Accueil Depeche Mode en concert
Mercredi 19 septembre 2018 : 14329 concerts, 25154 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.


Groupe phare des années 80, Depeche Mode est plus que jamais vivant au 21ème siècle ; l'électro pop sacrément rock de la bande à Dave Gahan est toujours un must scénique dont on ne se lasse pas... Le groupe a annoncé en conférence de presse en direct de Milan un nouvel album et une tournée mondiale en 2017, le Global Spirit Tour ! Depeche Mode est en concert au Stade de France à Saint-Denis (Paris) le 1er juillet 2017 pour jouer tous ses tubes (Personal Jesus, Enjoy the silence, World in my eyes, Question of lust, Where's the revolution, Never Let Me Down Again, I Feel You... ) ! Après son Stade de France 2017 complet, Depeche Mode poursuit le Global Spirit Tour et est en concert les 3 et 5 décembre 2017 à l'AccorHotels Arena à Paris, le 24 janvier 2018 à la Bordeaux Metropole Arena et en tournée des festivals d'été (Main Square Festival, Beauregard, Musilac, Vieilles Charrues, Lollapalooza).

Depeche Mode : vos chroniques d'albums
Site

Depeche Mode en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Depeche Mode : l'historique des concerts

Sa.

21

Juillet

2018

Lollapalooza Paris en concert
Lollapalooza Paris 2018-Pass 2 Jours 21 & 22 Juillet : Depeche Mode, Gorillaz, The Killers, Travis Scott, Nekfeu, Diplo, Vald, Paul Kalkbrenner, Kasabian, Noel Gallagher, Axwell & Ingrosso, Bb Brunes, Brmc, Rag 'n Bone Man, Portugal. The Man, The Blaze... Lollapalooza Paris | Rag'n'Bone Man | Kaleo | Bastille | Portugal. The Man | Diplo | BB Brunes | Vald | Kasabian | Gorillaz | Travis Scott | Nekfeu | Fidlar | Noel Gallagher | The Inspector Cluzo | The Killers | Paul Kalkbrenner | Black Rebel Motorcycle Club BRMC | Depeche Mode
Hippodrome de Longchamp - Paris (75)

Sa.

21

Juillet

2018

Lollapalooza Paris en concert
Lollapalooza Paris 2018 - 21 Juillet : Depeche Mode, Travis Scott, Kasabian, Dadju, Diplo, Bastille, Portugal. The Man, Kaleo, Paul Kalkbrenner, Brmc, The Blaze, Lil Pump, Fidlar, Zara Larsson, Inspector Cluzo Etc. Lollapalooza Paris | Dadju | Zara Larsson | Kaleo | Fidlar | Diplo | Paul Kalkbrenner | Black Rebel Motorcycle Club BRMC | Travis Scott | The Blaze | Bastille | Portugal. The Man | The Inspector Cluzo | Kasabian | Depeche Mode
Hippodrome de Longchamp - Paris (75)

Je.

19

Juillet

2018

Festival des Vieilles Charrues en concert
Festival des Vieilles Charrues 2018 : Depeche Mode, Olli And The Bollywood Orchestra, Marquis de Sade Etc Festival des Vieilles Charrues | Marquis de Sade | Olli and the Bollywood Orchestra | Depeche Mode
Site de Kerampuilh - Carhaix-Plouguer (29)

Je.

12

Juillet

2018

Musilac en concert
Festival Musilac 2018 - 12 Juillet : Depeche Mode, Simple Minds, The Stranglers, Lomepal, Joris Delacroix, Feu! Chatterton, Mystery Lights, Findlay,Albert Hammond Jr, Fufanu, Foé Musilac | Lomepal | Feu! Chatterton | Joris Delacroix | Depeche Mode | The Mystery Lights | Findlay | Albert Hammond Jr. | The Stranglers | Simple Minds
Esplanade du Lac - Aix les Bains (73)

Lu.

09

Juillet

2018

Festival Beauregard en concert
Festival Beauregard 2018 - Pass 1 Jour, 9 Juillet : Depeche Mode, Girls In Hawaii, Concrete Knives Festival Beauregard | Concrete Knives | Girls In Hawaii | Depeche Mode
Chateau de Beauregard - Herouville St Clair (14)

Sa.

