Accueil Death In Vegas en concert
Lundi 20 novembre 2017 : 11546 concerts, 24720 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Le mystérieux groupe anglais Death In Vegas fait une sorte d'électro rock psyché et monté sur ressorts pneumatiques, ce qui en live donne un spectacle à ne pas rater et des soundscapes véritablement énormes...

Death In Vegas : vos chroniques d'albums
Site

Death In Vegas en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Death In Vegas : l'historique des concerts

Me.

24

Mai

2017

Death In Vegas + 1ere Partie La Gaîté Lyrique - Paris 3ème (75)

Je.

18

Mai

2017

Hors Bord  en concert
Hors Bord Journée : Hors Bord Sound System, Lomboy + Buvette + Kosme + Death in Vegas Hors Bord | Kosme | Death In Vegas | Buvette
Site des Bassins à Flot - Bordeaux (33)

Ve.

05

Mai

2017

Death In Vegas + sos Gunver Ryberg El Médiator - Perpignan (66)

Je.

04

Mai

2017

Di.

30

Sept.

2012

Death In Vegas Vooruit - Gand

Ve.

07

Sept.

2012

Juan Rozoff en concert
Juan Rozoff + Death in Vegas + DJ Shadow + Pony Taylor + Émilie Chick + Roé + Phyltre + Shub + Valencia Motel + ... Death In Vegas | Juan Rozoff | Phyltre | DJ Shadow | Roé | Shub | Pony Taylor | Valencia Motel | Emilie Chick
Paloma - Nîmes (30)

Sa.

28

Juillet

2012

Au Pont du Rock en concert
Arthur H + Camille + Death in Vegas + Izia + Les Enfants de Morphee + Miossec + Puppetmastaz + Revolver + Stuck in the Sound + The Decline Au Pont du Rock | Miossec | Death In Vegas | Arthur H | Camille | Puppetmastaz | Stuck in the Sound | Izia | Revolver
Espace Maurice Melois - Malestroit (56)

Ve.

13

Juillet

2012

Optimus Alive Festival en concert
Optimus Festival : Stone Roses, Justice, Snow Patrol, LMFAO, Lost Prophets, Refused, Death In Vegas, Dum Dum Girls, Miuda... Optimus Alive Festival | Snow Patrol | Death In Vegas | Lost Prophets | Justice | Dum Dum Girls | LMFAO (Laughing My Fucking Ass Off) | The Stone Roses | Refused
Site festival Optimus Alive - Passeio Maritimo Alges (Por) ()

Death In Vegas : les dernières chroniques concerts 20 avis

DJ Shadow + Death in Vegas + Juan Rozoff

Critique écrite le 18 septembre 2012, par Ysabel

Paloma - Nîmes 7 Septembre 2012

DJ Shadow + Death in Vegas + Juan Rozoff en concert

Ce soir ... Grande soirée d'inauguration du Paloma, nouvelle salle et même complexe culturel qui ouvre ses portes en Avignon. Alors, on s'est fait tout beau (bon Ok, j'exagère un chouilla, mais il faut bien faire un peu rêver !!) et on est allé à la découverte de ce nouveau lieu propice à de bien belles soirées à venir ... Enfin, on l'espère !! Après un accueil un peu chaotique (heureusement que nous savons lire les listes de noms à l'envers, pour trouver le nôtre quand on nous annonce qu'il n'y est pas !) et un passage devant un service de sécurité aux barrières digne de celui du Kremlin ;) ... On entre enfin dans le cœur de la chose et c'est pas mal du tout ! On a le choix ce soir entre 3 scènes : Le Cabaret, la Grande Salle et la scène extérieure (un peu sur le principe des Docks). Le tout avec un joli labyrinthe de bars, d'escaliers pour monter aux balcons et de petites cours intérieures ... Mais beaucoup, beaucoup de jaune et encore du jaune, sur les murs, les sols et les plafonds (drôle d'idée, mais bon, pourquoi pas, on ne risque pas de s'endormir au moins !!) Pour ce qui est de la scène extérieure, celle devant laquelle on va passer la plus grande partie de la soirée, elle est plutôt grande et va permettre à tout le... Lire la suite

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3)

Critique écrite le 03 octobre 2011, par Pirlouiiiit

Friche Belle de Mai, Marseille 01 octobre 2011

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) en concert

Bon maintenant je me sens obligé de compléter puisque contrairement aux précédents chroniqueurs je ne peux pas supporter de faire des choix comme eux (aller voir un tel ou un tel) surtout quand je n'ai jamais vu aucun des groupes. Si je ne vois pas l'intégralité d'un set (plus court de toute façon qu'un concert hors festival) je me ferai déjà une idée de qui j'ai envie d'aller revoir l'année prochaine. Alors dans l'ordre chronologique Oh! Tiger Mountain : Conquis une nouvelle fois. Il a réussi la prouesse de faire un set complètement différent de celui de la semaine dernière en première partie de Anna Calvi. Certes ce n'est pas révolutionnairement original (pour reprendre le commentaire de Stéphane - mais qui peut se vanter d'y arriver dans le rayon folk rock actuellement ?), mais très honnêtement ça évolue, ça murit (c'était quand même la 12ème fois que je le voyais). L'apport du Kid (Francescoli) est autant musical que scénique. C'était une parfaite entrée en matière. Plus de détails sur la chronique de Ysabel Skip the Use : je ne connaissais que le nom et le logo. J'arrive et trouve un groupe surexcité qui n'a donc eu aucun mal à retourner le Cabaret Aléatoire qui m'a paru bien petit ce soir. Grosse présence du chanteur, mais... Lire la suite

