles | Zig Zags
L'Esplanade - Grenoble (38)

Je.

08

Oct.

2015

Zig Zags en concert
Zig Zags + Crocodiles Crocodiles | Zig Zags
Barbey Rock School - Bordeaux (33)

Crocodiles : les dernières chroniques concerts 8 avis

Crocodiles

Critique écrite le 02 novembre 2016, par Pierre Andrieu

La Baraka, Clermont-Ferrand 8 octobre 2016

Crocodiles en concert

De retour à Clermont-Ferrand un an après un passage remarqué à La Coopé, le groupe américain Crocodiles est venu remettre une couche de pop rock psyché & shoegaze dans les oreilles de ses fans réunis, cette fois-ci, au Baraka... Avec un nouvel album sous le bras, le bien foutu Dreamless, le combo emmené par le chanteur/guitariste Brandon Welchez et le guitariste Charles Rowell propose une nouvelle fois un set hyper ramassé, mais intense, de 45 minutes. Avec, au menu, de la pop rock sexy, du shoegaze bruyant et de la pop psyché trippante. Tout est joué à fort volume (le batteur est un véritable bûcheron) par un combo maîtrisant son affaire à la perfection : le bassiste est un killer et les deux leaders sont impeccables au chant arrogant et à la gratte flamboyante. Toute la set list est envoyée à l'américaine, c'est à dire vite fait bien fait, avec un joli souffle carrément sexy... Lire la suite

Crocodiles

Critique écrite le 09 octobre 2015, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 29 septembre 2015

Crocodiles en concert

Il y a les concerts chiantissimes qui vous donnent envie de vous pendre (ou de vous tailler les veines, c'est selon). Et il y a les concerts intenses et sexy qui provoquent le désir de boire des bières à la chaîne, de débattre sans fin en refaisant le match avec des potes derrière un comptoir, puis de rencontrer de jolies jeunes femmes rock 'n roll en toute fin de soirée. La prestation excitante et vibrionnante des Américains de Crocodiles à la Coopé fin septembre fait partie de la deuxième catégorie, vous vous en doutez... En moins d'une heure, les quatre forcenés oscillant avec maestria entre pop rock psyché, vagues shoegaze et punk sauvage plient l'affaire en beauté. Certes, les mecs bien cintrés dans leurs vêtements (et dans leur têtes) ont beaucoup écouté My Bloody Valentine et surtout The Jesus And Mary Chain (au point de proposer une composition " originale " - I Wanna Kill - sonnant quasiment comme une cover du cultissime Head On des frères ennemis Reid), mais leur fureur de jouer, leur énergie détonante et l'excitation qu'ils semblent ressentir quand ils sont ensemble sur scène sont de nature à donner le goût de vivre plus vite et plus fort, et de se démonter correctement la tête dans les enceintes... Poussé au... Lire la suite

Crocodiles + Dee Dee (Dum Dum Girls)

Critique écrite le 06 juin 2012, par paskal

Nouveau Casino, Paris 5 juin 2012

Crocodiles + Dee Dee (Dum Dum Girls) en concert

Depuis la sortie d'Endless Flowers, le nouvel et 3ème album, il y a un "petit" buzz autour de Crocodiles. L'album a été bien accueilli dans les médias, avec à la clé de nombreux interviews et articles. Autant dire que cette unique date française de leur tournée européenne était attendue. Bizarrement, en arrivant au Nouveau Casino, pas de file d'attente, et il reste des billets à vendre. C'est sûr qu'en cette période, avant les festivals d'été, le public parisien est très sollicité par les concerts, il y en a beaucoup ! Il faut donc faire des choix. Depuis quelque années, le son shoegaze/noisy pop a changé de continent. Entre 1985/1992, les groupes tel que Jesus & Mary Chain, Ride, My Bloody Valentine, Shop Assistants venaient d'Angleterre, maintenant c'est aux States entre New-York (Vivian Girls, A Place To Bury Strangers), San Francisco (Tamaryn), Austin (Ringo Deathstarr), et San Diego avec Crocodiles (pour ne citer que quelques noms), que ce son explose. Mais connaissant les Anglais, ils n'ont pas dit leur dernier mot, attendons un peu... La première partie est assurée par la rockeuse Dee Dee, chanteuse guitariste du groupe féminin les Dum Dum Girls, pour un DJ set. Installée au milieu de la scène derrière sa console, la... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2011, 2/2 : Crocodiles, The Vaccines, Cat's Eyes, Concerte Knives, Cherri Bomb, The La's, Miles Kane, The Horrors

