Accueil Les Doigts de l'Homme en concert
Samedi 7 décembre 2019 : 10308 concerts, 25827 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Le groupe Les Doigts De L'homme fait du Jazz manouche teinté de rock et aussi de musiques tzigane et country.

Les Doigts de l'Homme se présente :Olivier entame en autodidacte, à l'âge de neuf ans, son apprentissage de la guitare, en repiquant des chorus sur des disques de rockabilly. En grandissant, il devient un vrai fan de la guitare électrique et s'imprègne de la virtuosité des guitares héros, tout en gardant une main sur la guitare acoustique. Durant un voyage d'un an au Burkina Faso, il devient le guitariste de Bilaka Kora, avec qui il joue dans les stades. Il en profite pour apprendre les instruments traditionnels africains, Balafon, Kora, percussions et développe ainsi son goût pour les musiques ethniques.
A son retour en France, Olivier collabore avec différents groupes d'afro jazz ou celtique, écrit de la musique pour le théâtre et les dessins animés et donne également des cours de guitare.
Dans une situation financière compliquée, Olivier et Yann, son compère, font la manche. Les premiers standards manouches apparaissent dans leur jeu. En 2002, repéré par un producteur, il s'enferme pendant 3 mois et écrit le répertoire du premier album. Pour l'accompagner, il fait appel au contrebassiste Tanguy Blum : Les Doigts de l'Homme sont nés.
Au Printemps 2003 l'album "dans le monde" sort via la Cop Breizh. Un premier disque étonnant de maturité et de dextérité. Olivier et Tanguy s'attaquent aux classiques du style et les marquent de leurs empreintes, une reprise du "Poinçonneur des lilas" d'anthologie complète ce premier essai.
En 2004, le groupe s'embarque pour une tournée de 70 dates qui les mènera dans toute la France. L'excellent accueil du public est très encourageant.
Novembre 2005, sortie d'un second album teinté de Gipsy jazz, de rock manouche et aussi de musiques tzigane et country. Le banjo et la mandoline font leur apparition dans la bande. Autre nouveauté, Olivier Kikteff se lance l écriture de texte. Dans trois titres, il chronique avec un humour salé les travers du quotidien et la bêtise des gens. Cet album a aussi été très bien accueilli par la critique et le public. Depuis la sortie du disque, le groupe enchaîne les concerts.

Site

Les Doigts de l'Homme en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Les Doigts de l'Homme : l'historique des concerts

Ve.

15

Nov.

2019

Soirées d'Automne en concert
Les Doigts De L'homme Soirées d'Automne | Les Doigts de l'Homme
Salle polyvalente - Aubignan (84)

Sa.

09

Nov.

2019

Les Doigts de L'Homme Jazz Café Montparnasse - Paris (75)

Me.

02

Oct.

2019

Ve.

27

Sept.

2019

Festival Couleurs Guitare 2019 : Philippe Lafon Et Rosivaldo Cordeiro - Les Doigts De L'homme Salle des Fêtes - Méjannes le Clap (30)

Je.

12

Sept.

2019

Me.

14

Août

2019

Au Grés du Jazz en concert
Les Doigts De L'homme - Steeve Laffont Au Grés du Jazz | Steeve Laffont | Les Doigts de l'Homme
Place Jerri Hans - La Petite Pierre (67)

Ve.

29

Mars

2019

Sa.

09

Fév.

2019

Les Doigts De L'homme Cinema Max Linder - St Girons (09)

Les Doigts de l'Homme : les dernières chroniques concerts 1 avis

Les Doigts de l'Homme + César Swing + Clair de Lune (Festival jazz manouche in Marseille)

Critique écrite le 29 mai 2009, par Jorma

Espace Julien - Marseille 23 mai 2009

Les Doigts de l'Homme + César Swing + Clair de Lune (Festival jazz manouche in Marseille) en concert

Me retrouver au festival de jazz Manouche à l'Espace Julien en cette chaude soirée de mai n'était pas gagné d'avance tant je peux parfois être réticent à ce style de musique. Pas la musique Manouche ou Tzigane, ou peu importe le nom sous lequel on la reconnaît, qui, elle, me fait réellement vibrer mais plutôt les adaptations que je trouve bien souvent pâlichonnes, interprétées par des techniciens certes irréprochables mais sans réel relief. Et Dieu sait qu'on en est friand de cette musique de salon sans saveur dans nos contrées. Mais bon, sur les conseils avisés d'une sympathique personne de mon entourage qui me dît le plus grand bien du groupe phare de la soirée, à savoir les Doigts de l'Homme, et pour varier un peu les plaisirs entre concert Hard Rock et Punk, je décidais d'ouvrir mes oreilles. Allez, une fois mes préjugés posés sur la table, hop !, direction l'Espace. Petite surprise, la salle est, ce soir, en configuration réduite. Rideau à l'arrière et fosse occupée par des rangées de sièges. Et moi qui pensais naïvement que le style Jazz Manouche ramenait du monde...et des sièges, quelle idée ??! c'est pas une musique pour danser, ça ?? Bon, bon... C'est donc sous le choc de cette incroyable surprise (vous trouvez pas ça... Lire la suite