Accueil dDamage en concert
Lundi 30 mars 2020 : 9993 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.


Ddamage c'est deux frères qui jouent une musique électronique hautement énergique, à fortes influences hip hop, gorgés de puissants riffs de guitares noisy, de rythmes désarticulés, de samples furieux et de synthés analogiques décapants. Les idées fusent et s'enchaînent à la vitesse du son : post-hip hop, post-rock, post-électro ou post n'importe quoi...

dDamage en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

dDamage : l'historique des concerts

Sa.

14

Déc.

2019

Jankenpopp en concert
Ddamage, Lèche Moi, Jankenpopp, Le Chemin De La Honte Jankenpopp | dDamage
L'Embobineuse - Marseille (13)

Sa.

07

Déc.

2019

Al Tarba & Senbei + Ddamage Fuzz'yon - La Roche sur Yon (85)

Ve.

06

Déc.

2019

Je.

07

Nov.

2019

Al Tarba X SenbeÏ (fr) + Ddamage (fr/paris) 4 Ecluses - Dunkerque (59)

Sa.

28

Sept.

2019

Zombie Zombie en concert
Mc Circulaire, Zombie Zombie, Ddamage, Roots Raid Feat Cookah & Likkle Ferguson Zombie Zombie | dDamage
LE NADIR - Bourges (18)

Sa.

01

Avril

2017

Rubin Steiner en concert
French Clubbing : Rubin Steiner - La Mverte - Night Riders - Ddamage dDamage | Rubin Steiner
Centre Fleury Goutte d'Or - Barbara - Paris (75)

Ve.

19

Juin

2015

Container X Glazart Glaz'art - Paris 19ème (75)

Ve.

13

Sept.

2013

Ddamage + Cobra +the Box +strasbourg La Flèche d'Or - Paris (75)

dDamage : les dernières chroniques concerts 1 avis

Hypo et dDamage

Critique écrite le 24 décembre 2004, par Bertrand Lasseguette

Point Ephémère - Paris 22 et 23 décembre 20

Chronique Hypo et dDamage D'abord le concept. Deux musiciens, Hypo et dDamage, sont enfermés dans une sorte de bulle. Ils sont condamnés à jouer ensemble ou séparément pendant 24 heures d'affilée. Cette performance s'inscrit dans un projet plus large à l'initiative de deux artistes plasticiens Nathalie Bles et Serge Stéphan. Ils l'ont nommé You know : fun, disorder. On verra plus loin que ce désordre est très strictement organisé. Nous sommes au Point Ephémère, lieu de concert, et donc aussi de créations plastiques. Le week-end du 18-19, alors que je faisais le plein de bières au Luxembourg, un vernissage a eu lieu. Les esthètes ont pu découvrir un espace recouvert de lavabos et cuvettes WC en céramique, accompagnés de boudins noirs en skaï rembourré. Dans un coin, en hauteur, une bâche imprimée est tendue. Et enfin, il y a ce module de la "maison bulle" créée par l'architecte Jean-Benjamin Maneval en 1968. Son idée était, je crois, de proposer un lieu de vacances peu onéreux pour les ouvriers. La maison se composait de plusieurs bulles en matières synthétiques reliées entre elles telles les atomes d'une molécule, à chaque bulle correspondait une pièce. Ici, je ne vois qu'une de ces bulles. Cela fait penser à une soucoupe volante.... Lire la suite