Critique écrite le 31 août 2011, par Philippe

Parc de Saint-Cloud, Saint-Cloud 28 août 2011

(mon) Rock en Seine 2011, 2/2 : Crocodiles, The Vaccines, Cat's Eyes, Concerte Knives, Cherri Bomb, The La's,   Miles Kane, The Horrors en concert

Le samedi, c'est par ici ! Bien belle journée que ce samedi d'hier, qui aurait pu justifier un déplacement à lui seul : on prendra donc cette journée de dimanche tronquée comme un bonus, après avoir eu la même conversation que la veille à la consigne à l'entrée du site : "Qu'est-ce qu'un sac volumineux ?" Le site web a en effet promis de prendre les sacs ainsi désignés, mais il semble que notre sac à dos medium (pour un week-end parisien, quoi !) ne le soit pas assez ! A croire que la consigne est donc calibrée pour des gens qui reviendraient tout juste de Nouvelle-Calédonie ou s'apprêteraient à partir camper trois semaines en Lozère juste à la fin des concerts ! Bon, enfin, la consigneuse n'est pas antipathique, et puis surtout aujourd'hui, il fait beau ! Musicalement, la sortie dominicale est commencée avec une bonne partie du concert des Crocodiles (les californiens, pas les alsaciens - qui sont bien aussi, soit dit en passant). Voici donc un gang de rock noisy, chanteur beau gosse, batteuse belle gosse aussi (NB : une jolie batteuse est un atout pratiquement imparable dans un groupe de rock...). Leur musique est bien fichue, bruyante et plaisante, tout au plus un peu répétitive après quelques titres : l'emballage est beau,... Lire la suite

Crocodiles : les chroniques d'albums

Crocodiles : Dreamless

Chronique écrite le 04/10/2016, par Pierre Andrieu

Crocodiles : Dreamless

Mis en boite en six semaines au Silicon Carne Studios de Mexico City en compagnie du producteur Martin Thulin, Dreamless est déjà le sixième album de Crocodiles, un groupe emmené par les satellisés Américains Brandon Welchez et Charles Rowell, bien connus des amateurs de pop shoegaze pour leurs titres marqués au fer rouge par My Bloody Valentine et The Jesus And Mary Chain... Sur ce nouveau disque visiblement enfanté dans la douleur (de nombreux problèmes personnels ont assailli le duo ces temps-ci), Welchez et Rowell explorent des facettes plus pop de leur univers, en utilisant moult synthés planants. Ce qui leur va plutôt bien au teint si l'on en juge par la qualité du premier single et titre inaugural de cette collection de pop songs vénéneuses, l'entêtant " Telepathic Lover ", et sur celle du 100% synthétique " Maximum Penetration". Si les guitares sont un peu moins touffues, elles n'en sont pas pour autant absentes, délivrant des suaves et tourmentées atmosphères post punk, qui fonctionnent à plein régime sur le grinçant " Welcome To Hell ", le virulent " I'm sick " ou l'alangui et torturé " Go Now ". Comme sur les précédents disques de Crocodiles, l'alchimie opère entre la voix pleine de morgue - façon ange déchu - du dénommé Brandon,... Lire la suite

Crocodiles : Vidéo

Crocodiles : écoute