Accueil Danko Jones en concert
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Entre Rock'n roll et Heavy metal, dans la lignée de Thin Lizzy, AC/DC, Motörhead, Jon Spencer, Danko Jones est un showman de première n'hésitant pas à balancer des textes des plus sulfureux.

Site

Danko Jones en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Danko Jones : l'historique des concerts

Je.

30

Mars

2017

Je.

16

Mars

2017

Ve.

08

Juillet

2016

Festival Terres Du Son en concert
Lilly Wood And The Prick - Hyphen Hyphen - Mr. Oizo - Ibeyi - Danko Jones - Biga*ranx & Friends - Panda Dub Live Band - La Maison Tellier - Dewolff - Cosmo Sheldrake - Electric Rescue Live - Mathem And Tricks - Ao - Lvoe - Hologram Festival Terres Du Son | Panda dub | Danko Jones | La Maison Tellier | Mr Oizo | Lilly Wood And The Prick | Electric Rescue | Hyphen Hyphen | Biga Ranx | DeWolff | Ibeyi | Cosmo Sheldrake
Chateau de Candé - Monts (37)

Di.

29

Nov.

2015

Mars Red Sky en concert
Danko Jones + Mars Red Sky Danko Jones | Mars Red Sky
West Rock - Cognac (16)

Sa.

28

Nov.

2015

Last Train en concert
Danko Jones + Last Train Danko Jones | Last Train
Le Silex - Auxerre (89)

Ve.

27

Nov.

2015

Je.

26

Nov.

2015

Di.

29

Mars

2015

Danko Jones : les dernières chroniques concerts 11 avis

Paleo Festival 2013 : Mass Hysteria + Danko Jones + Asaf Avidan + Artic Monkeys + Jagwa Music + Smashing Pumkins + Beware of Darkness + Jonathan Wilson

Critique écrite le 30 août 2013, par Guivano

Paléo festival - Nyon (Suisse) 24 Juillet 2013

Paleo Festival 2013 : Mass Hysteria + Danko Jones + Asaf Avidan + Artic Monkeys + Jagwa Music + Smashing Pumkins + Beware of Darkness + Jonathan Wilson en concert

Chronique des concerts du 24 Juillet 2013 au Paléo Festival de Nyon : Mass Hysteria Ce groupe français était je pense un peu en décalage avec le Paléo. Même si ce dernier se veut un festival grand public, Mass Hysteria est quand même un groupe tourné vers le gros métal. Ils ont plus leur place au Hellfest ! Mais, il faut bien avouer que même en Suisse, les fans de ce groupe étaient bien là pour les recevoir et danser avec eux ! Ce groupe est donc très bien connu pour envoyer du gros comme on dit dans le jargon. Les guitares sont toutes bien saturées (il ne faut pas s'attendre à avoir un mec avec une guitare folk ici, non non ! )  Les mecs sont tous tatoués. Y a-t-il un lien entre le métal et les tatouages ? Comme disait le chanteur de Shakaponk : "  j'ai dû faire un groupe de rock car j'étais tatoué ! Et un mec qui a des tatouages et qui ne fait du rock, c'est vraiment un con ! " Avant de voir Mass Hystéria, je m'attendais à voir un groupe assez bourrin et en fait pas du tout. Pour moi ils font du métal " positif ". Rien que le premier titre qu'ils ont fait  Positif à bloc met dans l'ambiance. Ce qui était un peu lourd, c'était le fait qu'ils disent sans cesse qu'on peut délirer sans qu'il y ait de problème,... Lire la suite