07

Juillet

2018

Main Square Festival en concert
Main Square Festival 2018 : Depeche Mode, Liam Gallagher, Feder, The Blaze, Bb Brunes, Oscar & The Wolf, Boris Brejcha, Kid Francescoli, Black Foxxes, Wolf Alice, Courteeners, Basement, Lauréat du Tremplin 2018 Main Square Festival | Liam Gallagher | Wolf Alice | The Courteeners | Depeche Mode | The Blaze | Feder | Boris Brejcha | BB Brunes | Kid Francescoli | Basement
La Citadelle - Arras (62)

Ve.

06

Juillet

2018

Main Square Festival en concert
Main Square - Pass 3 Jours : Depeche Mode, Queens Of The Stone Age, Jamiroquai, Orelsan, IAM, Nekfeu, The Breeders, Gojira, Paul Kalkbrenner, Feder, The Blaze, Portugal The Man, Girls On Hawaii, Loic Nottet etc Main Square Festival | The Blaze | Nekfeu | Orelsan | Paul Kalkbrenner | The Breeders | Jamiroquai | Depeche Mode | Loïc Nottet | Portugal. The Man | Girls In Hawaii | Queens Of The Stone Age | Gojira | IAM
La Citadelle - Arras (62)

Me.

24

Janv.

2018

Depeche Mode : les dernières chroniques concerts 40 avis

Depeche Mode, Kasabian, BRMC, Fidlar, Kaleo... (Festival Lollapalooza Paris 2018)

Critique écrite le 29 juillet 2018, par Samuel C

Hippodrome de Longchamp - Paris 21 juillet 2018

Depeche Mode, Kasabian, BRMC, Fidlar, Kaleo... (Festival Lollapalooza Paris 2018) en concert

Le festival Samedi 21 juillet débutait la seconde édition de la version française du Lollapalooza. Cet événement est porté par le tourneur Live Nation et accueille des artistes majoritairement "maison" comme les très attendus Depeche Mode en fin de tournée mondiale et d'autres qui débutent la leur : Nothing but Thieves par exemple. Le cadre Lollapalooza posait de nouveau ses scènes ainsi que sa Tour Eiffel logotée et illuminée sur le site de l'hippodrome de Longchamp. L'accès au festival est simple, rapide et conforme aux normes de sécurité actuelles. Alors que la chaleur règne, des zones d'ombre sont les bienvenues et des points d'eau ont été prévus (quelques stickers "eau non potable" sèment le doute, tandis que la bouteille d'eau de 50 cl est vendue 3€, comme dans d'autres festivals certes mais est-ce une raison de les imiter ?). La particularité actuelle de ce rassemblement -qui était très alternatif à l'origine- réside dans la variété des genres musicaux programmée et la qualité des animations et partenariats. Le Kidzapalooza destiné aux enfants est une réussite dans son genre, de plus en plus de mineurs accompagnent en effet leurs parents dans ce type de rassemblement festif, sonore et souvent intelligent. Il y... Lire la suite

Depeche Mode, Black Rebel Motorcycle Club, Kasabian, Portugal. the Man (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 1)

Critique écrite le 23 juillet 2018, par Coline Magaud

Hippodrome de Longchamp, Paris 21 Juillet 2018

Depeche Mode, Black Rebel Motorcycle Club, Kasabian, Portugal. the Man (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 1) en concert

La deuxième édition de la version française du grand festival américain lollapalooza se déroulait le week-end des 21 et 22 juillet à l'Hippodrome de Longchamp à Paris. Une chose est sûre, les organisateurs n'ont pas lésiné sur les moyens pour accueillir la foule (venue moins nombreuse que prévu, au vu des différents dispositifs mis en place) et le site, sans être extraordinaire, est agréable pour les festivaliers qui ne se marchent pas dessus. Les déplacements de foule sont fluides et les files d'attentes pour se ravitailler en boisson / nourriture / aller aux toilettes sont loin d'être interminables (coucou We Love Green, pardon, c'était trop tentant !). La foule majoritairement composée de Britanniques en grande forme (soleil + boisson = combo gagnant pour nos amis d'outre-Manche) est bon enfant et même si certains hipsters ersatz de Californiens (me) donnent quelques envie de violence, c'est finalement satisfait qu'on fait le bilan de cette édition 2018 du Lolla-Paris. Black Rebel Motorcycle Club Arrivée au cours du set du BRMC, c'est un soulagement de voir que ces derniers savent aller à l'essentiel en festival. En effet, les derniers albums studio du trio sont plus que dispensables et on peine à les imaginer mettre... Lire la suite

Depeche Mode (Global Spirit Tour 2017)

