Accueil Diho en concert
Dimanche 21 janvier 2018 : 12437 concerts, 24813 chroniques de concert, 5195 critiques d'album.


Chanteur originaire de Mayotte. Il définit sa musique comme de l'afro-chigoma-pop-blues, un mélange d'influences mahoraises, africaines et occidentales.

Site

Diho : l'historique des concerts

Ve.

26

Oct.

2012

Je.

30

Juin

2011

Di.

26

Juin

2011

Sa.

25

Juin

2011

Africa Fête en concert
Diho + Les Percussions Wamali + Maalesh + Tiwitine Africa Fête | Diho | Maalesh | Percussions Wamali | Tiwitine
Kiosque Léon Blum - Marseille (13)

Me.

23

Mars

2011

Sa.

28

Juin

2008

Africa Fête en concert
Manjul + Takana Zion + Toko Blaze + Diho Africa Fête | Diho | Toko Blaze | Manjul | Takana Zion
Cabaret Aléatoire - Marseille (13)

Diho : les dernières chroniques concerts 1 avis

Nawal + Diho

Critique écrite le 13 février 2000, par Vincent

Espace Julien - Marseille 10 février 2001

NAWAL :Arrivée 20mn après le début du concert à l'espace Julien, il apparait trés vite qu'il n'y a pas bien grand monde pour voir Nawal.(Nawal, ceux de la zique des Comorres, pas le jeune qui a 13ans dont tout le monde me parle et que je ne connais toujours pas)Deuxieme constatation (empruntée a mon coloc) : Qu'on m'explique pourquoi dans la plupart des concerts de World, les spectateurs sont installés dans des chaises alors que la musique qu'on y passe est bien souvent une bonne vieille musique de fête sur laquelle tout individu pas hémiplegique devrait se trémousser comme un furieux.Bref, du coup, on se retrouve a regarder un concert dans une ambiance "étude culturelle et ethnographique", qui sied moyen à mes envies.D'un autre coté, comme ca, j'ai vraiment fait gaffe a tout.A part ca et en vrac :- Une chanteuse qui par moments avait des allures de prophetesse (noire, le visage sec et sérieux, les cheveux tirés en arriere et le haut, je vous jure que ca donnait dans le mythique sous la lumiere des projos.). Un poil plus de continuité dans la puissance vocale et un peu moins de timidité par moment, ca m'aurait plus tenu la... Lire la suite