Accueil Dadju en concert
Dimanche 15 décembre 2019 : 9963 concerts, 25840 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Petit frère de Maître Gims et membre du duo The Shin Sekaï, Dadju se lance dans une carrière solo fin 2016 puis fin 2017, il présente son premier album "Gentleman2.0", entre r'n'b, rap, latinos, africaines et orientales. Dadju était en concert à La Cigale à Paris le 3 mai 2018, à l'Olympia de Paris le 11 mai 2018, au Zénith de Paris le 28 novembre 2018 et en tournée française partout en 2018... En concert à l'Accorhotels Arena (Paris) le 29 novembre 2019, en tournée en France en 2020 et au Parc des Princes à Paris le 7 juin 2020 !

Site

Dernière news

Dadju en concert au Parc des Princes en juin 2020 [Le 18/11/2019] Après son concert à l'Accorhotels Arena (Paris) le 29 novembre 2019 et sa tournée française 2020 (le P.O.A Tour !), Dadju se produira en live dans le cadre du mythique Parc des Princes, à Paris, le 7 juin 2020 ! Rappel : Dadju a publié un nouvel album,... La suite

Dadju : tous les concerts

Sa.

07

Mars

2020

Dadju Le Dôme - Marseille (13)
20H00 De 39.00 à 59.00 €

Me.

11

Mars

2020

Dadju Zenith - Dijon (21)
20H00 De 39.00 à 59.00 €

Ma.

17

Mars

2020

Dadju Zénith - Toulouse (31)
20H00 De 39.00 à 59.00 €

Me.

18

Mars

2020

Dadju Arkéa Arena - Floirac (33)
20H00 De 40.10 à 60.10 €

Je.

19

Mars

2020

Dadju Zenith - Caen (14)
20H00 De 39.00 à 59.00 €

Me.

25

Mars

2020

Dadju Zenith Arena - Lille (59)
20H00 De 39.00 à 59.00 €

Dadju : les dernières chroniques concerts 1 avis

Dadju, Jane Birkin, Lou Doillon, Youssoupha, Patrick Bruel, Phanee de Pool, Orchestre de chambre de Lausanne, Jazzy Bazz, The Gardener and the Tree (Paléo Festival 2019)

Critique écrite le 13 août 2019, par Lionel Degiovanni

Nyon, Suisse 28 juillet 2019

Dadju, Jane Birkin, Lou Doillon, Youssoupha, Patrick Bruel, Phanee de Pool, Orchestre de chambre de Lausanne, Jazzy Bazz, The Gardener and the Tree (Paléo Festival 2019)  en concert

Phanee de Pool Le dimanche au Paléo Festival, je démarre avec un très bon concert au Club Tent. Il s'agit de Phanee de Pool. Cette jeune artiste déborde d'énergie, elle est plein d'humour et elle fait de la chanson à texte. Celui-ci est réellement le socle de son œuvre. Elle fait une sorte de slam élastique et malicieux comme ils disent ici. Phanee de Pool, c'est un peu Camille sans les pieds nus. C'est un peu Mademoiselle K qui aurait avalé sa distorsion par inadvertance. Avec sa guitare, un clavier, un looper, elle slame et rappe en symbiose : le slap est né. Elle débite, déroule, déballe, déambule, détonne, décale (parfois) et désarme (souvent). Animée d'une lucidité élastique, la jeune artiste suisse maîtrise la lame langagière comme une rappeuse et accompagne nos maladresses existentielles comme un ange sur l'épaule. Phanee de Pool, c'est une voix lucide, solide, espiègle qui se balade sur de la bricole mélodique gorgée de malice. Elle m'a d'ailleurs embarqué sur le crash barrière avec elle, c'était le top ! Carte blanche à l'Orchestre de Chambre de Lausanne Pour la suite de ce dimanche, on va respecter la coutume en continuant avec le concert de classique de la scène des Arches. Il s'agit cette... Lire la suite

Dadju : Vidéo