Critique écrite le 04 décembre 2017, par lol

Paris, AccorHotels Arena (Bercy) 3 decembre 2017

Depeche Mode (Global Spirit Tour 2017) en concert

Dans bon nombre de médias, on présente toujours Depeche Mode comme un groupe de New Wave. Fort de 35 ans de carrière et d'un succès mondial constant, cela fait des années, voire des décennies, que la musique du groupe anglais a largement dépassé le cadre étroit de ritournelles comme "I just can't get enough" pour muter en un rock sombre et inventif à travers une multitude d'hymnes et d'albums intemporels d'une toute autre ampleur. Les rivaux de l'époque (Dead or alive, Alphaville, Francky goes to Hollywood, Adam and the ants, OMD... ), qui n'ont pas su se renouveler et s'émanciper du strass et des paillettes des années 80, de l'ornière du son des synthétiseurs Bontempi et des premières boites à rythmes, n'existent plus ou sont condamnés à chanter en play back leurs hits dans le cadre de tournées nostalgiques. Comme le font Partenaires Particuliers ou Début de Soirée en France à l'occasion des concerts Stars 80. En 2017, limiter Depeche Mode à la New Wave est donc une hérésie alors que le groupe de Basildon revient, comme à chacune de ses tournées depuis 1986, arpenter les planches du POPB de Bercy (aujourd'hui AccorHotels arena) pour deux dates sold out depuis de longues semaines. C'est donc presque comme s'il jouait à... Lire la suite

Depeche Mode + The Horrors

Critique écrite le 02 juin 2017, par Xavier Averlant

Stade Pierre Mauroy, Villeneuve d'Ascq 29 mai 2017

Depeche Mode + The Horrors en concert

Lundi soir a eu lieu le grand retour de Depeche Mode dans le nord après le rendez vous manqué de 2013. En effet à l'époque, le concert de la tournée "Delta Machine" avait été annulé le jour même en raison d'obscures prétextes de chauffage pas opérationnel. Le dernier passage du groupe remonte donc au 17 janvier 2010 et à l'excellente tournée qui avait suivi l'album "Sounds of the universe" au stade couvert de Liévin. C'est dans le stade Pierre Mauroy de Villeneuve d'ascq rempli de ch'tis impatients que s'est déroulé la grand messe le 29 mai dernier... The Horrors Les aléas de la circulation nous ont fait louper le debut du mini gig de The Horrors et c'est bien dommage. Arrivé pendant leur morceau de bravoure "Sea within a sea", j'ai pu seulement profiter des quatre derniers titres (sur huit) de ce groupe dont je suis le parcours mais que je n'avais jamais eu l'occasion de voir sur scène. Ça avait l'air excellent, même si ce genre de première partie a souvent un effet casse gueule pour les groupes : scène trop grande pour eux, sono faiblarde, public inattentif... Et bien là, pas du tout, super présence, super son, look, attitude, tout y était... Il va falloir que je me repenche sérieusement sur le cas The Horrors ! Depeche... Lire la suite

Depeche Mode : les chroniques d'albums

Depeche Mode : Sounds Of The Universe

Chronique écrite le 03/04/2009, par Pierre Andrieu

Depeche Mode : Sounds Of The Universe

Nouvel album aussi efficace que marquant pour les superstars de l'électro pop gothique du groupe Depeche Mode, qui réussissent à se réinventer joliment en s'auto influençant avec à propos... Un joli tour de force réalisé grâce aux compositions inspirées signées par Martin L. Gore et Dave Gahan, aux sonorités de synthés vintage dénichées par Andrew Fletcher et au travail de production fourni par Ben Hillier. Annoncé par l'excellent et très anxiogène single Wrong, le succès artistique de l'album Sounds Of The Universe tient au fait que le trio anglais ne cherche nullement à modifier une formule qui gagne ; c'est en effet en puisant dans sa discographie pléthorique - c'est quand même le douzième album des Anglais ! - des sons, des ambiances et des idées de production, que Depeche Mode arrive à écrire de nouvelles chansons qui pourraient majoritairement constituer un best of 100% inédit... A part un ou deux titres un peu faiblards et/ou anecdotiques (le très très kitsch interlude Spacewalker, le trop mielleux slow Jezebel, chanté poussivement par Mr Gore), le remarquable travail du songwriter/guitariste en chef Martin L. Gore (sa coupe de cheveux est elle aussi remarquable, dans le style "caniche" ridicule mais... c'est son choix et on le... Lire la suite

Depeche Mode : Vidéo

Depeche Mode : écoute