Accueil Danton Eeprom en concert
Lundi 23 septembre 2019 : 14363 concerts, 25682 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.


Après des remixes pour Simian Mobile Disco, Au Revoir Simone, Lykke Li ou Little Boots, le dandy se consacre à sa musique qui mêle de fines compositions pop à des sonorités issues de la new-wave.

Site

Danton Eeprom en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Danton Eeprom : l'historique des concerts

Ve.

15

Mars

2019

Ping Pong, 20 ans (DJ Food/ CloZee/ Roscius/ Danton Eeprom) La Bellevilloise - Paris (75)

Je.

07

Juin

2018

L'Edition Festival en concert
Polo & Pan + L'imperatrice + Danton Eeprom L'Edition Festival | Polo & Pan | L'Impératrice | Danton Eeprom
Théâtre Silvain - Marseille (13)

Sa.

11

Mars

2017

InfinÉ 10 Years : Cubenx + Danton Eeprom + Gordon Ubu club - Rennes (35)

Je.

10

Nov.

2016

Dj Djel en concert
DJ Djel + K-Méléon + Dantom Eprom Danton Eeprom | Dj Djel | K-méléon (MC)
Daki Ling - Marseille (13)

Sa.

29

Oct.

2016

Festival O Les Choeurs en concert
Festival In 20ans = 20heures De Concerts Non-stop ! Festival O Les Choeurs | Danton Eeprom | Don Rimini
Salle des Fêtes d'Auzelou - Tulle (19)

Je.

20

Oct.

2016

French 79 en concert
French 79 + Ghost Of Christmas + Danton Eeprom Danton Eeprom | French 79
Point Ephémère - Paris (75)

Me.

02

Mars

2016

Ve.

13

Nov.

2015

Festival Dernier Cri en concert
Danton Eeprom - Dame Noir djs - L'Amateur & Why Am I Mr Pink Festival Dernier Cri | Danton Eeprom
Point Zéro - Montpellier (34)

Danton Eeprom : les dernières chroniques concerts 4 avis

Marsatac 2010

Critique écrite le 26 septembre 2010, par Sami

Friche Belle De Mai - Marseille. 23/24/25 Seprembre

Marsatac 2010 en concert

Jeudi Arrivé trop tard pour Boogers, j'espère qu'il repassera dans le coin, j'aime bien ses disques. Cibelle, si belle, si chouchoutée par la presse, si ennuyeuse sur disque. Eh bien c'est pareil sur scène, un plaisir pour se rincer l'oeil, un calvaire pour les oreilles. Le coté bossa folk trip hop qui pouvait plaire sur album est absent en live, on a droit à du rock vaguement habité, le plus souvent boursouflé. Pas vu grand chose du hip hop jazz Iswhat, pas très envie à ce moment de la soirée. Le Peuple De L'Herbe pas trop ma came à la base mais assez plaisant à entendre, on sent la maitrise et la générosité de déjà vieux routiers, le public était à fond. Belle surprise avec la charmeuse Bonnie Li sur la scène esplanade, pas encore aboutie mais intéressante sa pop bricolée avec trois fois rien, un sampleur, un megaphone, un batteur à oeufs, beaucoup de dédoublement de voix et un charisme qui donne envie d'en entendre plus. La claque de la soirée vient néanmoins du set d'Anti Pop Consortium, entre flows ultra rapides old school et scratches et beats futuristes concoctés en live, qui rappellent que le groupe n'est pas signé chez Warp par hasard. Vendredi Bonne petite intro funk avec les Killer Meters, vintage,... Lire la suite

Hindi Zahra + Danton Eeprom + Hafdís Huld + Wayne Beckford + Sophie Hunger (Midem 2010)

Critique écrite le 12 février 2010, par Mcyavell

Hôtel Carlton (Salon Zéphyr) - Cannes 24 janvier 2010

Hindi Zahra + Danton Eeprom + Hafdís Huld + Wayne Beckford + Sophie Hunger (Midem 2010) en concert

Une invitation dans le Salon Zéphyr du Carlton à l'occasion du Gala du Midem à Cannes, vous refuseriez ? De plus, Hafdís Huld (ex Gus Gus) est au programme en compagnie d'autres talents à découvrir. Une soirée en trois actes. Le premier d'entre eux a pour nom MidemTalent. Hindi Zahra Une musique à mi-chemin entre ballades berbères teintées de soul et folk jazzy. Et même davantage éclectique puisque certains titres proposent un rythme reggae (Try, Set Me Free) et que Beautiful Tango ne doit pas son titre au hasard. Quatre musiciens caméléons donc (batterie, claviers et deux guitaristes tantôt acoustiques tantôt électriques dont un souvent bassiste) accompagnent le joli brin de voix de Hindi Zahra. Ils se libèrent sur Set Me Free. Un peu statique au début, elle prend de l'assurance au fil des morceaux. Il faut dire qu'elle ne peut faire autrement, portée par le dynamisme croissant du merveilleux Imik Si Mik (même voix que Madeleine Peyroux mais en plus énergique). Elle a même créé une décoiffante danse des cheveux sur Oursoul avant de chauffer le public sur les deux titres entrainants finals Stand Up qui tranche avec la délicieuse et quiète complainte berbère qui l'introduisait et Music. Setlist : Try / Imik Si... Lire la suite

Seconde Nature : Murcof & Francesco Tritano-Boom Bip -Danton Eeprom

Critique écrite le 25 septembre 2007, par So

Fondation Vasarely à Aix 22 Septembre 2007

Cette soirée a l'air encore plus "électro" que celle de la veille. On commence avec Murcof & Francesco Tritano pour un duo piano machines assez surprenant : montée très lente pour un final très explosif pendant lequel le piano tend à recréer des boucles qui rappellent les samples, c'est le monde à l'envers mais pas désagréable à entendre comme à voir. Petit mot sur l'exposition intéressante à l'intérieur de la Fondation Vasarely : Installations délirantes (notamment celle du tableau interactif à qui il fallait téléphoner),... Lire la suite

Sex In Dallas/ Kissogram / Danton Eeprom

Critique écrite le 07 février 2006, par Art.Kraft

Cabaret Aléatoire / La Friche-Belle de Mai / Marseille 03 Février 2006

Très belle soirée en perspective organisée et programmée par le crew IN THE GARAGE au Cabaret Aléatoire de la Friche-Belle de Mai. Une soirée uniquement composée de live-acts et placée sous le signe de l'electro-rock ou de l'electroclash (appelez ça comme vous voulez!). Les hostilités commencèrent par l'excellente prestation du "local de l'étape", j'ai nommé DANTON EEPROM. Agitateur de la nouvelle scène électro, DANTON a déja signé des maxis pour les allemands d'ELECTROBOT, VIRGO le nouveau label de DJ Paul et "last but not least" HOT BANANA, le label de Kiko. Entre electro-80's avec des réminiscences pop-rock/new-wave et techno actuelle, Danton compose et interprète une musique rétro-futuriste avec une mise en scène inspirée des cabarets berlinois. Son univers musical, dancefloor et underground à la fois, pourrait être comparé à celui de DAVID CARRETTA ou KIKO. L'épilogue du live fut marqué par le morceau "Danser sur les illusions"; un track puissant et énervé entre techno et krautrock qui me fait penser à... Lire la suite