Accueil Dickybird en concert
Mercredi 19 décembre 2018 : 10653 concerts, 25305 chroniques de concert, 5237 critiques d'album.

Dickybird en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Dickybird : les dernières chroniques concerts 3 avis

FUGAZI + Dicky Bird

Critique écrite le 18 octobre 1999, par Hum !

Moulin - Marseille 07 oct 99

Groupe mythique enfin de retour à Marseille. J'ai eu quand même un peu peur en rentrant dans un Moulin qui m'a paru vide ... les organisateurs aussi ... mais comme d'habitude les gens sont arrivés tard, et n'ont pour la plupart pas assisté à la première partie (les méchants) et ont donc raté quelque chose. (sinon sachez le : les concerts au Moulin finissent à 23h30, donc ils commencent à l'heure eux) Dicky Bird : première partie française, trio havrais mené par une chanteuse guitariste. Simple et efficace. Très efficace. Ca m'a même beaucoup plus. Plutôt statiques sur scène, il dégageaient beaucoup d'énergie en plus de décibels. Un peu à la manière de Kill The Thrill. Ils ont joué une grosse demi-heure et m'ont donné envie de les revoir ou de me procurer leur... Lire la suite

Dickybird + Doppler + Unlogistic + Shane Cough (Les Volcaniques de Mars 2004)

Critique écrite le 09 mars 2004, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 5 mars 2004

Pour débuter cette soirée réservée aux amoureux transis de musique dure, le groupe havrais Dickybird a déversé un torrent de décibels dans les oreilles de ses fans. La survoltée chanteuse/guitariste du trio hardcore s'appuie toujours sur une rythmique monstrueusement efficace pour placer ses guitares tranchantes et ses hurlements déchirants en anglais. Les trois musiciens ne sont jamais aussi convaincants que lorsqu'ils se laissent aller à leur sérieux penchant pour l'ultra violence sonique ; dans ces moments-là, la musique de Dickybird fait l'effet d'une bombe explosant en pleine gueule de ses victimes (consentantes). Le mécanisme de mise à feu a d'ailleurs été concocté avec l'aide d'un spécialiste dans un laboratoire basé à Chicago - Electrical Audio - qui en a vu passer d'autres (Nirvana, Pixies, P.J. Harvey et... Dionysos) : un ingénieur du son nommé Steve Albini... Certains morceaux plus "pop" font moins d'effet, mais l'alternance calme (relatif)/tempête renforce l'impact de la musique de Dickybird. Le set se termine par un titre en français "pour surfer sur la vague actuelle de la chanson" ; après une longue partie instrumentale, la chanteuse répète à l'infini : "T'en voulais, en v'là... du français pour toi, enculéééééééééééé !"... Lire la suite

Venus Coma + Enema + Dickybird

Critique écrite le 14 février 2000, par Yann

MJC mirabeau - Marseille 09 février 2001

Venus coma: pop mélodique-post rock d'une finesse incroyable (que John en prenne de la graine) la guitare acoustique, tres mélodique est soutenu par une deuxieme guitare (une strat) tres aérienne, trés discrète mais trés efficace. La section rythmique ne compte qu'une batterie mais là aussi les nuances dans le jeu et la pureté du son... Lire la suite

Dickybird : les chroniques d'albums

Dickybird : INDéFENDABLE

Chronique écrite le 07/11/2003, par Pierre Andrieu

Dickybird : INDéFENDABLE

Le live de ce trio noise ultra puissant avait marqué les esprits au festival Les Volcaniques de Mars 2002. Malgré un titre très vendeur, Indéfendable, le nouveau disque de Dickybird ne risque pas de s'oublier après une écoute. Les trois membres du groupe produisent un véritable magma sonore empli de tensions et de violences en tous genres. Sur une rythmique basse/batterie en béton armé, le chant et... Lire la suite