Accueil Dj Miss Anacor en concert
Lundi 22 janvier 2018 : 12566 concerts, 24818 chroniques de concert, 5195 critiques d'album.


Adepte des sons minimalistes house et techno. Affectionne les labels allemands comme Perlon & Kompakt

Site

Dj Miss Anacor en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Dj Miss Anacor : l'historique des concerts

Sa.

03

Nov.

2007

Girlz in the Garage en concert
Dj Miss Anacor & Girlz in the Garage Dj Miss Anacor | Girlz in the Garage
El Ache de Cuba - Marseille (13)

Sa.

24

Fév.

2007

Dj Miss Anacor & Celine El Ache de Cuba - Marseille (13)

Sa.

07

Oct.

2006

Miss Anacor & Celine Ache de Cuba - Marseille (13)

Ve.

14

Juillet

2006

Radio Grenouille roule sa bille en concert
DJ Oil / Viktor Boogie / Biomix Sound System Radio Grenouille roule sa bille | Dj Oil | Dj Miss Anacor | Relatif Yann | DJ L'Amateur
Chapiteau Cirque Désaccordé (13)

Di.

04

Juin

2006

Territoires Electroniques 2006 en concert
Relatif Yann, Fred Berthet, Miss Anacor et l'Amateur Territoires Electroniques 2006 | Fred Berthet | Dj Miss Anacor | Relatif Yann | DJ L'Amateur
Village des Automates - St Cannat (13)

Je.

01

Juin

2006

Territoires Electroniques 2006 en concert
Relatif Yann, Fred Berthet, Miss Anacor et l'Amateur Territoires Electroniques 2006 | Fred Berthet | Dj Miss Anacor | Relatif Yann | DJ L'Amateur
IPN - Aix en Provence (13)

Sa.

27

Mai

2006

Kap Bambino en concert
Kap Bambino + Ashley + Miss Anacor + Fadt Fanfare Dj Miss Anacor | Kap Bambino | Ashley | Fadt Fanfare
Embobineuse - Marseille (13)

Sa.

20

Mai

2006

25 en concert
Lesbian On Ecstazy + 25 + Ashley + Miss Anacor 25 | Dj Miss Anacor | Lesbians on Ecstasy | Ashley
Embobineuse - Marseille (13)

Dj Miss Anacor : les dernières chroniques concerts 1 avis

Festival B-Side : !!! (chk chk chk) + Girlz in the Garage + Dj Miss Anacor

Critique écrite le 02 avril 2007, par Sami Sami Sami

Cabaret Aléatoire - Marseille 1er avril 2007

!!! à Marseille on avait franchement du mal à le croire, qui plus est un 1er Avril, une date greffée à leur tournée Française au dernier moment et donc peu annoncée dans les médias nationaux, alors ça paraissait trop beau pour être vrai Apprendre la bonne nouvelle fit l'effet d'une bombe : en trois albums et deux concerts (à 2004 aux Eurockéennes et l'an dernier à Pantiero) époustouflants, ces New Yorkais d'adoption sont parmi ce qui se fait de mieux dans le genre qu'on nomme punk funk faute d'avoir trouvé une étiquette explicite à leur musique qui explose allégrement les frontières entre rock et dance music, avec des textes sulfureux, une production brut de décoffrage et, sur scène, une choc physique qu'il est difficile de retranscrire à froid (quoique mes tympans martyrisés et genoux explosés vont bien m'inspirer quelques lignes). Petite inquiétude en arrivant vers 20h30, les murs du Cabaret Aléatoire tremblent déjà alors qu'il y a une file d'attente conséquente, inespérée pour un dimanche soir. On m'explique que le groupe fait ses balances après être arrivé avec quatre heures de retard, ouf c'est bon on a rien raté. Ce n'est que vers 21h00 que nous sommes invités à pénétrer... Lire la suite