Danko Jones

Critique écrite le 12 novembre 2012, par Lebonair

Le Trabendo - Paris 26 octobre 2012

Danko Jones en concert

Ce qui est bien avec Danko Jones, c'est que l'on est assuré à chaque fois de pouvoir vivre un bon moment de rock 'n'roll, voire un sacré bon moment... Ce qui fut le cas ce soir, avec l'un des meilleurs shows de Danko Jones auxquels que j'ai assisté. Danko Jones reste donc à ce jour un de mes groupes rock préféré en live. On l'avait vu sur scène la dernière fois le 18 décembre dernier, c'était au Plan à Ris-Orangis et ce show, un ton en dessous de la prestation de ce soir sentait bon la fin de tournée "Below The Belt". Là, on reprend les mêmes et on recommence mais cette fois-ci c'est le début d'une nouvelle tournée mondiale pour défendre l'excellent nouvel album "Rock And Roll Is Black And Blue". Leur dernière date en tête d'affiche dans Paris remonte à deux ans par contre et cela se passait dans la regrettée et défunte salle de l'Elysée-Montmartre qui a brûlé en mars 2011. Ce soir, on se trouve donc au Trabendo, à deux pas du Zénith, qui peut accueillir 700 personnes. Avant de plonger dans ce concert, je suis obligé de parler en deux mots de la prestation donnée la veille dans cette même salle par un petit groupe pas très connu qui se nomme les Rolling Stones. Oui, j'ai bien dit les Rolling Stones mais tout le monde fut au... Lire la suite

Danko Jones

Critique écrite le 07 janvier 2012, par Lebonair

Le Plan, Ris-Orangis 18 décembre 2011

Danko Jones en concert

En ce dimanche d'hiver du 18 décembre 2011, dans la banlieue parisienne à Ris-Orangis au Plan, ce fut la der des ders niveau concert. En effet, ce concert d'un de nos chouchous sur scène Danko Jones est le dernier de l'année nous concernant. Le dernier du groupe également et de leur tournée qui a démarré il y a plus d'un an. Et oui, le temps passe, c'était il y déjà 13 mois que nous avions assisté à Paris, dans cette merveilleuse et regrettée salle de l'Elysée Montmartre, à un show jouissif et explosif du trio rock canadien. (J'étais loin de penser à l'époque que ça serait notre dernier concert dans cette salle...elle a brûlé en Mars 2011). Pour finir sur le sujet, à mon grand regret et avec une tristesse au parfum de nostalgie que mon ami cher à mon coeur Stef le photographe du soir va nous quitter définitivement enfin, au moins pour plusieurs années pour aller travailler au pays du métal, l'Allemagne, Munich et la fête de la bière. La boucle est bouclée. Soirée spéciale donc ici ce soir au Plan dans cette jolie petite salle d'une capacité de 700 places je crois. Cela faisait un bail que j'y avais pas mis les pieds, 6 ans et les Mass Hysteria. Le concert est prévu de commencer relativement tôt soit... Lire la suite

Danko Jones + P.Troll + The Bitters

Critique écrite le 19 décembre 2011, par Jorma

Omega live - Toulon 13 décembre 2011

Danko Jones + P.Troll + The Bitters en concert

L'annonce disait : soirée sous le signe de la poésie et du Rock n'roll à l'OmegaLive en compagnie de Danko Jones et de son orchestre. Et sous le signe des valses de Vienne. Des valses ???? Ah, non, merde, on s'est trompé de salle, ça c'est dans le Zénith... ça explique la moyenne d'âge et les looks décalés... Vooooooilà. On y est. L'OmegaLive, chouette petite salle dans l'enceinte du Zénith ou passe ce soir, outre Danko Jones, The Bitters et les locaux de P.Troll. C'est à ces derniers que reviens l'honneur d'ouvrir cette affiche et, moi qui ne les connaissait ni des lèvres ni des dents, je fus assez surpris de retrouver sur scène des vétérans du hard et non pas des petits jeunes comme c'est généralement le cas en pareille situation. Pour les p'tits jeunes -qui a dit bébés?- faudra attendre le groupe suivant, The Biters. Bon, revenons à nos brebis galeuses... Alors, euh, que dire...et surtout comment le dire...tout d'abord j'ai trouvé le chanteur...hem...fascinant. C'est ça fascinant. Et pour plusieurs raisons. Bon, la première c'est qu'en ces temps de culte voué à l'image, ben on peut pas dire que ça ait l'air de le préoccuper beaucoup, le look. Et ça c'est pas mal, un peu d'authenticité. T'es sur scène, t'es à la ville,... Lire la suite