Festival Marsatac 2011 (jour 3)

Critique écrite le 03 octobre 2011, par roohakim

Friche Belle de Mai - Marseille 1er Octobre 2011

Festival Marsatac 2011 (jour 3) en concert

Ca a faillit être la chronique " je suis trop vieux pour ces conneries ", mais finalement pas tout à fait...Peut-être l'année prochaine ? J'ai lu que pour sa 13e année d'existence l'équipe Marsatac considère rentrer dans son " adolescence ". Et effectivement c'est un peu ça : les 2/3 des artistes programmés ce soir dépassent difficilement les 25 ans d'âge (je parle pas des années de carrière) et au niveau des spectateurs la tranche la plus présente est sans doute les 16-22 ans ; l'âge moyen des spectateurs étant sans doute la conséquence de la programmation. Je ne suis pas en train de faire de l'anti jeunes de base. Les jeunes c'est bien ça croit encore à l'utopie rock'n'roll, en un monde meilleur, et à ces grands rassemblements festifs...Alors que les " vieux " pour les bouger, surtout à Marseille, il faut leur promettre cocaïne, partouze et Bob Dylan en dj, bref, " des trucs de vieux "... Non, la critique va plutôt à la programmation, en plus de Death in Vegas il aurait été agréable d'avoir un autre artiste confirmé (comprenez un artiste " vieux " pour spectateurs à calvitie et à rhumatismes...) [note de moi-même à moi-même : mais non, t'es ouf on a déjà ça à Marseille, ça s'appelle la Fiesta des suds...lol jeune homme lol],... Lire la suite

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket

Critique écrite le 02 octobre 2011, par Philippe

La Friche Belle-de-Mai, Marseille 1er octobre 2011

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket en concert

Deuxième soirée de Marsatac 2011 pour moi, que je m'étais pourtant juré de ne pas chroniquer, n'ayant pour ce samedi soir ni l'accréditation, ni les nécessaires compétences qui vont avec (à savoir, potasser un minimum les groupes programmés, avant de les voir sur scène, eh ouais, on fait ça figurez-vous, chers fanatiques de truc et de machin qui parfois, aimez à nous pourrir quand même après !). Bon, pis comme disait l'autre, c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'on doit fermer sa gueule. Au moins, n'ayant pas pris de notes cette fois, ça devrait aller plus vite. Arrivée en goguette vers 22 heures, le vélo confié à qui de droit (encore bravo pour sa patience au Collectif Vélos en Ville), on commence avec Gablé, recommandé par des gens en qui on a toute confiance. (en parlant d'éco-responsabilité, j'ai oublié d'écrire quelque part que cette année, il n'y avait enfin plus de saloperies en plastiques distribuées par SFR and co, et destinées à finir immanquablement par terre, donc un site globalement plus propre : c'est un joli progrès ! Sinon, j'ai déjà vu des toilettes sèches plus classes ou plus fonctionnelles - pas d'eau pour se rincer les mains ici - mais bon, il y en avait, c'est déjà ça !) Euh, oui, Gablé donc ! Trio de rock... Lire la suite

Death In Vegas : les chroniques d'albums

Death In Vegas : Trans-Love Energies

Chronique écrite le 07/09/2011, par Pierre Andrieu

Death In Vegas : Trans-Love Energies

Après une pause de 7 ans dans la carrière de Death In Vegas, le groupe anglais revient avec un Trans-Love Energies conforme à ce qu'on peut attendre du projet de Richard Fearless, c'est à dire un mélange d'électro rock psyché stoogien, de krautrock malfaisant et de techno minimale avec voix mystérieuses... Rien de vraiment nouveau ou surprenant, même si Mr Fearless chante (tel un Iggy mal embouché) et écrit désormais les textes, mais une collection de dix très efficaces morceaux extrêmement bien produits à l'aide de bleeps entêtants, de synthés maltraités ou de guitares lacérées, et bâtis pour faire passer l'auditeur dans des montagnes russes versatiles. Voire des machines à laver soniques lavant plus noir que noir... Dès le début de l'album Trans-Love Energies, on passe en effet allégrement d'une intro lancinante, Silver Time Machine, à un tubesque et très rock 'n roll Black Hole, qu'on jurerait chanté par Iggy Pop en direct de... Lire la suite

Death In Vegas : SCORPIO RISING

Chronique écrite le 05/11/2002, par Pierre Andrieu

Death In Vegas : SCORPIO RISING

Avec son nouvel album, Scorpio Rising, Death In Vegas a le courage de surprendre et de changer de son ! Cet album est, en effet, beaucoup moins électro que les deux précédents opus du groupe, Dead Elvis et The Contino Sessions. Après une introduction surpuissante avec le morceau Leather, la voix planante de Susan Dillane donne le ton de l'album en vocalisant sur les arpèges de guitares et les claviers sixties de Girls. Très influencée par la musique indienne où les basses sont moins présentes, la musique du duo britannique a donc évolué vers la pop psychédélique sur un grand nombre de plages de Scorpio Rising. Cette transformation a été réalisée avec l'aide d'une kyrielle d'invités chargés du chant et de l'instrumentation... Sur Killing smile, une chanson... Lire la suite